Vous êtes ici : Accueil > Forums > Messages de ddreno

Messages de ddreno - Page 3

Samedi 16 Juin 2012 15:27

Sujet : Sport > Euro 2012
Pronos dernière journée de poules

Grèce - Russie : 1-2
République Tchèque - Pologne : 1-1

Portugal - Pays-Bas : 3-1
Danemark - Allemagne : 1-4

Croatie - Espagne : 0-3
Italie - Irlande : 1-1

Suède - France : 0-3
Angleterre - Ukraine : 1-1

meilleure attaque : Espagne
meilleur buteur : Torres

Mardi 12 Juin 2012 17:42

Sujet : Sport > Euro 2012
Je m'essaie aux pronostics pour les 2èmes matchs :

Mardi 12 juin:

Grèce - République Tchèque 0-2
Pologne - Russie 2-2

Mercredi 13 juin:

Danemark - Portugal 0-1
Pays-Bas - Allemagne 1-1

Jeudi 14 juin;

Italie - Croatie 2-0
Espagne - Irlande 3-1

Vendredi 15 juin:

Ukraine - France 1-3
Suède - Angleterre 0-0

Vendredi 06 Avril 2012 20:46

Si "mon Fredo" passe par là, sache que tout le Morbihan t'encourage !!
Bon vent de la part des Sinagots...

Samedi 28 Janvier 2012 12:19

Pour les fanas de mécanique, de musique, de peinture, de rangement de garage, de parties de dominos.... et de tennis de table

Mardi 22 Novembre 2011 17:19

Citation de Derf59 :
Je pense qu'il a raison de soulever le problème, que ça phrase sur la "légalisation du dopage" n'a pour but que de choquer.

Je soutiens Noah sur ce qu'il dit qu'il faudrait regarder cela de plus près même si il ne faut pas mettre tous les sportifs espagnols dans le même panier.

Par contre je suis opposé (et je pense qu'intimement lui aussi) à la légalisation du dopage.



Bien d'accord avec tes propos.

D'autant que Noah sait très bien aussi que tout les dopés ne seraient pas logés à la même enseigne : entre ceux qui auraient accès aux dernières "nouveautés" (ou potions magiques !) et les autres qui prendraient de l'EPO en priant pour ne pas se faire "choper". On aurait un monde de dopés à 2 vitesses, ce qui, de ce fait ne changerait pas grand chose par rapport à aujourd'hui !!!
Néanmoins, une des priorités du monde sportif reste d'éradiquer le dopage par tous les moyens.

Mardi 15 Novembre 2011 18:34

Dans mon cas, ce n'est pas le muscle cardiaque qui est en cause mais la mutation génétique qui peut "dérégler" une des ondes du rythme cardiaque. Cette onde peut s'allonger d'un coup sans que l'on puisse identifier clairement le facteur déclenchant.
Ces facteurs peuvent être des molécules médicamenteuses, une forte émotion ou, dans certains cas, le simple fait d'être surpris par un bruit !! Le stress du au sport pratiqué en compétition fait partie également de ces facteurs.
Les cardiologues ne prennent aucun risque. Je prenais un traitement antiallergique mais une des molécules peut déclencher le syndrome. Donc, plutôt avoir le nez qui coule que le cœur qui défaille !!
Je prends néanmoins ça avec philosophie. Des personnes vivent avec ce syndrome sans jamais ne l'avoir su de leur vie...
Cela ne va pas m'empêcher d'aller voir mes anciens coéquipiers taquiner la balle les week end de matchs !!

Vendredi 11 Novembre 2011 10:29

Merci pour vos réponses et conseils.
Je suis suivi par le cardiologue référent de ma région concernant cette maladie.
J'ai passé des ECG, des tests d'effort et d'autres sous perfusion avec un produit spécifique qui accélère le coeur. Pour l'instant, aucune souci du point de vue rythmique. Je suis un porteur "asymptomatique".... jusqu'à ce qu'un jour, peut-être, un évènement déclenche définitivement la maladie, et alors, plus possible de faire machine arrière !!
Ce n'est pas tant les efforts fournis lors des matchs que le stress engendré qui est a prendre en compte.
Bravo à toi Poky qui arrive à ne plus stresser du tout lors des matchs.
Lors de mes matchs, je me donnais à fond pour mon équipe. J'ai du mal à croire que je ne me défoncerais plus sur certains matchs accrochés d'autant que mon style de jeu était basé sur la faute de l'adversaire car je défendais énormément.

J'attends de voir l'évolution de mon cas et les éventuelles réponses apportées par le corps médical à l'avenir et qui sait, peut-être reprendre le ping un jour ou l'autre !!

Jeudi 10 Novembre 2011 21:43

Bonjour
Après avoir pratiqué le tennis de table pendant de nombreuses années, j’ai dû renoncer à pratiquer ce sport suite à la découverte d’un syndrome cardiaque dont l’origine est une anomalie génétique. Le fait du hasard de la découverte de ce syndrome chez un membre de ma famille m’a poussé à effectuer la recherche de mon côté et le résultat s’est révélé positif. (ce qui en terme médical est plutôt un résultat négatif !)

Je suis en pleine forme, mais la pratique du ping (et d’autres sports comme la plongée et l’escalade) m’a été fortement déconseillée par mon cardiologue. La compétition du week end à mon petit niveau (D1) était une motivation que la pratique en loisir n’a pas (en tout cas en ce moment !!). C’était l’occasion de me donner à fond, histoire de souffler après une semaine de travail.

J’ai souvent visité ce forum à la recherche de conseils, d’expériences… sur le matériel et le ping en général. Je le visite encore mais d’une façon différente dorénavant.

Je n’ai pas trouvé de sujet en rapport avec des maladies cardiaques génétiques et le ping.
Sans doute y-a-t-il des joueurs pratiquant encore le ping tout en sachant qu’ils ne doivent pas « tirer sur la corde » au niveau de leur cœur. Comment gérez-vous cet état dans la pratique du tennis de table qui est un sport mettant le système cardiaque à toute épreuve ?

Bons matchs futurs à tous et à toutes…
48 messages

Vous êtes ici : Accueil > Forums > Messages de ddreno

Résolu