Paul Drinkhall et le Chinois Zhai Chao à l'ACBB en PRO A

Publié par Cevrine • 15/08/15 14:55 • Mis à jour le 17/08/15 22:21 • 8 740 vues • 40 commentaires

Paul Drinkhall ( ACBB TT )
Paul Drinkhall ( ACBB TT )
La section Tennis de Table de l'ACBB vient d'annoncer la signature de ses 2 recrues pour renforcer et bien figurer en PRO A . L'Anglais Paul Drinkhall ( n°43 mondial ) et le jeune Chinois de 23 ans Zhai Chao ( 30éme mondial au ratingscentral stiga ) , partenaire d'entraînement de l'équipe de Chine . Zhai Chao joue aussi en Super League Chinoise à Bazhou ( club de Stéphane Ouaiche cet été ) . Emmanuel Lebesson et Michel Martinez compléteront l'équipe qui devrait bien se comporter malgré le renfort des équipes .
Patrick Baum ( n°25 mondial et n°4 en France ) à Caen , Joao Monteiro ( n°29 mondial et n° 5 en France ) à Chartres , Omar Assar ( n° 30 mondial ) à Istres , Aruna Quadri ( n°56 ) à Morez , Adrian Crisan ( n°58 ) à La Romagne , Tan Ruiwu (n°66) à Rouen et Jian Chen à Angers .
Pontoise Cergy garde le même effectif ( Marcos Freitas , Kristian Karlsson , Jianjun Wang et Tristan Flore Flore ) ainsi que Hennebont ( Chien-An Chen , Dimitrij Prokopcov , Kalinikos Kreanga , Eonrae Cho et Quentin Robinot ) .
Chartres alignera Robert Gardos , Joao Monteiro , Pär Gerell , Alexandre Robinot et Gao Ning pour quelques matchs .
Angers jouera avec Jon Persson , Jian Chen , Jens Lundqvist et Christophe Legout .
Istres avec sa recrue Omar Assar , Thiago Monteiro , Benjamin Brossier et Paul Gauzy .
Caen aura 4 joueurs ( Patrick Baum , Romain Lorentz , Jakub Kleprlik et le retour du mexicain Marcos Madrid ) .
La Romagne avec 4 joueurs ( Adrian Crisan , Tianyuan Chen , Abdel-Kader Salifou et Brice Ollivier ) .
Rouen alignera Tan Ruiwu , Jesus Cantero Juncal , Wei Dong Shi et Konstantinos Papageorgiou .
Morez en plus de sa recrue Nigériane aura He Zhiwen , Wang Zhen Eugéne , Carlos Machado et André Silva .
Tous les clubs de PRO A participeront aussi à une Coupe d'Europe sauf les 2 clubs qui viennent de monter et Morez Haut Jura qui ne s'est pas engagé .
A propos de l'auteur :
Aucun renseignement disponible pour cet auteur.

Tous les commentaires (40) Inverser l'ordre des commentaires

Cool! La prochaine saison de pro A va être très intéressante à suivre.
  • Map
  • Il y a 2 an(s)
Il a perdu quelques cheveux sur le front le britannique (25 ans) qui avait évolué à l'âge de 16 ans au S.A.G.Cestas Émoticône
oui, que de belles équipes !!!!! en espérant qu'hennebont tienne la route, et que Chen ne soit pas trop absent......
l'équipe qui descendra aurait pu jouer les premiers rôles il y a quelques années j'ai l'impression ?
  • catu
  • Il y a 2 an(s)
Super ligue en effet; mais chaque club n'a en moyenne qu'1 seul Français dans l'équipe; du moins sur le papier il me semble. Où place-t-on, où sont sont juniors nationaux ? pas seulement en Pro B quand même?
Sont-ils déjà en train de s'aguerrir en voyageant dans l'Union Européenne? Est-ce une bonne chose?
Catu je me faisais la même remarque. Concernant les meilleurs juniors il n'y en aura que 3 en proB je crois : Nolan Givone (St Denis), Joe Seyfried (Metz) et bien sur Alex Cassin (issy). Pour les autres ce sera N1 ou N2!
On ne peut pas tout avoir, à la fois de nombreux joueurs du top mondial et beaucoup de joueurs français en pro A.
les joueurs français actuels n'ont tout simplement pas le niveau suffisant pour la pro A...
De plus Simon Gauzy et Adrien Mattenet nos 2 meilleurs joueurs sur le papier jouent en Allemagne actuellement .
  • catu
  • Il y a 2 an(s)
On est loin d'avoir tout, certes; mais un fort championnat fait locomotive, pourvu qu'on puisse y voir monter justement des juniors, non? il faudrait trouver un mix adéquat de joueurs sur le moyen terme. Et je pense à ces juniors: peuvent-ils jouer dans d'autres championnats de CEE à bon niveau? c'est bon pour ne pas se couper trop loin de sa famille, c'est bon pour les études d'apprendre une culture pas trop éloignée.
Donc RFA, France; d'autres pays aussi?
Ba c'est pratique d'avoir au moins un français dans l'équipe pour demander la route s'ils sont perdus mais aussi des trucs comme les resto ou hotels, c'est toujours mieux si quelqu'un peut parler français je pense.
quelqu'un pourrait me rappeler combien il y a de joueurs français au PSG, j'ai un peu trou de mémoire ... Émoticône
Que viens faire le PSG dans cette histoire, violoniste 18 ? D'une, ce n'est pas le même sport et de deux, si tu veux comparer avec le foot, compare avec tout les clubs de L1. La L1 ne compte pas 75 % d'étrangers.
Au contraire la comparaison avec le Psg est excellente. C'est exactement ce que le tennis de table ne doit pas devenir et on y va tout droit. Il faut très vite prendre des mesures pour assurer des places à nos joueurs français.
Apparemment vous avez pas vu le but de Matuidi contre Ajaccio ni les sifflets contre Stambouli et la titularisation de Jean kevin Augustin en attaque...
  • Toon
  • Il y a 2 an(s)
Je ne comprends pas trop la question, personne n'empêche (ces temps-ci, car ce fut le cas par le passé) les juniors français de jouer, que ce soit en France ou ailleurs... Ce n'est peut être pas en pro A, ok, mais ceux qui veulent les voir jouer doivent ou peuvent s'intéresser à la division dans laquelle ils jouent (Pro A / Pro B / N1).
Sans parler du PSG, tous sports confondus, je pense qu'il y a peu de Ligues 1 en France dans laquelle les juniors jouent. Je ne pense pas qu'il y ait de footballeur de 16 ans en Ligue 1 de Foot ou Pro A de basket par exemple (le rôle du physique est différent j'en conviens).
Vouloir les voir jouer en Pro A, c'est vouloir qu'ils soient arrivés à maturité, au sommet de la hiérarchie de leur sport. Les plus doués le peuvent, mais il ne me semble pas malsain que ce soit l'exception.
C'est un peu comme se demander pourquoi il y a si peu de juniors en demies finales des championnats de France... c'est juste parce que les séniors sont généralement plus fort (exception faite par exemple de Tristan Flore, Champion de France en 2012).
Comme j'ai pu lire plus, haut, c'est aux joueurs de hisser leur niveau pour pouvoir y jouer, et non à espérer que le niveau de la division baisse pour pouvoir y prétendre.
Ca leur permet aussi d'éviter de penser qu'ils sont arrivés, que les efforts pour progresser encore ne sont plus utiles.
La question de voir si peu de joueurs français dans le championnat national est une autre question... J'y vois 2 raisons : l'opportunité d'une carrière internationale avec l'apport culturel et "diversifiant" que cela apporte (ça peut aussi être bénéfique pour la reconversion), et les joueurs français ont une prétention salariale peut être supérieure, ce qui peut les entraîner vers l’Allemagne (j'allais aussi dire la Russie mais le rouble s'est effondré).
Bravo Toon toujours aussi pertinent, prenez sans de la graine.
Prenez-en de la graine. (c mieux)
Émoticône aussi pour Toon

l'argent le nerf de la guerre ... Si les footballeurs étrangers viennent peu en France, c'est à cause des taxes et impots, à l'étranger ils gagnent plus quand le club dépense pareil.

Dans le ping, il est probable que le championnat allemand est mieux rémunéré. Personnellement j'irai bien jouer en Bundesliga mais j'ai eu très très ... très peu de propositions. Émoticône
  • catu
  • Il y a 2 an(s)
Toon a bien raison et mes questions ne sont là que pour susciter des idées.
Oui il me semble aussi que l'argent est un puissant outil pour les ligues pros; et évidemment pour un PSG qui touche à l'extrême des budgets. Pour le ping, tout est ouvert, l'argent est déjà un moteur influent, mais pas trop.
Si j'ai bien compris, il y aura 3 juniors en pro B. OK, pas en pro A tous les ans.

Ce qui me pose question c'est ce qu'on retrouve dans d'autres sports en France particulièrement: des juniors qui gagnent et qui disparaissent des tops 10/20 (voire 50) quand ils passent seniors.
Par contre, on voit deux anglais et trois portugais dans les meilleurs européens seniors. Et le ping n'est pas particulièrement prisé/favorisé/développé historiquement chez eux. Ils jouent...ben en pro A France!!
Alors je me demande toujours ce qu'on pourrait faire pour amener des cadets, juniors talentueux plus loin vers la pro A; sans qu'ils ne "s'arrêtent" en route.
c'est aussi à mon avis un problème de psychologie : la France accorde beaucoup d'importance aux compétitions jeunes là ou d'autres nations ne s'y intéressent pas ou très peu...

Résultat nos jeunes se pensent bon, auréolés de leurs médailles "en chocolat", et lorsqu'ils sont confrontés à la dure réalité du haut niveau en senior et enchaînent les défaites, ils tombent littéralement de leur piédestale...

c'est quand même dur psychologiquement quand tu te crois bon et que finalement au niveau mondial t'es franchement moyen, au lieu de s'entraîner encore plus, le découragement l'emporte...
Honnêtement intad, tu prend les jeunes français pour bien plus bêtes qu'il ne le sont.(et en passant tu les faits passer pour des prétentieux).
Il sont très bien au courant du niveau qui sépare le monde des juniors et des seniors.

Et ce n'est pas parce que les autres pays ne s'y intéresse pas, cet écart de niveau entre juniors et seniors n'est pas nouveau et ne concerne pas que le ping (il n'y a qu'a regarder le tennis)
Toon : le probleme n'est pas que les juniors français ne jouent pas en Pro A mais que les seniors français n'y ont plus leur place maintenant non plus. Nos clubs ne recrutent plus que des étrangers. C'est normal diront certains car ils sont meilleurs que nos français mais à ce rythme on va se retrouver avec une Pro A sans presque aucun joueur français et moi ça me dérange...
le problème du passage en séniors est un problème de qualité des structures d'entraînement...
pour le championnat ce qui peut être considéré comme choquant c'est que bcp de clubs vivent essentiellement de subventions publiques issues de nos impôts et qu'ils ne fassent que de l'événementiel avec des étrangers ne vivant même pas en france pour la plupart sans créer de structures d'entraînement dont pourrait bénéficier aussi les jeunes du cru et les coachs est anormal.
que diriez-vous ,pour continuer à comparer avec le PSG ,si les joueurs se pointaient de l'étranger 24h avant chaque rencontre?
pour info à cette échelle nous sommes le seul "grand" pays à faire ça. Pour moi c'est dramatique pck ces investissements n'apporte rien au ping français, à part un peu de spectacle pour qqs spectateurs.
Je préférerais largement un championnat moins relevé mais avec des joueurs s'entraînant tous en france, plus et de meilleurs structures d'entraînement, de la transmission pour les gamins, des coachs qui progresseraient aussi en faisant enfin du travail qualitatif dans certains clubs.
... l'entrainement des meilleurs français se passe à l'Insep et pas dans les clubs (sauf choix personnel)... et côté subvention s'est déjà le début de la fin...
Je suis 100% d'accord avec Philopongist mais il semblerait que sur ce forum ce genre d'opinion ne soit pas partagé. Il y en a qui semblent préférer le spectacle et les grands noms au futur du tt. On dressera le bilan dans qqs années.
+1 pour philopongist
  • hugo
  • Il y a 2 an(s)
Chaque avis se défend,
Mais il convient de regarder en arrière pour comprendre un peu la situation actuelle, donc un peu d’histoire « européenne »:
1977 Un dénommé J Secrétin et Champion du monde en double mixte avec C Bergeret. Maitre Jacques se permet d’être multiple champion de France et possède tous les titres Européens. A l’époque seuls quelques joueurs vivent du ping mais notre discipline devient un sport reconnu.
1988 Séoul : le ping devient olympique et un peu d’argent commence à circuler, on commence à payer le matériel aux joueurs jouant en national, il est pris en charge les frais de déplacement. Et quelques joueurs étrangers viennent disputer le championnat Français (Xie Saike, lo Chen Sung, etc…)
1992-1993 : JP Gatien obtient ses titres internationaux, et plus d’argent commence à circuler, une vague de joueurs des pays de l’est vient disputer notre championnat et pour la première fois dans des divisions inférieures à la super division de l’époque. Dans un même temps, l’état créé le statut d’emploi jeune où des pongistes se retrouvent à avoir un statut pro (joueur/entraineur) dans les associations.
Dans un même temps le statut de l’europe s’ancre dans notre quotidien et l’arrêt Bausmann bouscule les identités, permettant à un joueur de la CEE de ne plus être considéré comme étranger dans les championnats Français. S’ouvre alors un marché Européen permettant de voir des équipes composées de joueurs dits étrangers, mais ils ne le sont plus, intégrer notre championnat.
(parenthèse : l’arrêt Bausmann n’étant pas le seul à pemettre ce shéma, les accords de 1971 du Cotonou donne aussi cette possibilité et beaucoup de clubs et de joueurs en bénéficient).
Nous en conviendrons tous, que la difficulté d’obtenir la nationalité de certains pays Européen n’est pas aussi aisée en fonction du pays concerné. Et il en découle que nous nous retrouvons avec des Chino/croate ou Greco/roumain, etc…
Avec cette possibilité de disputer plusieurs championnats au grand bonheur des clubs Pro, qui n’auraient certainement pas les moyens d’être employeur unique, on se retrouve avec une recette assez particulière : soit un joueur qui évolue dans les championnats Français, belge, chinois, etc… donc avec plusieurs salaires en étant évidemment moins exigent que s’il n’avait qu’un employeur. Notre jeune junior (en apprentissage) dans tout cela, et bien :
- son statut ne lui donne pas cette disponibilité de se déplacer faire le multi championnat
- un revenu éventuel serait trop onéreux pour un seul club
- et surtout, Il n’a pas le niveau pour évoluer dans ce championnat (voir Issy les Moulineaux cette année qui redescend en pro B)
En conclusion, au regard de l’évolution règlementaire quant à disputer plusieurs championnats, de la modification radicale de notre identité européenne, notre championnat Pro n’a fait que s’adapter à l’ère où nous vivons. Quant à nos juniors, nous espérons tous les voir un jour (senior) venir disputer la Pro A. Tout en ayant un gros pincement au cœur pour les très jeunes qui se sont expatriés notamment en Allemagne en prenant cette option d’être dans les meilleurs parce que dans la négative, la chute pourrait être très rude.
Je trouve que philopongist a identifié une grosse différence entre le championnat allemand et le championnat français. Dans les deux, il y a un nombre d'étrangers importants, mais en France, les structures de clubs ne sont pas les mêmes et beaucoup de joueurs ne s'entraînent pas localement – prière de me corriger si je me trompe.

Gauzy joue et s'entraîne en Allemagne, avec un groupe étendus de joueurs, dont ses coéquipiers. Je ne suis pas sûr que Gardos, par exemple, s'entraîne à Chartres, ou Chen Chien-An, Cho Eon Rae à Hennebont.

C'est une grosse différence : dans un cas, on amène des joueurs qui participent à la structure française dans son intégralité, mais pas dans l'autre. J'aimerais bien qu'on adopte un modèle davantage allemand. Aucun problème à importer les étrangers s'ils sont meilleurs que les locaux.
  • Toon
  • Il y a 2 an(s)
On peut tout à fait souhaiter que les joueurs s’entraînent dans leurs clubs, mais à ce moment là il faut se satisfaire d'un niveau "milieu de pro B" comme étant le top en France (et encore), même s'il me semble que La Romagne fasse exception (et fasse une exception pour Abdelkader Salifou vis à vis de l'Insep). C'est donc accepter de ne voir un top 30 mondial qu'à la télé (euh... sur internet je voulais dire) et ne pas exister en Europe.

Pour les meilleurs jeunes (ou moins jeunes) français, comme dit plus haut, si on veut respecter le principe de l'entrainement dans le club, ils ne joueraient donc pas dans les clubs français puisqu'ils s’entraînent à l'Insep (que ce soit à l'Insep ou ailleurs en Europe, c'est un peu la même chose : la présence en club est faible).

On peut aussi se poser la question, comme le fait à juste titre Branflakes, de savoir comment fait l'Allemagne (ou l'Autriche) pour avoir des centres d’entraînements de haut niveau. A mon avis ça passe d'abord par avoir des clubs de haut niveau ou par des gens qui visent l'excellence, je veux dire, plus haut que le milieu de ProB, sans vouloir dénigrer, car c'est déjà un niveau énorme à l'échelle de mon jeu Clin d'oeil.
Concernant Simon Gauzy, je ne suis pas certain qu'il s’entraîne dans le cadre de son club uniquement. Je veux dire que je me demande si d'autres joueurs participent à ses entrainements ou si plusieurs clubs se regroupent, car en voyant le lien qui suit, on ne peut pas dire qu'il y ait une grosse locomotive pour le tirer vers le haut dans le groupe :
http://www.ttf-liebherr-ochsenhausen.de/news-details/items/juli-weltrangliste-gauzy-pitchford-und-dyjas-machen-plaetze-gut.html

Je me souviens aussi avoir entendu dire qu'un joueur de haut niveau de chez nous avait envisagé d'être sur place (ou presque) et de s’entraîner à l'Insep. Le tarif proposé était prohibitif ! (alors que sa présence aurait largement contribué à la possibilité de progression de nos joueurs français). On en revient peut être à un problème de charges en France qui dépasse l'entendement...

L'argument de la transmission pour les enfants est louable, mais il se trouve que l'on a déjà les meilleurs jeunes d'Europe donc la situation actuelle de la Pro A ne semble pas être un frein pour la formation.
  • Toon
  • Il y a 2 an(s)
Concernant les subventions, c'est un fait... J'aimerais aussi qu'elles n'interviennent pas, mais le fait est que notre sport ne génère (presque) pas d'argent, au même titre que beaucoup d'autres domaines culturels ou sportifs.
Sans subventions, je revoie le niveau cité ci-dessus à la baisse : il sera difficile de garder nos meilleurs joueurs français en France car les clubs ne pourront pas les payer. Le meilleur joueur évoluant en France sera alors l'équivalent du n°200 actuel (j'exagère peut être un peu, quoique... il est payé lui aussi, et pas seulement en cacahuètes apéritives), ce qui reste respectable mais je pense qu'il ne déplacera pas les foules.
Quelques statistiques pour alimenter le débats. Dans le dernier classement officiel, sur les 100 premiers joueurs évoluant en France seul 47 sont français et il n'y a que 2 juniors : Can Akkuzu (qui s'entrainera et jouera en Allemagne l'an prochain) et Alex Cassin (qui évoluera en pro B). Donc pas de juniors en pro A semble logique, peu (3) en pro B semble normal également et surtout il semble que le niveau de N1 est déjà très relevé (et de plus en plus fort chaque année) ce qui est très bien pour nos meilleurs juniors et cadets.
Toon 20/20 Émoticône . t'as une connaissance réele sur le ping francais. Pour les autres sachez que les joueurs de haut niveau vous lisent sur le forum. Critiquez c'est pas compliqué ça les motive encore plus Clin d'oeil
Les clubs depensent tout leur budget sur quelques joueurs et 1 ou 2 ans après n'ont plus d'argent. Prenez l'exemple des clubs qui arrêtent la pro assez rapidement. Le meilleur exemple est le Ppc Villeneuve. Il faut souligner l'énorme travail de Mr Julien Girard et son équipe est 100 % française.
  • hugo
  • Il y a 2 an(s)
Superantitop,
il est à corriger le chiffre de 100 % en le descendant à 75 %, puisque Soderlund ne serait pas français.
Je te rejoins sur le travail de Mr Girard :-)
Soderlund n'est plus à Villeneuve, il a été remercié...
Soderlund a quitté Villeneuve pour Nice en PRO B .
  • Toon
  • Il y a 2 an(s)
Merci superantitop, mais ma vision ne peut être qu'incomplète, même si mes activités me font apprendre et mon confronte au réel.
J'approuve aussi les belles initiatives et les beaux projets comme celui de Villeneuve.
La diversité des projets est bénéfique, je pense, et requiert quoi qu'il arrive des gens passionnés et compétents, et de l'argent...
D'accord aussi pour dire qu'une absence de conséquences bénéfiques à une ProA pour le reste d'un club est très dommage quand cela arrive.
Qui se cache derrière le pseudo de toon ? Lol
  • Toon
  • Il y a 2 an(s)
Mystère... enfin, pas pour tout le monde !

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire sur cet article.

Dans la même rubrique

25
26/12 - Classement des joueurs de PRO A Messieurs
5
04/11 - Caen TTC reçoit Chartres ASTT dimanche à 15h30
11
13/10 - Communiqué de la Ligue Française de Tennis de Table
12
18/09 - VILLENEUVE - ROANNE en live ce soir à partir de 18h45
4
12/09 - 2eme journée Pro A messieurs
57
06/09 - Point sur les effectifs en PRO A avant la reprise ce soir
11
03/08 - Istres repêché en PRO A , Boulogne descend en PRO B
15
06/06 - Pontoise-Cergy dévoile son équipe pour la saison 2016/2017
21
19/05 - Qui rencontrera Villeneuve le 31 mai en match de barrage ?
4
16/05 - Journée 17 : mardi soir en PRO A et PRO B messieurs