Vous êtes ici : Accueil > Forums > Revêtements

Spinlord STERNENFALL - Page 3

Vendredi 02 Janvier 2015 13:12

Citation de legato :
Citation de Capoblanco :
Je vais revenir au Dornenglanz.
J'avais donné une chance au Sternenfall car les derniers temps, mon Dornenglanz, qui avait plus d'un an, ne m'offrait plus assez de contrôle. Il a commencé à perdre des picots juste après. Je pense que quand le Dornenglanz vieillit trop, on perd du contrôle à cause de picots cisaillés.
Le Sternenfall est facile à jouer mais a les mêmes défauts que tous les autres PL qui sont venus concurrencer le DG, il manque de gêne et n'absorbe pas aussi bien la rotation et l'énergie de la balle comme le fait le DG.

Retour au DG, neuf !


as tu testé le blitzsclag ?


Je n'osais le dire car moi Je suis vraiment convaincu par le Blitzschlag !!!!! Ne l'ayant pas précisé dans le Topic du Blitz il est mis sur une feuille autocollante ...
OM - toujours....

Vendredi 02 Janvier 2015 13:12

Pour en revenir au Sternenfall, on notera qu'il est maintenant spécifié sur le site Spinlord la robustesse des différents picots de la marque, ce que je trouve autant intéressant qu'honnête: le Sternenfall est noté "très bon" et le Dornenglanz "sous la moyenne".

Certainement un picot à tester pour les lassés de la fragilité du DG (comme moi), d'autant que son prix est spécialement bas: 17,90€.
"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait" - Mark Twain.

Mardi 27 Janvier 2015 21:49

J'ai posté dans le sujet agenda et SF, je mets aussi mon sentiment ici:
J'ai testé le sternenfall ce soir pendant 2h.
Bilan assez mitigé, par rapport au piranja la gêne naturelle est moindre. En défense coupée idem, le piranja est bien au dessus les balles sont bien plus travaillées.
Le point positif c'est en attaque ou il est un peu meilleur que le piranja.
Bref le sternenfall n'est pas un picot miracle, je testerais peut être l'agenda dans un avenir proche pour me faire une idée, mais la description que fait spinlord pour son sternenfall est assez juste, un picot polyvalent mais moyen partout.

Mercredi 28 Janvier 2015 18:16

Citation de legato :
Citation de Capoblanco :
Je vais revenir au Dornenglanz.
J'avais donné une chance au Sternenfall car les derniers temps, mon Dornenglanz, qui avait plus d'un an, ne m'offrait plus assez de contrôle. Il a commencé à perdre des picots juste après. Je pense que quand le Dornenglanz vieillit trop, on perd du contrôle à cause de picots cisaillés.
Le Sternenfall est facile à jouer mais a les mêmes défauts que tous les autres PL qui sont venus concurrencer le DG, il manque de gêne et n'absorbe pas aussi bien la rotation et l'énergie de la balle comme le fait le DG.

Retour au DG, neuf !


as tu testé le blitzsclag ?


Désolé pour le retard...

Oui, je l'ai testé également et pas apprécié, car trop rigide et trop peu gênant.
Bois: Dotec Ovtcharov All+ CD: DHS H2 2mm - RV: CTT National Pogo ox

Mercredi 28 Janvier 2015 18:46

Bientôt , plus aucun picot long ne sera gênant avec la nouvelle balle ...

Mercredi 28 Janvier 2015 18:54

Après, je pense que ce n'est pas la philosophie de ce picot. Lorsqu'on regarde la video de Spinlord, ce qui séduit je trouve c'est le côté "soft-like" de cette plaque. Je pense que pour quelqu'un qui recherche un picot offensif pour un jeu type softeur, je pense que ce picot doit être un excellent choix.

J'en profite pour féliciter Spinlord pour les descriptifs qu'ils font de leurs plaques. On évite le sempiternel "c'est le picot le plus gênant du monde mais il offre un contrôle jamais vu jusqu'alors, une révolution dans le monde des plaques à boutons !" et ça, j'aime bien. Chaque picot est différencié et ils n'hésitent pas à indiquer les forces et les faiblesses de chaque produit. Merci Mr Spinlord (et merci accessoirement de continuer à faire des produits abordables et intéressant...)

Dimanche 01 Février 2015 10:33

Test du Sternenfall hier en compète par équipes.
Je joue un 975 que je bats facilement, il a été hyper embêté par mon picot et a balancé sa raquette sa bouteille et sa serviette a la fin du match.
Je joue un 1250 avec un 388 c-1 moussé contre qui j'ai rien pu faire, il avait un super coup de poignet avec son mi-long et me mettait dans les choux a chaque fois.
Et enfin je joue un autre 1250 avec le même 388 c-1 moussé que je perds à la belle.
Sur le dernier match j'ai fais beaucoup de fautes en voulant être trop offensif avec le picot, et j'ai craqué au dernier set.
Donc je suis vraiment embêté avec ce sternenfall, car certes il n'a pas une gêne naturelle énorme, mais on remet sur la table avec une facilité étonnante, on peut attaquer tendu assez facilement et prise d'effet proche de 0.
J'ai joué avec un bois andro super core carbon light all+ et target sound 2mm en coup droit.
Je pense que je vais tester l'agenda pour comparer, et je ferais mon choix en fonction mais ce sternenfall est vraiment dangereux pour un mec qui joue en crabe et contre attaque comme moi.
On gagne le double facilement avec mon coéquipier.
Notre équipe était 10 10 9 9, et eux 12 12 9 et 5 (le 5 rattaque la compète il était 35 ya 20 ans et il avait de bons restes le bougre Content ).
Au final on fait 7-7, pas un mauvais résultat même si j'aurais aimé gagner ce 12 Pleurer.

Lundi 02 Février 2015 15:55

si qq1 a un sternenfall en rouge en ox je suis acheteur
Des questionssur le béton,des réponses et des idées sur quiquequoioucommebeton.unblog

Vendredi 10 Avril 2015 00:00

Plus de retour du Sternenfall ?

Pour ceux qui ont pu également tester l'Agenda (Capo, _seb_...), un comparo des 2 nouveautés Spinlord serait intéressant...
Je vais bientôt m'y coller, ayant testé brièvement l'Agenda et testant le Sternenfall mercredi, mais j'apprécierais aussi d'autres avis... Émoticône
"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait" - Mark Twain.

Lundi 13 Avril 2015 22:37

essai du stenerfall ce soir,en ox sur coup droit,effectivement par rapport à l agenda,on peut attaquer plus facilement,que ce soit en frappe sur balle mi hauteur,ou en attaque pour mon cas avec le coup droit sur balle coupée,un geste de droite à gauche en attaquant bien la balle,et là point assuré,je vais persévérer avec le bestiau,y me plait,l agenda est trés bon mais cette facilité d attaque convient mieux à mon jeu.
En remise de service pas de soucis,on peut meme se permettre d etre agressif sur certain.
il faut soit étre à la table et agréssif,soit loin de la table en défense coupée ou contre top ( oui oui bien placé on y arrive et çà envoie),par contre à mi distance on morfle pas mal.
je vais étre obliger de changer mon profil...........un ou deux tournois pour voir sur des classements élevés ce qui se passe.
affaire à suivre
Des questionssur le béton,des réponses et des idées sur quiquequoioucommebeton.unblog

Jeudi 16 Avril 2015 00:01

A l'entrainement de ce soir, j'ai fait un comparo entre l'Agenda Ox et son cousin spinlordien Sternenfall, les deux picots qui m'ont le plus inspirés "sur le papier" pour poursuivre l'orientation très agressive que je veux donner à mon RV, physiquement privé (ou presque) de pivot. Essais sur bois et rvt CD identiques (mon profil).
J'ai aussi remarqué que sur notre forum, le Sternenfall a carrément été zappé par l'apparition de l'Agenda, ce qui n'est pas le cas sur les forums étrangers. A mon avis bien injustement (effet de mode...).

J'ai déjà fait un entrainement la semaine dernière avec l'Agenda dont la qualité dominante m'est manifestement apparue comme étant sa facilité. Pour une gêne correcte.
Je découvrais le Sternenfall qui peut être lui aussi qualifié de facile, néanmoins la différence entre les deux est bien réelle. Je vous livre mon ressenti, point par point:

- Vitesse: le SF (Sternenfall) est un poil plus rapide que l'AG (Agenda), et quasi en équivalence avec le DG (pour prendre une comparaison qui parle à beaucoup de monde).

- Contrôle: globalement équivalent, l'AG peut paraitre plus facile d'accès, mais le SF est nettement plus précis; le SF est aussi plus sensible à l'inclinaison de palette, et ça me parait carrément être son principal (et seul?) défaut. Les deux sont plus faciles que le DG.

- Le démarrage: un poil plus facile avec l'AG du fait qu'il rejette clairement plus haut, mais ça se passe bien aussi avec le SF, juste plus délicat dans l'inclinaison de palette, mais l'adhérence des deux aide bien.

- La prise d'effet, relativement faible chez les deux eu égard à la dite adhérence importante; plus que chez un GDT naturellement. Mais même en retour, ça n'est pas handicapant, ça demande simplement un effort de lecture supplémentaire.

- Bloc: j'ai trouvé un avantage au SF, notamment en bloc coupé, qui est loin d'être ma spécialité; j'ai ai réussi beaucoup avec le SF, plus qu'avec n'importe quel autre picot! Grâce notamment à sa grande précision...

En bloc actif, le SF l'emporte nettement, sa précision le rapproche d'un soft et l'on peut bien agresser le top, alors qu'avec l'AG, ça vole quand même pas mal; il m'a d'ailleurs
déçu sur ce point, fondamental pour mon jeu.
En bloc passif, les deux mangent pas mal, et il y a intérêt à amortir pour pas que ça vole...

- Frappe: avantage net au SF, toujours grâce à sa précision.

- Gêne: je les renvoie dos à dos, mais ils gênent de manière différente: l'AG par des balles un poil plus flottantes, le SF par une balle nettement plus écrasée; c'est d'ailleurs un des principales qualités du SF, il permet de garder naturellement une balle basse, nettement plus que l'AG qui rejette plus haut.

- Poussette agressive: les deux sont performants, plus facile à réaliser en sécurité avec l'AG et son rejet plutôt haut, plus gênante avec le SF et la balle rasante qu'il permet.

- Défense coupée: ce n'est pas mon jeu, je n'ai pas essayé. L'inversion des deux en bloc coupé étant bien réelle.

Pour résumer, j'ai trouvé l'AG "tout terrain", rassurant en attaque avec son rejet assez haut qui permet de facilement franchir le filet. Probalement performant en défense car conçu pour ça, sans que je puisse me prononcer. Facile partout, d'une prise en main évidente mais en retrait en bloc. Très même en bloc actif.

Ma recherche actuelle étant un PL essentiellement fiable en attaque et phase active pour remplacer mon GDT, mon choix se porte donc sur le SF que j'adopte séance tenante !
Me restent quelques séances d'entrainement pour maitriser les bonnes ouvertures de palette, son seul point parfois un peu délicat. Mais on ne peut demander à la fois une balle rasante et une grosse sécurité dans la passage du filet...
"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait" - Mark Twain.

Jeudi 16 Avril 2015 09:20

Ce serait intéressant d'avoir une comparaison entre le SF et le curl P3 alpha R.
Les qualités pour le jeu à la table en gène et contrôle de ce dernier ayant bonne presse.

Jeudi 16 Avril 2015 15:00

Citation de CowBoy210 :
Ce serait intéressant d'avoir une comparaison entre le SF et le curl P3 alpha R.
Les qualités pour le jeu à la table en gène et contrôle de ce dernier ayant bonne presse.


J'ai joué quelques semaines avec le [email protected] il y a quelques années: il est assez neutre, contrôle bien, assez bon en bloc, peu gênant. Bref un picot d'ancienne génération, assez anonyme bien que ce soit peut-être le premier qui ait adopté une distribution des picots moins dense que la normale. Mais beaucoup moins performant que le SF à mon sens.
"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait" - Mark Twain.

Vendredi 17 Avril 2015 10:37

De ce dont je me souviens et qui m'avais marqué lors d'un test il y a cinq ans,
ce sont les balles rasantes et toxiques, avec un rebond difficile pour la prise de balle adverse.
J'ai le sentiment que c'est un atout pour tenir en petit jeu à la table.
Mes adversaires ne sont pas fan de mon jeu de bloc à la table et prennent le dessus dans le petit jeu.
En effet mes bloc-chop sont difficiles à tirer, leur seule réponse est la poussette.
Ma réponse logique serait la poussette active, ou la prise d'initiative, car mon coup de piston n'est pas encore au point.
Bref, il ne faut pas se faire enfermer sur le revers, et veiller à ne pas pousser sur la coupe adverse.

Je pense que le test ultime sera le GDT après avoir appris suffisamment de choses sur le PL.
Le tensor du GDT est il approprié pour le jeu de table ?
Il y aura t'il une découverte de PL bien conçu pour le jeu de table ?
Ou le P3 alpha R serait il un standard pour le jeu de table, à l'image du P1R pour la défense ?

Vendredi 17 Avril 2015 12:29

Citation de CowBoy210 :
De ce dont je me souviens et qui m'avais marqué lors d'un test il y a cinq ans,
ce sont les balles rasantes et toxiques, avec un rebond difficile pour la prise de balle adverse.
J'ai le sentiment que c'est un atout pour tenir en petit jeu à la table.
Mes adversaires ne sont pas fan de mon jeu de bloc à la table et prennent le dessus dans le petit jeu.
En effet mes bloc-chop sont difficiles à tirer, leur seule réponse est la poussette.
Ma réponse logique serait la poussette active, ou la prise d'initiative, car mon coup de piston n'est pas encore au point.
Bref, il ne faut pas se faire enfermer sur le revers, et veiller à ne pas pousser sur la coupe adverse.

Je pense que le test ultime sera le GDT après avoir appris suffisamment de choses sur le PL.
Le tensor du GDT est il approprié pour le jeu de table ?
Il y aura t'il une découverte de PL bien conçu pour le jeu de table ?
Ou le P3 alpha R serait il un standard pour le jeu de table, à l'image du P1R pour la défense ?


Le [email protected] a été je pense le premier picot conçu pour le bloc. Il y est donc relativement performant, néanmoins son caoutchouc est assez inerte et on arrive à des résultats qui n'arrive pas à la hauteur des nouveautés Spinlord. Notamment en prise d'initiative, il est très loin de ce qu'on peut faire avec un Sternfall.

La chimie a fait ses effets et je trouve qu'il y a eu une grosse évolution dans la composition des mélanges de gomme. Et le bénéfice premier a été pour la conception de picots allround très adaptés au jeu à la table.

Ce que tu décris laisse à penser que tu devrais tester le Sternenfall, pour moi le meilleur PL pour la prise d'initiative. Les derniers Neubauer, AP et N°1 le permettent aussi mais avec moins de toxicité pour ce qui est du N°1 et moins de contrôle pour l'AP. L'Agenda le permet également mais avec beaucoup moins de précision et souvent moins d'efficacité du fait de son rejet plus haut.

Le GDT est indéniablement efficace quand on on l'a en main, sauf justement pour la prise d'initiative et il ne peut garantir de ne pas de faire enfermer dans le revers: c'est pour cela que je l'ai laissé tomber (une nouvelle fois...).
"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait" - Mark Twain.

Vendredi 17 Avril 2015 14:04

Cool la réponse...
Ca sent le test pour le sternenfall...
Il n'existe qu"en OX ?

Vendredi 17 Avril 2015 17:09

Non, en 1,0 également. Mais pour un jeu à la table, ça ne sert à rien vu la facilité d'attaque en Ox, et on perd forcément en précision et gêne.
"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait" - Mark Twain.

Lundi 20 Avril 2015 09:45

Citation de Gilles71 :
Non, en 1,0 également. Mais pour un jeu à la table, ça ne sert à rien vu la facilité d'attaque en Ox, et on perd forcément en précision et gêne.


J'essaye de changer mon système de jeu (défense mi distance sur le RV et CD dès que l'occasion se présente), pour passer à un schéma en restant le plus possible à la table avec bloc actif/passif, mais surtout en étant agressif sur le RV. Je teste actuellement l'AP.
Je crois que tu as essayé pendant quelques temps l'AP, est-ce que tu peux nous faire une comparaison (gêne, contrôle, vitesse, ...) entre l'AP et le STERNENFALL ?

Lundi 20 Avril 2015 12:45

L'AP et le Sternenfall poursuivent le même but, qui est la facilité d'attaque. Il n'empêche qu'ils prennent des voies différentes pour y arriver.

L'AP est le plus facile de tous pour démarrer et lifter, grâce à son adhérence mais aussi à son rejet haut; ça lui permet par exemple de faire de la régu contre un BS sans problème. Ses picots très souples happent bien la balle. Le revers de la médaille, c'est que même s'il provoque quelques flottement de balle, celle-ci n'est pas écrasée et facile à ré-attaquer par l'adversaire; par ailleurs la grande souplesse de ses picots induit de l'imprécision.

Il est aussi un peu plus rapide que le SF. L'AP prend assez nettement plus l'effet, notamment en retour, et est plus problématique en bloc, surtout si celui-ci est un peu passif.

Au contraire, le SF est très précis du fait de ses picots beaucoup mieux guidés, son caoutchouc est très souple mais les picots comportent un anneau de renfort à leur base; son angle de rejet bas assure une trajectoire rasante et une balle plus écrasée, plus gênante pour l'adversaire. En outre, sa précision assure un sentiment de contrôle supérieur à l'AP. Son défaut pas rapport à ce dernier est une moindre facilité à démarrer du fait d'une balle plus tendue.
Dans le maniement, le SF permet de prendre la balle plus tôt avec des gestes plus réduits, l'AP se conduit avec des gestes plus amples, plus "backsidiens".

L'un dans l'autre, ma préférence va nettement au SF.
Message modifié 1 fois, dernière modification Lundi 20 Avril 2015 12:50 par Gilles71
"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait" - Mark Twain.

Lundi 20 Avril 2015 17:09

Citation de Gilles71 :
L'AP et le Sternenfall poursuivent le même but, qui est la facilité d'attaque. Il n'empêche qu'ils prennent des voies différentes pour y arriver.

L'AP est le plus facile de tous pour démarrer et lifter, grâce à son adhérence mais aussi à son rejet haut; ça lui permet par exemple de faire de la régu contre un BS sans problème. Ses picots très souples happent bien la balle. Le revers de la médaille, c'est que même s'il provoque quelques flottement de balle, celle-ci n'est pas écrasée et facile à ré-attaquer par l'adversaire; par ailleurs la grande souplesse de ses picots induit de l'imprécision.

Il est aussi un peu plus rapide que le SF. L'AP prend assez nettement plus l'effet, notamment en retour, et est plus problématique en bloc, surtout si celui-ci est un peu passif.

Au contraire, le SF est très précis du fait de ses picots beaucoup mieux guidés, son caoutchouc est très souple mais les picots comportent un anneau de renfort à leur base; son angle de rejet bas assure une trajectoire rasante et une balle plus écrasée, plus gênante pour l'adversaire. En outre, sa précision assure un sentiment de contrôle supérieur à l'AP. Son défaut pas rapport à ce dernier est une moindre facilité à démarrer du fait d'une balle plus tendue.
Dans le maniement, le SF permet de prendre la balle plus tôt avec des gestes plus réduits, l'AP se conduit avec des gestes plus amples, plus "backsidiens".

L'un dans l'autre, ma préférence va nettement au SF.


Merci Gilles Émoticône
8
5
212 messages

Vous êtes ici : Accueil > Forums > Revêtements