Vous êtes ici : Accueil > Forums > Général

Des nouvelles de Stephane Hucliez....

Mercredi 27 Novembre 2013 17:18

Article de Presse

Nouveau conseiller technique national est en place depuis le mois de septembre en Picardie. Un nouveau défi pour ce Nordiste habitué du haut niveau.

Stéphane Hucliez (au centre), un nouveau conseiller technique national basé en Picardie. - A + Il y a eu une redistribution des tâches à la Fédération. Je n'étais plus en adéquation avec la nouvelle équipe. Mon contrat prenait fin le 31 août et j'ai demandé ce qu'on me proposait. Une place venait de se libérer en Picardie et j'ai accepté de relever le défi. »

Stéphane Hucliez, 49 ans, est donc depuis début septembre le nouveau patron du tennis de table régional. Avec toutefois un statut particulier, celui de conseiller technique national, qu'il doit à l'énorme travail accompli dans sa région d'origine, le Nord-Pas-de-Calais. « J'ai commencé en 1989 au club de Proville, dans la banlieue de Cambrai, confie-t-il. J'étais à la fois entraîneur et joueur. J'ai aussi eu la chance de m'occuper de la jeune Sabrina Fernandes, sacrée championne de France cadette. Elle est ensuite devenue pensionnaire de l'équipe de France senior. » Ses qualités de pongiste - il défend toujours les couleurs de Bruille, en Nationale 1 - et d'éducateur lui ont ainsi permis de devenir conseiller technique régional (1995) et de s'occuper du Pôle France de Wattignies : « C'est là-bas que j'ai connu Virginie Quint (l'ancienne présidente du TTSQ) et Loïc Havard (actuel employé du TTSQ et joueur de l'équipe senior en Nationale 1). »


Des cadets aux seniors


Devenu entre-temps responsable de l'équipe de France cadets, il accompagne ses jeunes ouailles aux championnats d'Europe de Courmayeur (Italie) en 2003. La même année, il devient responsable des internationaux juniors, avec notamment sous sa coupe à l'INSEP Clément Drop, le leader de l'équipe saint-quentinoise en N1.

Après les cadets et les juniors, Stéphane Hucliez franchit naturellement une étape supplémentaire en prenant cette fois en charge les seniors : « J'ai accompagné Adrien Mattenet, le seul sélectionné français aux J.O. de Londres, alors 19 e mondial. C'est un aboutissement dans ma carrière. Participer aux Jeux, c'est le rêve de tout sportif. Même si je n'étais qu'entraîneur, j'ai vu ce que c'était. Avec mon équipe, composée de Michel Blondel, Patrick Birocheau et Jacques Mommessin, on a aussi visité la Chine, le Japon, l'Asie, des coins du monde où le tennis de table est élevé à son plus haut niveau. J'ai vécu des grands moments. »

Stéphane Hucliez amène dans ses bagages son expérience, qu'il veut maintenant mettre au service des jeunes pongistes picards. « Je suis un homme de terrain. C'est pour cette raison que j'ai accepté le poste en Picardie, lance-t-il. Ma mission consiste à donner aux jeunes rassemblés dans les structures du Pôle d'Amiens et du centre d'entraînement de Saint-Quentin le goût de l'entraînement et du travail . Le but, c'est aussi que la Picardie compte des clubs de haut niveau. Saint-Quentin aligne une équipe en Pro A féminine. Il faudrait aussi au moins avoir une équipe de Pro B chez les garçons. »

Et, si possible, composée de Picards.
Levallois est un peu moins magic...

Jeudi 28 Novembre 2013 12:26

Heureux de constater qu'il rebondisse malgré son éviction du DTN !

C'est quelqu'un de très apprécié dans la région Npdc, et je crois savoir que son filston jouait également à Bruille, mais visiblement il a muté...
Message modifié 1 fois, dernière modification Jeudi 28 Novembre 2013 12:31 par Jericho667

Jeudi 28 Novembre 2013 12:51

Est-ce qu'il remplace Etienne en Picardie ?

Jeudi 28 Novembre 2013 14:51

Jericho667, son fils a muté à Caudry (n3) où il a joué avec nous pendant 3 saisons. Depuis cette saison, il est retourné dans son club formateur (Proville), où il joue en R1 et travaille pour la commune.
La Picardie va sans doute tirer bénéfice de ce recrutement assez rapidement ... dommage que le NPDC n'ait pas pu en profiter !
Dam Ove !!

Jeudi 28 Novembre 2013 17:20

Stéphane Hucliez est un homme exigeant tant vers lui-même que pour les autres. Ce titre, de conseiller technique national est plus tôt une reconnaissance pour son travail au sein du groupe France .il revient dans sa région de toujours, c’est un choix,parce qu’il’aime sa terre, ses mines et ses corons. Je ne suis pas certain qu’il aurait préféré cette voie, après avoir été l’entraineur numéro un en France. C’est un personnage qui ne nous laisse pas indifférent

Jeudi 28 Novembre 2013 21:58

Le haut niveau a besoin de gens comme lui, à la fois compétent et passionné, et il est probable et souhaitable que l'on le revoit dans l'avenir auprès des meilleurs français.
0
1
6 messages

Vous êtes ici : Accueil > Forums > Général