Vous êtes ici : Accueil > Forums > Règlement

Boost ? Colle rapide ? Services cachés ? Picots interdits ? - Page 6

Mercredi 02 Septembre 2015 13:45

Citation de Julien_BER_G :
Citation de starconsole :
Citation de Filou16 :
Franchement, j'aurais un adversaire qui booste en face de moi, ça m'empêchera pas de lui mettre une taule si je suis plus fort que lui, pareil sur ceux qui traitent leur PL, qui cachent leur services, font des lancers non-réglementaires et j'en passe...
Exactement !!!

Y'a rien d'autre à ajouter !


Filou, Starconsole,
Je comprends que vous ne mesurez sans doute pas les incidences des services non-réglos pour vos remises. La plus-value pour le serveur est notoire, en particulier quand ils sont bien travaillés. Idem pour les picots trafiqués : l'inversion des effets est bien supérieure à la moyenne, et les trajectoires sont parfois très incertaines.
Pour le boost, et la colle, au classement 11 qui est le vôtre, je conçois que cela ne puisse pour vous pas rentrer en considération.



Concernant le boost, les gens font bien ce qu'ils veulent, mais moi, je n'irais pas booster. Mon bras me suffit, donc si je boostais ça n'aurait pas trop d'intérêt. Et puis au pire, de ce coté là, je prends ma raquette à deux BS, elle est pas boostée, et pourtant on pourrait croire... Après pour éviter d'avoir à booster, je me suis contenté de prendre du matériel qui fait que je n'aurais pas à le faire. Et même si j'arrivais à monter 16/17, ou plus par miracle, je suis pas sûr que le booster trouve son intérêt également. A la rigueur, booster une chinoiserie, je comprends bien, au cas où elle soit un peu poussive. Mais une plaque tensor autre que chinoise, là par contre il n'y a pas tellement d'intérêt.

Après, l'adversaire peut bien cacher ses services ou non, si le service est bien travaillé et que je ne peux pas le démarrer, je m'embête pas : je remets à partir de mon PL en poussette agressive. Et puis bon je ne vais pas aller fustiger le fait de cacher ses services, en sachant que moi-même je n'hésite pas à le faire lorsque mon match tourne au règlement de comptes, ou simplement lorsque j'ai un contentieux avec mon adversaire, le tout en match officiel.

Quant aux PL traités, certes l'inversion et la gêne sont bien plus grandes, mais je le redis, ce ne sera pas pour autant le PL qui fera le joueur, ce qui fait que si il me bat, c'est que son niveau réel n'est pas bien différend de celui qu'il aurait si il ne traitait pas. Faut quand même pas oublier qu'un PL qui retourne pire qu'à mort et qui gêne tout autant est également injouable pour celui qui s'en sert, à moins de vraiment bien s'entrainer avec. Je crois pas que dans les années 90 le Curl Spezial se suffisait à lui même pour grimper, et il fallait quand même un entrainement conséquent et fastidieux pour le maîtriser. Concernant tout ce qui est PL lisses et traités, je sais m'en servir, donc je sais comment ils fonctionnent et réagissent.
Un jour, les picots longs domineront le monde !!!

Mercredi 02 Septembre 2015 14:19

Pour être honnête, quand je joue je me fiche pas mal de savoir si le service de l'adversaire est faux ou non, je joue, point barre... Si y'a des choses à dire, il y'a un arbitre, un JA, ils sont faits et sont là pour ça.
C'est de ça que je parle, vous êtes là pour jouer où pour vous prendre la tête avec des règlements qui comme je le dis sont inapplicables ?
Message modifié 3 fois, dernière modification Mercredi 02 Septembre 2015 14:28 par starconsole

Mercredi 02 Septembre 2015 14:26

Citation de starconsole :
Pour être honnête, quand je joue je me fiche pas mal de savoir si le service de l'adversaire est faux ou non, je joue, point barre...
C'est de ça que je parle, vous êtes là pour jouer où pour vous prendre la tête avec des règlements qui comme je le dit sont inapplicables ?


Je tranche même pas là-dessus : je joue pour me prendre la tête avec des règlements inapplicables !!!


Eh


Eh


Nan je déconne !
Un jour, les picots longs domineront le monde !!!

Mercredi 02 Septembre 2015 14:52

Citation de Julien_BER_G :
Citation de IKOF :
Pour revenir sur le service, je voulais soumettre à votre « arbitrage » deux cas qui pour moi sont très ambigus à la lecture de la règle :
1) Hauteur du lancer : La règle dit « Le serveur lance alors la balle verticalement vers le haut, seulement avec la main, et sans lui communiquer d'effet, de telle manière qu'elle s'élève d'au moins 16 cm après avoir quitté la paume de la main libre et retombe ensuite sans toucher quoi que ce soit avant d'être frappée ».

Lors de l’impulsion, pour lancer la balle, la main s’élève d’environ 10 à 15 cm doit-on considérer que la balle quitte la paume dès le début de l’impulsion ou à la fin ? Cela fait une sacrée différence sur l’interprétation d’un lancer… Pour ma part j’ai tendance à considérer que la balle quitte très tôt la paume de la main et que par conséquent, même si l’impression visuelle fait ressortir une faible différence entre la main et la balle (10/15cm), le service est largement bon.

2) Balle cachée : la règle dit « Pendant toute l'exécution du service, la balle doit se trouver au-dessus du niveau de la surface de jeu et derrière la ligne de fond du serveur ou son prolongement imaginaire, et ne peut être cachée du relanceur par aucune partie du corps ou de la tenue de jeu du serveur, ou de son partenaire de double. Dès que la balle a été lancée, le bras libre du serveur doit être retiré de la zone située entre le corps du serveur et le filet.

Un adversaire gaucher m’a récemment fait part d’une réflexion sur le service, pointant le fait que droitier et gaucher n’ont pas le même angle de vue par rapport à un même service adverse. En effet, en tant que gaucher privilégiant son CD il a tendance à se placer complétement à droite de sa table limitant son angle de vue sur un serveur droitier qui se place de côté pour servir en coup droit.
Du coup je m’interroge doit-on considérer qu’un service est bon ou faux en fonction du placement du relanceur ? En poussant le raisonnement à l’extrême, le relanceur par un placement « loufoque » peut limiter considérablement les possibilités du serveur…
Dans ces deux cas de figure, quand on est aux limites qui triche ?


IKOF,

1) En fait tout dépend de l'accélération de la main. Si la main accélère, la balle restera dans la main, sans en décoller, jusqu'à l'arrêt de l'accélération. En revanche, si l'impulsion de la main correspond à un coup sec, avec décélération rapide, la balle quittera la main tôt. La règle dit que la hauteur du lancer s'entend seulement une fois que la balle a quitté la main.

2) Entre un gaucher et un droitier, il y a souvent des problèmes de régularité de service oui. Ce n'est la plupart du temps pas de la tricherie, mais un effort qui n'est pas suffisamment réalisé (un manque d'apprentissage en somme, car c'est finalement très simple). Chacun des adversaires devant en effet apprendre à orienter son corps et ses gestes au service de telle manière que la règle soit honorée. Et pour répondre à ta question, si tu ne vois pas la balle en remise, selon la règle, ou réciproquement, le service est faux, et le point est directement attribué au relanceur. Et effectivement, il est parfois délicat de juger de la régularité, d'autant, comme tu l'évoques, si le relanceur se place volontairement (et variablement ?) à différents endroits de la table pour remiser. (ce que je n'ai personnellement jamais vraiment constaté de manière notoire). Le relanceur a pour moi le droit d'opérer ses variations de position en remise de service, et le serveur doit s'adapter pour respecter la règle, à chaque fois.

Julien


Merci pour ces précisions.
On voit tout de même que dans les deux cas le règlement est soumis à interprétation et donc discussion (parfois). C'est pourquoi je pense qu'une simplification de la règle du service serait profitable. Quant au booster ou à la colle, là il n'y a pas d'ambiguïté, les joueurs savent ce qu'ils font...
Pour les revêtements, dans 95% des cas, là aussi les joueurs savent ce qu'ils font, il peut toutefois arriver que l'on soit à la limite dans le cas de l'usure du revêtement.
Deux exemples :
1) J'ai joué un gars avec un anti très usé qui ne renvoyait pas le même type de balle en fonction de la zone de contact - très difficile à jouer et très frustrant - a l'issu du match mon adversaire me dit que sa plaque à au moins 6/7 ans... tricheur ou pas?
2) lors d'une compétition un JA m'a fait remarqué que ma plaque effritée sur qqs mm n'était pas règlementaire (il manquait qqs mm² sur un bord). j'ai fini la saison avec. Tricheur ou pas?

Bref tout cela pour dire que tout n'est pas aussi clair que cela... il n'y a des tricheurs ( très minoritaires), des gars réglos et des situations ambiguës...
Message modifié 1 fois, dernière modification Mercredi 02 Septembre 2015 14:53 par IKOF

Mercredi 02 Septembre 2015 16:07

6-7 ans l'anti c'est rien, moi j'en ai vu jouer avec des tackiness ou vari spin vieux de 20 ans !

Mercredi 02 Septembre 2015 17:11

Citation de starconsole :
6-7 ans l'anti c'est rien, moi j'en ai vu jouer avec des tackiness ou vari spin vieux de 20 ans !


Petit joueur ! Dans le comité on en a un qui a une raquette, bois et plaques compris, inchangée depuis plus de 30 ans. Ajoutons à cela que sa raquette est restée sur la plage arrière, je te dis pas le truc. Émoticône Mais hé... soyons sérieux un instant, faut-il aller hurler à la triche parce que ce genre de raquette existe ? Non... Le mec a son jeu, sa technique, ben le tout consiste à mieux jouer que lui.

Après, je veux pas me montrer médisant, mais c'est parfois facile d'aller hurler à la triche. Si le matériel faisait gagner le joueur, ça se saurait.
Un jour, les picots longs domineront le monde !!!

Mercredi 02 Septembre 2015 21:13

Citation de IKOF :
Citation de Julien_BER_G :
Citation de IKOF :
Pour revenir sur le service, je voulais soumettre à votre « arbitrage » deux cas qui pour moi sont très ambigus à la lecture de la règle :
1) Hauteur du lancer : La règle dit « Le serveur lance alors la balle verticalement vers le haut, seulement avec la main, et sans lui communiquer d'effet, de telle manière qu'elle s'élève d'au moins 16 cm après avoir quitté la paume de la main libre et retombe ensuite sans toucher quoi que ce soit avant d'être frappée ».

Lors de l’impulsion, pour lancer la balle, la main s’élève d’environ 10 à 15 cm doit-on considérer que la balle quitte la paume dès le début de l’impulsion ou à la fin ? Cela fait une sacrée différence sur l’interprétation d’un lancer… Pour ma part j’ai tendance à considérer que la balle quitte très tôt la paume de la main et que par conséquent, même si l’impression visuelle fait ressortir une faible différence entre la main et la balle (10/15cm), le service est largement bon.

2) Balle cachée : la règle dit « Pendant toute l'exécution du service, la balle doit se trouver au-dessus du niveau de la surface de jeu et derrière la ligne de fond du serveur ou son prolongement imaginaire, et ne peut être cachée du relanceur par aucune partie du corps ou de la tenue de jeu du serveur, ou de son partenaire de double. Dès que la balle a été lancée, le bras libre du serveur doit être retiré de la zone située entre le corps du serveur et le filet.

Un adversaire gaucher m’a récemment fait part d’une réflexion sur le service, pointant le fait que droitier et gaucher n’ont pas le même angle de vue par rapport à un même service adverse. En effet, en tant que gaucher privilégiant son CD il a tendance à se placer complétement à droite de sa table limitant son angle de vue sur un serveur droitier qui se place de côté pour servir en coup droit.
Du coup je m’interroge doit-on considérer qu’un service est bon ou faux en fonction du placement du relanceur ? En poussant le raisonnement à l’extrême, le relanceur par un placement « loufoque » peut limiter considérablement les possibilités du serveur…
Dans ces deux cas de figure, quand on est aux limites qui triche ?


IKOF,

1) En fait tout dépend de l'accélération de la main. Si la main accélère, la balle restera dans la main, sans en décoller, jusqu'à l'arrêt de l'accélération. En revanche, si l'impulsion de la main correspond à un coup sec, avec décélération rapide, la balle quittera la main tôt. La règle dit que la hauteur du lancer s'entend seulement une fois que la balle a quitté la main.

2) Entre un gaucher et un droitier, il y a souvent des problèmes de régularité de service oui. Ce n'est la plupart du temps pas de la tricherie, mais un effort qui n'est pas suffisamment réalisé (un manque d'apprentissage en somme, car c'est finalement très simple). Chacun des adversaires devant en effet apprendre à orienter son corps et ses gestes au service de telle manière que la règle soit honorée. Et pour répondre à ta question, si tu ne vois pas la balle en remise, selon la règle, ou réciproquement, le service est faux, et le point est directement attribué au relanceur. Et effectivement, il est parfois délicat de juger de la régularité, d'autant, comme tu l'évoques, si le relanceur se place volontairement (et variablement ?) à différents endroits de la table pour remiser. (ce que je n'ai personnellement jamais vraiment constaté de manière notoire). Le relanceur a pour moi le droit d'opérer ses variations de position en remise de service, et le serveur doit s'adapter pour respecter la règle, à chaque fois.

Julien


Merci pour ces précisions.
On voit tout de même que dans les deux cas le règlement est soumis à interprétation et donc discussion (parfois). C'est pourquoi je pense qu'une simplification de la règle du service serait profitable. Quant au booster ou à la colle, là il n'y a pas d'ambiguïté, les joueurs savent ce qu'ils font...
Pour les revêtements, dans 95% des cas, là aussi les joueurs savent ce qu'ils font, il peut toutefois arriver que l'on soit à la limite dans le cas de l'usure du revêtement.
Deux exemples :
1) J'ai joué un gars avec un anti très usé qui ne renvoyait pas le même type de balle en fonction de la zone de contact - très difficile à jouer et très frustrant - a l'issu du match mon adversaire me dit que sa plaque à au moins 6/7 ans... tricheur ou pas?
2) lors d'une compétition un JA m'a fait remarqué que ma plaque effritée sur qqs mm n'était pas règlementaire (il manquait qqs mm² sur un bord). j'ai fini la saison avec. Tricheur ou pas?

Bref tout cela pour dire que tout n'est pas aussi clair que cela... il n'y a des tricheurs ( très minoritaires), des gars réglos et des situations ambiguës...


Les règles ne sont pas toujours simples à faire appliquer oui. Par contre, la grande majorité sont très simples à appliquer pour chacun, individuellement ; il suffit selon moi -encore une fois- de le décider, et de prendre un peu de temps si nécessaire. Et cela peut coûter de l'argent, aussi, pour le matériel.

Et pour répondre plus précisément à ta question 1) => tricheur ou pas, pour moi, la question n'est pas là. Mais plutôt "avantage" ou "égalité" par rapport au règlement et vis à vis de l'adversaire ? Et en effet, il est clairement bien difficile d'y répondre...
Pour la question 2), le revêtement doit être uniforme... et là, effectivement, ça coûte bien cher s'il faut le remplacer à chaque fois...

Il y a pour finir clairement des modifications et améliorations à apporter au règlement. Pour cette problématique des picots du pourtour du revêtement, pourquoi ne pas instaurer une règle qui tolére 2 mm d'usure par rapport au bord... sachant pertinemment que nous ne jouons pas avec les bords (sauf ultra ultra exception).
Message modifié 1 fois, dernière modification Mercredi 02 Septembre 2015 21:14 par Julien_BER_G
www.facebook.com/pour.l.application.des.regles

Mercredi 02 Septembre 2015 21:21

Citation de Filou16 :
Et puis bon je ne vais pas aller fustiger le fait de cacher ses services, en sachant que moi-même je n'hésite pas à le faire lorsque mon match tourne au règlement de comptes, ou simplement lorsque j'ai un contentieux avec mon adversaire, le tout en match officiel.



J'comprends mieux ...
www.facebook.com/pour.l.application.des.regles

Mercredi 02 Septembre 2015 21:47

Citation de Filou16 :
Citation de starconsole :
6-7 ans l'anti c'est rien, moi j'en ai vu jouer avec des tackiness ou vari spin vieux de 20 ans !


Petit joueur ! Dans le comité on en a un qui a une raquette, bois et plaques compris, inchangée depuis plus de 30 ans. Ajoutons à cela que sa raquette est restée sur la plage arrière, je te dis pas le truc. Émoticône Mais hé... soyons sérieux un instant, faut-il aller hurler à la triche parce que ce genre de raquette existe ? Non... Le mec a son jeu, sa technique, ben le tout consiste à mieux jouer que lui.

Après, je veux pas me montrer médisant, mais c'est parfois facile d'aller hurler à la triche. Si le matériel faisait gagner le joueur, ça se saurait.
C'est la fameuse recette du mark V transformé en anti-top, toutafay Émoticône

Jeudi 03 Septembre 2015 11:11

Citation de Julien_BER_G :
Idem pour les picots trafiqués : l'inversion des effets est bien supérieure à la moyenne, et les trajectoires sont parfois très incertaines.
Je préfère 1000 fois jouer un picots lisses que les rugueux...

Jeudi 03 Septembre 2015 18:56

Citation de starconsole :
Citation de Filou16 :
Citation de starconsole :
6-7 ans l'anti c'est rien, moi j'en ai vu jouer avec des tackiness ou vari spin vieux de 20 ans !


Petit joueur ! Dans le comité on en a un qui a une raquette, bois et plaques compris, inchangée depuis plus de 30 ans. Ajoutons à cela que sa raquette est restée sur la plage arrière, je te dis pas le truc. Émoticône Mais hé... soyons sérieux un instant, faut-il aller hurler à la triche parce que ce genre de raquette existe ? Non... Le mec a son jeu, sa technique, ben le tout consiste à mieux jouer que lui.

Après, je veux pas me montrer médisant, mais c'est parfois facile d'aller hurler à la triche. Si le matériel faisait gagner le joueur, ça se saurait.
C'est la fameuse recette du mark V transformé en anti-top, toutafay Émoticône


Technique dont on avait parlé à Cognac je crois ! En plus des façons de traiter les PL si j'ai bonne mémoire Émoticône

Citation de crab38 :
Citation de Julien_BER_G :
Idem pour les picots trafiqués : l'inversion des effets est bien supérieure à la moyenne, et les trajectoires sont parfois très incertaines.
Je préfère 1000 fois jouer un picots lisses que les rugueux...


Moi aussi d'un coté. Après je ne sais pas si c'est pour la même raison, mais l'avantage des PL lisses et traités, c'est qu'on peut être certain que l'adversaire ne pourra pas mettre de l'effet par lui même, comparé aux rugueux. Donc bon, traiter son PL ou jouer avec un PL non-homologué, ça a ses avantages en retournant et gênant pire qu'à mort, mais en terme de contrôle et impression d'effet, c'est zéro... Donc niveau inconvénients, bonjour ! Surtout que c'est bien pour cette raison que aucun joueur international ne jouait avec un PL lisse, étant donné qu'ils sont complètement dénués d'intérêts pour eux. 'fin bon, on dira ce qu'on voudra, mais ne pas pouvoir mettre ses propres effets avec un PL, c'est quand même un sacré handicap, et un adversaire qui taillade avec un PL sera toujours plus dangereux qu'un adversaire avec un lisse qui ne pourra rien faire d'autre que s'appuyer sur les effets adverses.

Citation de Julien_BER_G :
Citation de Filou16 :
Et puis bon je ne vais pas aller fustiger le fait de cacher ses services, en sachant que moi-même je n'hésite pas à le faire lorsque mon match tourne au règlement de comptes, ou simplement lorsque j'ai un contentieux avec mon adversaire, le tout en match officiel.

J'comprends mieux ...


Bah hé... C'est une des techniques que j'utilise pour régler mes comptes derrière la table, parce qu'au moins ça a le don de ne pas en faire profiter toute la salle. Ou comment provoquer discrètement. Enfin bon, y a pas de quoi s'en plaindre, ça n'arrive que rarement.
Message modifié 2 fois, dernière modification Jeudi 03 Septembre 2015 18:58 par Filou16
Un jour, les picots longs domineront le monde !!!

Samedi 05 Septembre 2015 20:15

Citation de Julien_BER_G :
L'un des meilleurs pongistes américains, joueur international, Samson DUBINA, vient tout juste de donner un interview interpellant sur l'usage du BOOST aux Etats-Unis et dans le Monde !!
(…)
- Interview (en anglais) : https://youtu.be/4HdWGPV62qs

Quitte à traduire autant de passages, tu aurais pu traduire celui où qu'il pétitionne pour que l'ITTF déclare comme légal tout ce qui n'est pas détecté par sa machine, pour clore la discussion.

Disclaimer : je ne booste pas, et ça ne me dérange pas particulièrement de jouer des joueurs qui le font.

Dimanche 06 Septembre 2015 06:59

Si booster est si merveilleux pourquoi on des pros qui soient disant booste pas qui battent des joueurs qui boostent

Merde alors moi qui était persuadé que c'était comme le potion magique de panoramix et que j'allais pouvoir battre tous les vilains adversaires sans même m'entrainer grâce a ca
Simon gauzy : nouveau parrain de tennis de table manager : http://www.tennis-de-table-manager.com/?suscribe&ref=14

Dimanche 06 Septembre 2015 07:31

Citation de Branflakes :
Citation de Julien_BER_G :
L'un des meilleurs pongistes américains, joueur international, Samson DUBINA, vient tout juste de donner un interview interpellant sur l'usage du BOOST aux Etats-Unis et dans le Monde !!
(…)
- Interview (en anglais) : https://youtu.be/4HdWGPV62qs

Quitte à traduire autant de passages, tu aurais pu traduire celui où qu'il pétitionne pour que l'ITTF déclare comme légal tout ce qui n'est pas détecté par sa machine, pour clore la discussion.

Disclaimer : je ne booste pas, et ça ne me dérange pas particulièrement de jouer des joueurs qui le font.


Oui, j'aurais pu.
Que l'ITTF déclare légal tout ce qui n'est pas détecté par sa machine, je suis pour. Je veux juste que tout le monde puisse officiellement utiliser les mêmes armes.
=> la mise à jour des règles sur ce point est une solution que je défends.
Message modifié 1 fois, dernière modification Dimanche 06 Septembre 2015 07:33 par Julien_BER_G
www.facebook.com/pour.l.application.des.regles

Dimanche 06 Septembre 2015 12:03

Citation de Julien_BER_G :
Que l'ITTF déclare légal tout ce qui n'est pas détecté par sa machine, je suis pour. Je veux juste que tout le monde puisse officiellement utiliser les mêmes armes.
=> la mise à jour des règles sur ce point est une solution que je défends.

Le booster ne peut pas être détecté par une machine, mais il peut l'être par le contrôle de l'épaisseur de la raquette après la partie, car la mousse a tendance à augmenter en épaisseur tout au long de la partie, et avec des revêtements en max on risque de dépasser les 4 mm réglementaires. C'est le seul moyen indirect de détecter le booster, par son action sur la mousse.
Hardbat France, pour le développement du hardbat en France http://www.hardbat-france.fr

Dimanche 06 Septembre 2015 13:15

Citation de Francis :
Citation de Julien_BER_G :
Que l'ITTF déclare légal tout ce qui n'est pas détecté par sa machine, je suis pour. Je veux juste que tout le monde puisse officiellement utiliser les mêmes armes.
=> la mise à jour des règles sur ce point est une solution que je défends.

Le booster ne peut pas être détecté par une machine, mais il peut l'être par le contrôle de l'épaisseur de la raquette après la partie, car la mousse a tendance à augmenter en épaisseur tout au long de la partie, et avec des revêtements en max on risque de dépasser les 4 mm réglementaires. C'est le seul moyen indirect de détecter le booster, par son action sur la mousse.


Il est aussi possible -je viens de le découvrir- de mesurer la taille des logos et reliefs du revêtement, comparativement à un revêtement sain. Les écarts pouvant montrer que le revêtement est dilaté.
Par contre, j'ai la conviction qu'une machine pour détecter le boost peut être facilement créée. La passivité de l'ITTF et des Fédés nationales (hormis le Japon) m'agacent ; ce serait bien qu'ils tranchent sérieusement un jour !
Trouver un peu d'huile dans du caoutchouc, c'est clairement à la portée de la science, dans des coûts qui ne seraient pas forcément supérieurs aux R.A.E. Une petit testeur en forme de seringue qui serait enfoncé dans les tous premiers millimètres sur le bas de la mousse (vers le manche) relié à la machine adéquat. Le Japon a fait d'autres propositions apparemment viables (à approfondir).
www.facebook.com/pour.l.application.des.regles

Dimanche 06 Septembre 2015 16:45

Et pour l'huile "mise" en usine ?

Dimanche 06 Septembre 2015 17:34

Citation de Francis :

Le booster ne peut pas être détecté par une machine, mais il peut l'être par le contrôle de l'épaisseur de la raquette après la partie, car la mousse a tendance à augmenter en épaisseur tout au long de la partie, et avec des revêtements en max on risque de dépasser les 4 mm réglementaires. C'est le seul moyen indirect de détecter le booster, par son action sur la mousse.

Euh je ne crois pas non, la mousse gonfle jusqu'à ce que l'huile ait complètement pénétré et après ça s'arrête et comme on attend que l'huile ait pénétré pour coller... La mousse prend environ 0,2 mm en épaisseur...Et comme l'effet dure plusieurs mois, je ne vois pas comment il peut être possible de détecter quelque différence d'épaisseur que ce soit sur quelques heures...
Citation de Julien_BER_G :
La passivité de l'ITTF et des Fédés nationales (hormis le Japon) m'agacent ; ce serait bien qu'ils tranchent sérieusement un jour !

Ils ont clairement pris le parti de tolérer les booster de toutes façons, alors bon...
Citation de finopat :
Et pour l'huile "mise" en usine ?

Et oui là, y a comme un hic...

Dimanche 06 Septembre 2015 19:41

hihi en regardant 2-3 bricoles sur Wacksport, j'ai vu cela :
la définition des revêtements à stockage d'énergie :
Citation de WackSport :
LE STOCKAGE D’ENERGIE
De quoi s'agit-il ?
Le but recherché est de "doper" le revêtement pour qu'il emmagasine de l'énergie ("stockage d'énergie"Clin d'oeil lors de la fabrication afin qu'il devienne à la fois plus élastique et plus tendre, mais aussi semblable à un revêtement collé avec de la colle rapide.

Dimanche 06 Septembre 2015 19:53

Citation de nicopong1 :
Citation de Francis :

Le booster ne peut pas être détecté par une machine, mais il peut l'être par le contrôle de l'épaisseur de la raquette après la partie, car la mousse a tendance à augmenter en épaisseur tout au long de la partie, et avec des revêtements en max on risque de dépasser les 4 mm réglementaires. C'est le seul moyen indirect de détecter le booster, par son action sur la mousse.

Euh je ne crois pas non, la mousse gonfle jusqu'à ce que l'huile ait complètement pénétré et après ça s'arrête et comme on attend que l'huile ait pénétré pour coller... La mousse prend environ 0,2 mm en épaisseur...Et comme l'effet dure plusieurs mois, je ne vois pas comment il peut être possible de détecter quelque différence d'épaisseur que ce soit sur quelques heures...

C'est pourtant ainsi que certains joueurs se sont retrouvés disqualifiés de compétitions internationales. A ce niveau, les joueurs ne gardent pas leurs revêtements plusieurs mois, mais plusieurs jours. Donc si le traitement est frais, une augmentation, même faible, de l'épaisseur, peut faire que le revêtement dépasse les 4 mm réglementaires.
Hardbat France, pour le développement du hardbat en France http://www.hardbat-france.fr
2
4
170 messages

Vous êtes ici : Accueil > Forums > Règlement