Revolution N°3 glue - Page 2

Mercredi 27 Mars 2013 11:04

Citation de popette58 :
sisic en toute amitié, là tu ne sais pas exactement de quoi on parle.
Si le but du collage est de faire tenir ensemble la plaque et le bois, je suis d'accord avec toi à 100%. D'ailleurs quand on met une couche fine de colle DHS n°15 sur la plaque et une sur le bois on obtient un assemblage ferme très solide et stable.

Là le collage a pour but d'apporter une sensation différente. Le fait de mettre trois couches de colle provoque l'apparition d'une couche de latex entre la plaque et le bois, et cette couche apporte plusieurs choses :
- une sensation plus soft
- un dynamisme et une puissance nettement supérieurs
- accessoirement, un décollage ultra simple, car la couche de colle se désolidarise bien plus facilement du bois et de la plaque, ce que tu as parfaitement explicité dans ton commentaire (visiblement tu t'y connais en colle).

A force de coller des H3 avec la DHS n°15, j'ai remarqué aussi cet effet. Avec le temps j'affine mon collage en fonction de mes sensations, je suis bien avec trois couches effectivement sur la plaque. ça facilite grandement le jeu à mi-distance en particulier, ainsi que les tops terminaux.
Sous le tenergy par contre, je mets deux couches fines sur le tenergy non pas pour changer les sensations mais pour remplir correctement les alvéoles de la mousse. Plus j'arrive à faire une couche fine, mieux je sens la balle sur un tenergy.


je suis d'accord avec toi à 100% mais je suis pas certain que tout le monde saisisse bien la nuance entre le collage simple de plaque et l'assemblage par couches pour obtenir une sensation de jeu !! pour ce qui est du monde de la colle ben disons que 10 ans passés chez le N°1 mondial de la colle à préconiser des solutions industrielles ça aide !!!Rire !!!
Pour ce qui est du tenergy (que je n'ai jamais essayé) il doit être comme d'autres tensor que j'ai encollé donc avec une mousse à mémoire de forme importante, des caractéristiques spongieuses plus élevés donc un besoin de quantité supplémentaire car une absorption par le support plus importante de l'eau contenu dans la colle et donc un film residuel pas assez important pour l'encollage. La solution serait de prendre une colle latex avec un pourcentage de matière solide plus important dans sa composition, mais cela réduirait d'autant le temps ouvert qui deviendrait express et aurait toutes les chances d'être dépassé au moment de l'assemblage !

Mercredi 27 Mars 2013 11:19

Si on regarde bien la vidéo, c'est assez clair dans le commentaire : le but des trois couches est bien de créer une couche de latex supplémentaire entre la plaque et le bois pour favoriser le rebond, et non pas d'assurer un collage plus efficace (au contraire, on dégomme plus facilement donc le collage est moins efficace). Mais tu as raison, ça méritait d'être précisé.

Puisqu'on en est à parler collage, et que tu es un spécialiste, peux-tu m'expliciter l'effet d'un booster huileux appliqué en plusieurs couches sur une colle latex/eau ? Est-ce qu'il aura un impact sur la colle elle-même, est-ce qu'il modifiera durablement ses propriétés ?
Ni Dieu, ni maître... mais des FRITES !!! Bordel...

Mercredi 27 Mars 2013 11:33

Citation de popette58 :
Si on regarde bien la vidéo, c'est assez clair dans le commentaire : le but des trois couches est bien de créer une couche de latex supplémentaire entre la plaque et le bois pour favoriser le rebond, et non pas d'assurer un collage plus efficace (au contraire, on dégomme plus facilement donc le collage est moins efficace). Mais tu as raison, ça méritait d'être précisé.

Puisqu'on en est à parler collage, et que tu es un spécialiste, peux-tu m'expliciter l'effet d'un booster huileux appliqué en plusieurs couches sur une colle latex/eau ? Est-ce qu'il aura un impact sur la colle elle-même, est-ce qu'il modifiera durablement ses propriétés ?


je t'aiderai volontiers mais je ne connais pas le monde des booster !! je n'en ai jamais vu ni touché ! donc si tu peux m'expliquer en MP en quoi cela consiste, comment on applique, quelle quantité et mieux si tu as une fiche technique (pour sa composition) alors là je pourrai sûrement mieux aider !!
Message modifié 1 fois, dernière modification Mercredi 27 Mars 2013 12:23 par sisic

Mercredi 27 Mars 2013 11:45

Pas de fiche technique... en gros c'est de l'huile très liquide. C'était juste par curiosité.
Ni Dieu, ni maître... mais des FRITES !!! Bordel...

Mercredi 27 Mars 2013 12:34

Citation de popette58 :
Pas de fiche technique... en gros c'est de l'huile très liquide. C'était juste par curiosité.


grosso modo ce qu'il faut retenir c'est que ta colle latex une fois polymérisée il ne reste plus que de la matière solide qui forme un film plastique, ce dernier est étanche et ne sera logiquement endommagé que par des produits à PH pas compatible ! reste à verifier le PH du booster pour comparer avec celui de la latex ! sinon ton booster provoque un film etanche et ne doit pas modifier les propriétés de ta colle ! tu peux avoir une modification du comportement de l'assemblage fini mais pas de la propriété d'un composant !
le booster s'applique sur quelle partie ?? et à quel moment ?

Mercredi 27 Mars 2013 13:11

le booster s"applique sur la mousse...
US Plouay Tennis De Table - site: http://usplouaytt56.free.fr/

Mercredi 27 Mars 2013 13:14

comme ici, pour donner un exemple....
US Plouay Tennis De Table - site: http://usplouaytt56.free.fr/

Mercredi 27 Mars 2013 14:42

OK merci pour l'info !! ça fait du bien de se cultiver au quotidien ! et c'est vrai que je ne connaissais pas du tout les booster ! ce qui serait intéressant c'est de connaitre la nature chimique du produit ! sinon comme le produit est seché sur 24h je ne pense pas que cela occasionne un quelconque dommage à la colle latex ! tout juste à vérifier la compatibilité entre les 2 pour l'accostage ??? normalement temps séchage latex plus long car evaporation de l'eau plus longue sur surface huileuse (fait écran étanche) ! et qualité d'assemblage pas très performant (corps gras booster) donc durée dans le temps limité ! voilà ce que je peux en dire sous toute réserve avec ces quelques éléments !!

Mercredi 27 Mars 2013 15:06

Citation de sisic :
OK merci pour l'info !! ça fait du bien de se cultiver au quotidien ! et c'est vrai que je ne connaissais pas du tout les booster ! ce qui serait intéressant c'est de connaitre la nature chimique du produit ! sinon comme le produit est seché sur 24h je ne pense pas que cela occasionne un quelconque dommage à la colle latex ! tout juste à vérifier la compatibilité entre les 2 pour l'accostage ??? normalement temps séchage latex plus long car evaporation de l'eau plus longue sur surface huileuse (fait écran étanche) ! et qualité d'assemblage pas très performant (corps gras booster) donc durée dans le temps limité ! voilà ce que je peux en dire sous toute réserve avec ces quelques éléments !!


Mais tu retranscris exactement ce qu'il se passe : ça colle moins bien et c'est plus long à sécher.

Mercredi 27 Mars 2013 18:36

Citation de ludopika :
Espérons que notre ami roumain Dan Tigau fasse un prix attractif.

- Copydex (ebay) : 2.49£ 125ml + 2.95£ FDP = 5.44£ (+/- 6.40&#128Clin d'oeil soit 51.20€ le litre.

-Tear mender (ebay) : 5.95$ 6oz (+/- 177ml) + 15.90$ FDP = 21.85$ (+/- 16.97&#128Clin d'oeil soit 95.88€ le litre.

- DHS No15 (eacheng.net) : 9.99$ 50ml + 5$ FDP = 14.99$ (+/- 11.66&#128Clin d'oeil soit 233.20€ le litre.

Sans compter que le poids fait augmenter les frais de port mais ça donne une idée. La copydex est pour l'instant imbattable.


Sader colle spéciale
COUTURE FACILE
10.25 euros chez leroy merlin les 250ml = 41 euros le litre
C'est la même que la copydex ou la tear mender et en plus, pas de frais de port...
Je l'utilise avec bonheur depuis plus de 3 ans.

Mercredi 27 Mars 2013 22:19

Citation de sisic :
Citation de popette58 :
Pas de fiche technique... en gros c'est de l'huile très liquide. C'était juste par curiosité.


grosso modo ce qu'il faut retenir c'est que ta colle latex une fois polymérisée il ne reste plus que de la matière solide qui forme un film plastique, ce dernier est étanche et ne sera logiquement endommagé que par des produits à PH pas compatible ! reste à verifier le PH du booster pour comparer avec celui de la latex ! sinon ton booster provoque un film etanche et ne doit pas modifier les propriétés de ta colle ! tu peux avoir une modification du comportement de l'assemblage fini mais pas de la propriété d'un composant !
le booster s'applique sur quelle partie ?? et à quel moment ?


Pour les booster chinois du style Haifu et seamoon, on met une bonne dose de colle (2 ou 3 couches) en laissant chacune secher, puis on met une couche de booster, une sorte d'huile, et on laisse secher. On en remet d'autres couches si necessaire.

Quand le tout est sec, on remet une fine couche de colle sur la mousse et sur le bois, et on colle le tout.

C'est une des differences entre les booster style Falco / TRF (c'est celui de la video il me semble) qui s'appliquent directement sur la mousse, et les boosters chinois qui s'appliquent sur la colle.

Corrigez-moi si je me trompe.
Work hard, play hard...

Mercredi 27 Mars 2013 23:22

Citation de Olio :
Citation de sisic :
Citation de popette58 :
Pas de fiche technique... en gros c'est de l'huile très liquide. C'était juste par curiosité.


grosso modo ce qu'il faut retenir c'est que ta colle latex une fois polymérisée il ne reste plus que de la matière solide qui forme un film plastique, ce dernier est étanche et ne sera logiquement endommagé que par des produits à PH pas compatible ! reste à verifier le PH du booster pour comparer avec celui de la latex ! sinon ton booster provoque un film etanche et ne doit pas modifier les propriétés de ta colle ! tu peux avoir une modification du comportement de l'assemblage fini mais pas de la propriété d'un composant !
le booster s'applique sur quelle partie ?? et à quel moment ?


Pour les booster chinois du style Haifu et seamoon, on met une bonne dose de colle (2 ou 3 couches) en laissant chacune secher, puis on met une couche de booster, une sorte d'huile, et on laisse secher. On en remet d'autres couches si necessaire.

Quand le tout est sec, on remet une fine couche de colle sur la mousse et sur le bois, et on colle le tout.

C'est une des differences entre les booster style Falco / TRF (c'est celui de la video il me semble) qui s'appliquent directement sur la mousse, et les boosters chinois qui s'appliquent sur la colle.

Corrigez-moi si je me trompe.


ce que je souhaiterai bien savoir c'est quelle est la fonction exacte du booster ? car emprisonner le booster entre des couches de colle je vois pas quelle action ça peut avoir ? le booster agit sur quoi ? la mousse normalement ? non ? j'aimerai bien comprendre mécaniquement ce que cela provoque en theorie ! je vais aller à la pêche aux infos !!

Jeudi 28 Mars 2013 09:06

Citation de Jolan :
Sader colle spéciale
COUTURE FACILE
10.25 euros chez leroy merlin les 250ml = 41 euros le litre
C'est la même que la copydex ou la tear mender et en plus, pas de frais de port...
Je l'utilise avec bonheur depuis plus de 3 ans.


Je suis en belgique, j'irai voir au rayon colle ce week end !! C'est pas tant le fait de la "testonite" qui m'attire mais surtout le pot.
Je dilue la copydex pour plus de facilité d'encollage. Du coup étant plus liquide avec son gros bouchon c'est devenu peu pratique sans en mettre un gros paquet.
Alors que le pot genre tear mender avec son petit embout, comme apparemment celui de la sader me parrait bien plus facile est plus propre.


Citation de sisic :
ce que je souhaiterai bien savoir c'est quelle est la fonction exacte du booster ? car emprisonner le booster entre des couches de colle je vois pas quelle action ça peut avoir ? le booster agit sur quoi ? la mousse normalement ? non ? j'aimerai bien comprendre mécaniquement ce que cela provoque en theorie ! je vais aller à la pêche aux infos !!



En théorie, le booster (TRF, je n'ai utilisé que celui là) a le même effet que la colle rapide. Il fait gonfler la mousse, la rend plus épaisse et donc plus rapide.
Maintenant, que l'ont me corrige si je dit une ânerie, la colle rapide avait un pouvoir chimique de part ses solvant. Ce qui en plus de faire gonfler la mousse, rendait le caoutchouc plus elastique, plus adhérant.
Est ce que le booster n'a qu'un effet mécanique de gonflage? ou a t-il aussi un pouvoir chimique? Normalement non puisque l'ITTF interdit tout usage chimique (solvant) sur le revêtement.
Message modifié 3 fois, dernière modification Jeudi 28 Mars 2013 09:18 par ludopika

Jeudi 28 Mars 2013 13:05

avec la rapide , les solvants remplissaient les alvéoles de la mousse ce qui avait comme effet de tendre le revêtement avec les conséquences que nous connaissons.
Je suppose que pour le booster , c'est l'huile qui remplit les alvéole et confère ainsi les même propriété mais avec effet plus durable car plus long à éliminer ?
à confirmer

Jeudi 28 Mars 2013 15:22

Citation de ludopika :
Citation de Jolan :
Sader colle spéciale
COUTURE FACILE
10.25 euros chez leroy merlin les 250ml = 41 euros le litre
C'est la même que la copydex ou la tear mender et en plus, pas de frais de port...
Je l'utilise avec bonheur depuis plus de 3 ans.


Je suis en belgique, j'irai voir au rayon colle ce week end !! C'est pas tant le fait de la "testonite" qui m'attire mais surtout le pot.
Je dilue la copydex pour plus de facilité d'encollage. Du coup étant plus liquide avec son gros bouchon c'est devenu peu pratique sans en mettre un gros paquet.
Alors que le pot genre tear mender avec son petit embout, comme apparemment celui de la sader me parrait bien plus facile est plus propre.


Citation de sisic :
ce que je souhaiterai bien savoir c'est quelle est la fonction exacte du booster ? car emprisonner le booster entre des couches de colle je vois pas quelle action ça peut avoir ? le booster agit sur quoi ? la mousse normalement ? non ? j'aimerai bien comprendre mécaniquement ce que cela provoque en theorie ! je vais aller à la pêche aux infos !!



En théorie, le booster (TRF, je n'ai utilisé que celui là) a le même effet que la colle rapide. Il fait gonfler la mousse, la rend plus épaisse et donc plus rapide.
Maintenant, que l'ont me corrige si je dit une ânerie, la colle rapide avait un pouvoir chimique de part ses solvant. Ce qui en plus de faire gonfler la mousse, rendait le caoutchouc plus elastique, plus adhérant.
Est ce que le booster n'a qu'un effet mécanique de gonflage? ou a t-il aussi un pouvoir chimique? Normalement non puisque l'ITTF interdit tout usage chimique (solvant) sur le revêtement.


c'est pour cela que je dis qu'il serait interessant d'avoir une fiche technique d'un booster pour en deduire quelle est son action ? car je ne comprends pas comment mécaniquement un booster coincé entre des couches de colles peut avoir un effet ??? directement en contact avec la mousse en fonction de sa composition cela peut s'entendre comme pour de la colle rapide solvantée mais emprisonné ?? c'est un sujet interessant en tous cas Émoticône

Jeudi 28 Mars 2013 15:49

Citation de sisic :

c'est pour cela que je dis qu'il serait interessant d'avoir une fiche technique d'un booster pour en deduire quelle est son action ? car je ne comprends pas comment mécaniquement un booster coincé entre des couches de colles peut avoir un effet ??? directement en contact avec la mousse en fonction de sa composition cela peut s'entendre comme pour de la colle rapide solvantée mais emprisonné ?? c'est un sujet interessant en tous cas Émoticône


Tous les boosters ne se comportent pas de la même façon. Certains (principalement les boosters asiatiques) nécessitent plusieurs couches de colle blanche entre chaque couche de booster.
Les boosters européens comme le Falco n'ont pas besoin de ça, et tu peux même coller la plaque avec de la colle normale VOC, chose impossible avec les chinois.

Concernant l'explication "physique" de la chose, peut-être que quelqu'un saura nous éclairer Content
Message modifié 1 fois, dernière modification Jeudi 28 Mars 2013 15:49 par alsj

Samedi 06 Avril 2013 15:44

Retour au site Revolution N°3, ça sent le paté !
Le décompte vient de remonter à 53 jours ...

Sinon on peut en trouver sur un site allemand, mais ça me fait 17 euro de frais de port pour la belgique !!
http://www.futurespin.de/tischtennis-shop/tischtenniskleber-tischtenniszubehoer-tischtennistaschen-tischtennishuellen/kleber/revolution-no-3-kleber.html

Il y a ici aussi de la joola à base de latex:
http://www.contra.de/product_info.php/info/p11210_Joola-Glue-Lex-Green-Power-100ml.html

Et enfin chez schütt de notre amis nicopong avec ses 20one45 MDR, il y a de l'imperial latex:
http://www.schuett-sport.de/Tischtennis/Zubehoer/Kleben/IMPERIAL-Latex-Glue-VOC-frei-37ml.html

Le tout évidement ressemble beaucoup à ce qui a déjà été testé à savoir la dhs N°15, la tear mender, la copydex et la "couture facile" de sader (texticroche).
Message modifié 2 fois, dernière modification Samedi 06 Avril 2013 16:29 par ludopika

Samedi 06 Avril 2013 19:19

je rajouterai aussi la Neottec Neofix, dispo sur tabletennis11.com, qui aurait comme caractéristique tout comme la revolution de donner un petit effet colle rapide avec 3 couches. De mémoire 12€ les 90 ml

Jeudi 11 Avril 2013 10:41

Nouvelle colle Donic, conçue pour les mousses aux alvéoles larges, elle aussi est sensé donner plus de vitesse et de spin si plusieurs couches sont appliquées
http://www.donic.de/index.php?screen=dstore.item.view&TreeNodeID=23056

Jeudi 11 Avril 2013 11:57

Citation de KALINIKOSDU01 :
Nouvelle colle Donic, conçue pour les mousses aux alvéoles larges, elle aussi est sensé donner plus de vitesse et de spin si plusieurs couches sont appliquées
http://www.donic.de/index.php?screen=dstore.item.view&TreeNodeID=23056

Donc si on suit le règlement de l'ITTF ca devrait être interdit (de mettre plusieurs couches) Clin d'oeil

Surprenant qu'une marque comme Donic utilise celà comme argument marketing, ils risquent les foudres de l'ITTF à inciter les "pongistes à agir de la sorte"
4
5
158 messages

Vous êtes ici : Accueil > Forums > Colles et nouvelles technologies