Vous êtes ici : Accueil > Forums > Santé

Comment rester Zen? - Page 3

Mercredi 08 Juillet 2015 21:15

Notre président était comme ça , capable de mener 9/2 et de perdre tout seul .
Il finissait les saisons à 450 points voir moins .
Là il a réussit à se calmer un peu , à jouer plus zen , il va finir à 510 avec la dérive ,
Prendre son temps quand on sert , ne pas chercher à tout marquer en 1 point , être satisfait quand on perd un point mais qu'on a bien joué .
Pour les jeunes , je leurs apprend à s'encourager , mais aussi à respecter l'adversaire , ceux que ça dérange sont souvent plus gênés par le niveau mais se rappellent les cris d'encouragements . Un gamin qui ne s'encourage pas ne gagne pas , ils ne fonctionnent pas comme les adultes a quelques exceptions près.

Mercredi 08 Juillet 2015 22:37

 
Un gamin doué progresse et n'a pas besoin de pousser des hurlements à la Monica Selles ou Sharapova à seule fin de gêner son adversaire et autres tchos à tout bout de champ. D'ailleurs je trouve ça d'un vulgaire, aucune classe ce genre de joueurs.

Je n'ai pas souvenir que nos deux meilleurs joueurs français de tous les temps (Secrétin, Gatien) avaient besoin de ce genre d'artifices pour dominer durant une quinzaine d'année leur discipline pas plus que contre des joueurs plus forts étrangers.

Pour ma part c'est une attitude de plus en plus généralisée et qui au bout de 30 ans de pratique me fait arrêter ce sport en compétition.
 
Message modifié 2 fois, dernière modification Mercredi 08 Juillet 2015 22:40 par friendship729

Mercredi 08 Juillet 2015 22:51

Citation de friendship729 :
 
Un gamin doué progresse et n'a pas besoin de pousser des hurlements à la Monica Selles ou Sharapova à seule fin de gêner son adversaire et autres tchos à tout bout de champ. D'ailleurs je trouve ça d'un vulgaire, aucune classe ce genre de joueurs.

Pour ma part c'est une attitude qui au bout de 30 ans de pratique me fait arrêter ce sport en compétition.
 


Tu as une bonne expérience de gamins doués qui progressent sans se motiver ?
Après il y a une limite au raisonnable , le but n'est pas de gêner l'adversaire mais de se motiver .
La différence c'est qu'avant tu les battait , ils ne sont pas arrivés de cette année.

Dimanche 12 Juillet 2015 18:05

 
???

Bah oui tout ceux qui progressent à toute vitesse ne poussent pas des hurlements. J'ai suffisamment d'années de la départementale à la nationale pour pouvoir en faire un constat.

Les ambiances sonores salles de ping / chenil, chasse à courre ou assaut du swat j'évite.

Pour les résultats persos ils sont similaires, là n'est pas la question.
 
Pour l'avoir entendu de coachs de gros clubs conseillant leurs joueurs (et d'un jeune désormais quasi numéro s'entraînant en centre de haut niveau qui me l'a rapporté) le but n'est pas seulement de se motiver mais bien aussi de déstabiliser l'adversaire et pour l'avoir entendu également en tant que spectateurs proche d'autres spectateurs non issus du ping qui demandaient pourquoi les joueurs poussaient ces cris ridicules et inintelligibles sans arrêt.
 
Message modifié 1 fois, dernière modification Dimanche 12 Juillet 2015 18:06 par friendship729

Vendredi 07 Août 2015 23:38

Oui, et puis 15 ou 20 ans en arrière, personne ne "s'encourageait" de cette manière et il y avait la même proportion de bons joueurs, non ?
"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait" - Mark Twain.
1
2
45 messages

Vous êtes ici : Accueil > Forums > Santé