Vous êtes ici : Accueil > Forums > Général

Enquête sur la réforme du Championnat par équipes à 4

Lundi 29 Octobre 2012 02:02

Bonjour à toutes et à tous,

Il s’est dit et écrit beaucoup de choses sur ce sujet depuis que notre Fédération a rendu publique son projet de réforme du championnat par équipes.

Dirigeant et animateur d'un club formateur en Alsace (130 pongistes, 60 jeunes, 7 entraîneurs, 9 équipes FFTT dont une en N3 Féminines, 7 équipes jeunes + un second championnat en ligue affinitaire), exaspéré d’entendre, pour l’essentiel, des propos critiques sur cette réforme et constatant que ce projet se mettait inexorablement en route pour la rentrée 2013, il m’a semblé que la voix des pongistes n’était pas entendue de nos dirigeants décideurs.

Conforté par des échanges avec des joueurs, avec d’autres dirigeants de clubs (en Alsace et dans d’autres régions de l’Hexagone), avec des techniciens, des entraîneurs, des CTD ou CTR, avec des présidents de comités départementaux ou même avec des présidents de Ligues dont certains, à l’évidence, sont amenés à mettre en œuvre une réforme dont ils contestent eux-mêmes le bien-fondé, j’ai essayé d’imaginer comment on pouvait rentrer dans un dialogue construit avec la Fédération.


1/ Dans un premier temps, le groupe de réflexion que j'ai piloté à partir de l’Alsace a tenté de faire la synthèse de tout ce qui avait été dit ou entendu sur le sujet et a remis à Christian PALIERNE il y a une semaine, un "livre blanc" sur ce projet de réforme (30 pages d'argumentaires et d’analyses, pour / contre / pourquoi, etc. + 70 pages de statistiques chiffrées pour comprendre l'impact de cette réforme au niveau des ligues et des comités départementaux). Et donc des clubs et des équipes !!

2/ Ce document a retenu toute l'attention de Christian PALIERNE qui a, dans un second temps accepté l'idée qu'on sonde les joueurs et dirigeants pour confirmer ou infirmer les tendances sur ce sujet sensible.

3/ Un questionnaire a été établi par des pongistes (qui forcément ont leur avis sur la question) qui a été revu et corrigé par un pro de la communication pour aboutir à un document jugé par le président de la FFTT lui-même équilibré, non partisan et ainsi laisser autant de chances à ceux qui réclament cette réforme qu'à ses détracteurs de se faire entendre clairement.

4/ La réforme doit toucher dans un premier temps, la N1, la N2 et la N3. Les Ligues ou Comités départementaux auront la latitude, eux, de suivre en même temps ou selon des calendriers distincts.
On a donc choisi, avec Christian PALIERNE, de n'interroger, au travers de ce questionnaire que les joueurs de la Nationale.

5/ Le questionnaire a été envoyé par mail dans la nuit de vendredi 26 à samedi 27 octobre à 720 joueurs et aux 144 dirigeants des clubs concernés par ces championnats N1, N2 et N3.

6/ Si vous êtes joueur de N1, N2 ou N3 et que vous n'avez pas reçu le mail, il n'y a que 3 hypothèses :
. votre correspondant de club n'a pas renseigné ou mis à jour votre fiche dans le spid.
. votre adresse mail dans le spid était erronée (j'ai eu une cinquantaine de retours immédiats)
. vos coéquipiers qui eux, ont reçu le mail, ne vous en ont pas encore avisé (on leur a demandé de diffuser au moins aux 5 ou 6 autres joueurs de leur équipe pour espérer n'oublier personne)
(Rappel : 1008 pongistes jouent en nationale + les remplaçants)

7/ Au cours de ce week-end, j’ai reçu les 121 premières réponses (78 samedi + 43 dimanche).
C’est à la fois beaucoup car il faut valider et traiter chaque questionnaire (14 questions) et en même temps assez peu car nous n’avons que 10% des réponses attendues. Mais c’est un bon début.
J’espère rendre publique d'ici 10 jours maximum, une perspective statistique à cette question de la réforme du championnat par équipes.

8/ L'avis des joueurs de niveau Zone, PN, Régionale ou Départementale (j'en suis) a autant de valeur que l'avis des joueurs de niveau National. Mais la réforme fédérale partant "d'en haut" pour être ensuite appliquée "plus bas", on a limité volontairement, pour le moment, le cadre de l'étude à la Nationale.

9/ Il est normal qu'il y ait une grande diversité d'avis sur la question ; tous les avis sont à respecter. Il y a de grandes disparités dans la sphère du ping amateur, disparités géographiques, culturelles, sportives, etc.

Je vous livre un seul exemple :
D'un seul point de vue arithmétique, si on considère qu'avec 2 équipes de 6 joueurs, on constitue 3 nouvelles équipes de 4 joueurs,
La Ligue de Basse Normandie va devoir créer et gérer 4 nouvelles équipes (la belle affaire !),
tandis que la Ligue du Nord Pas de Calais qui en gère déjà 1064 va devoir en créer et en gérer 364 de plus ! (On leur souhaite bien du courage !)
(hors équipes nationales)

10/ 5.500 équipes qui évoluent à 5 ou 6 joueurs, soit plus de 32.000 pongistes sont touchés par cette réforme. Je n'ai humainement et techniquement pas les moyens de traiter 32.000 réponses.
Si 1.000 réponses me parviennent, avec 14 questions, ça fait déjà 14.000 réponses à enregistrer...

11/ Pour vous démontrer le sérieux dans lequel s’inscrit cette démarche, dans le cadre du dépouillement, j'ai du "rejeter" hier 2 fiches qui m'étaient adressées par des joueurs qui n'évoluent pas au niveau national. Je suis "intraitable" car je souhaite que les chiffres, quoi qu'ils nous apprennent dans 10 jours, soient incontestables.
Je conserve tous les mails et toutes les réponses au cas où la Fédération souhaiterait les vérifier.

12/ Les résultats de l'enquête seront traités de la manière suivante :
résultats joueurs et dirigeants de N1
résultats joueurs et dirigeants de N2
résultats joueurs et dirigeants de N3
résultats globaux, N1+N2+N3
pour chacun des thèmes abordés.
Il me semble que l'étude aura au moins le mérite de nous faire mieux comprendre comment les pongistes de Nationale abordent leur pratique (impact sur leurs week-ends, envie de jouer, score acquis, temps de jeu, résultats individuels / résultat de l'équipe, intégration des jeunes joueurs, etc.)

13/ Croyez, s'il vous plaît au sens éthique de notre démarche. J'ai moi aussi des fauves à gérer dans mon club et qui conspuent cette réforme. Si les joueurs ont conscience des enjeux et s’ils acceptent de se prêter au jeu des questions/réponses, on aura tous les mêmes chiffres et soit ils nous conforteront dans l'idée que cette réforme n'est pas bonne pour notre discipline, soit il nous faudra admettre que le plus grand nombre la souhaitent et « on fera tous avec ».

14/ J'ai trouvé notre président de fédération particulièrement ouvert et attentif à notre démarche volontariste mais surtout "ordonnée" et méthodique et je tiens à le remercier ici de la confiance qu’il nous témoigne.
Nous verrons comment le comité directeur de la FFTT prendra en considération en dernier ressort les résultats de cette enquête, ou non.

15/ Beaucoup de pongistes ont rajouté dans leur mail de réponse, un petit mot d'encouragement; ça fait chaud au coeur pour ceux "qui bossent". Merci !
Beaucoup ont dit "Enfin, la fédération nous consulte"…
Il faut y croire : Christian PALIERNE attend comme chacun de vous, avec intérêt, les résultats chiffrés de cette enquête.

16/ Si vous êtes un joueur ou dirigeant de Nationale et que vous n’avez pas encore reçu ce questionnaire, merci d’adresser un mail à :
[email protected]

Si vous êtes pongiste mais que vous n’évoluez pas en N1, N2 ou N3, merci de ne pas adresser de mail ou de ne pas répondre à l’enquête car c’est pour nous contre-productif. Nous avons borné l’étude à la nationale.

17/ Notre démarche tend à s’éloigner de la polémique, à dépassionner le débat et à aider nos dirigeants à se reconnecter sereinement aux réalités, en prenant le pouls des clubs, des équipes et des pratiquants.

18/ Merci de m'avoir lu jusqu'au bout et bonne semaine à toutes et à tous !

[img]" target="_blank">http://data.imagup.com/12/1166140691.JPG[/img]
Message modifié 1 fois, dernière modification Lundi 29 Octobre 2012 02:42 par Etude

Lundi 29 Octobre 2012 07:27

Je ne suis pas joueur de nationale, mais je tiens à te féliciter pour ton initiative constructive. J'ai peur, par contre, que ce soit un peu tard.

Lundi 29 Octobre 2012 08:33

Émoticône

J'applaudis des deux mains à cette démarche. J'avais déjà vu le questionnaire qui m'a été passé par un dirigeant de club alsacien qui avait noté que la démarche ne concerne que les nationales (au moins dans un premier temps). ça ne me choque pas du tout, déjà il est logique que la fédé qui gère le niveau national s'en tienne dans un premier temps à consulter les joueurs qu'elle gère directement ; et puis c'est clair que la gestion des résultats va être coton vu le nombre et la complexité du questionnaire.

A titre perso je fais partie de ceux qui ont vu cette idée de réforme avec une grande méfiance ; et quand on en a discuté un peu au club, les premières réactions étaient très "à chaud", franchement négatives. J'ai depuis changé d'avis.

Mais en fait dans les deux cas, le rejet immédiat provient des interrogations et inquiétudes sur la réalisation pratique de la réforme (en particulier les conséquences en terme de niveau de jeu, qui pourra jouer où, dans quelle équipe, à quel niveau, etc) et aussi, il faut le dire, sur "quelles sont les réelles motivations de la fédé en particulier financières ?", question financière qui est absente du questionnaire sauf erreur de ma part, et sur laquelle il ne faudra pas jouer la langue de bois car je pense que pas mal de joueurs et surtout de dirigeants attendront la fédé au tournant à ce sujet. Va falloir expliquer !

Bravo pour cette initiative. ç'aurait dû être fait plus tôt, bien sûr, mais bon voilà c'est fait, la fédé a fait une erreur de communication, si elle corrige le tir c'est bien. On est en octobre 2012, ça laisse largement le temps à la fédé de faire le tour de la réflexion pour mettre en place la réforme(ou pas) avant septembre 2013, et les comités régionaux et départementaux auront encore plus de temps. Je suis avec grand intérêt et vous félicite pour votre implication dans notre sport. Y'a trop de gens qui pratiquent sans rien apporter à un club ou au sport lui-même ; il faut saluer le boulot de personnes comme vous, encore bravo!
Message modifié 2 fois, dernière modification Lundi 29 Octobre 2012 08:38 par popette59

Lundi 29 Octobre 2012 08:51

Voilà une démarche intéressante.

Un bémol par contre, il est possible que les avis des joueurs évoluant en Nationale divergent de ceux qui constituent "la base" évoluant de la PN de Zone au niveau départemental, en passant par le niveau régional.

Lundi 29 Octobre 2012 08:55

Bravo pour cette démarche, qui à mon sens aurait du arriver beaucoup plus tôt cependant.
Mais comme on dit, mieux vaut tard que jamais.

J'ai hâte de voir les résultats de ce sondage.

Lundi 29 Octobre 2012 08:57

Bravo pour cette initiative construite ! Quel que soit le résultat cela aidera à dépassionner le débat.

Je pense que la raison majeure du rejet de cette réforme c'est la communication vers le bas : comme la plupart des gens qui en parlent, je ne connais pas les raisons de ce choix de la part de la fédé (je ne pense pas que ce soit pour des raisons financières mais c'est la raison que l'on entend le plus souvent).
Comme la plupart des gens qui en parlent, je ne sais pas comment ça va se passer en pratique à tous niveaux : si un club à une équipe 1 à 6 en D1 et une équipe 2 à 6 en D2, il faut inscrire 3 équipes de 4 mais dans quelles divisions, joueront-elles, j'en sais rien.
Comme la plupart des gns qui en parlent, je ne sais même pas comment ça se passe sur la feuille de match, je crois que chaque joueur joue 3 simples et un double, mais je n'en suis même pas sûr...et comment est-ce qu'on décide qui affronte qui (le meilleur classé joue les 3 meilleurs classés ?).
Est-ce que les règles de brûlages vont changer ?

Comme ce n'est pas clair pour l'ensemble des licenciés (en tout cas à mon niveau départemental) tout le monde critique sans savoir, peut être que si on n'avait plus d'info, on critiquerait moins. Je n'ai d'ailleurs trouvé aucune info officielle sur le sujet sur le site de la fédé....

Lundi 29 Octobre 2012 09:24

autant les reformes sur les règles du jeux en lui même étaient contestable, autant celle sur l'organisation que l'on nous proposes aujourd'hui est plutôt saine et indispensable.

Lundi 29 Octobre 2012 10:07

+1 youfou les équipes de 4 sont avantageuses sur de nombreux points!

Lundi 29 Octobre 2012 10:08

Ici en Franche-Comté :
Niveau Régional : De R3 à PN de Ligue : équipes de 6.
Niveau Départemental : De PR à D4 (il n' y a plus de D5 il me semble)

Pour synthétiser tout ça, je ne parle que de ce que j' ai entendu dans mon club, les gars (et dames) qui évoluent en Départementale jouent à 4 et aiment bien le fait de jouer les 4 joueurs adverses.

Les joueurs de niveau régional de mon club, pour la grande majorité ; ce qui leur déplaît :
- casser une équipe de 6 copains (probable qu' 1 ou 2 arrêtent... ou joueront "en-dessous" mais la démotivation guette... ou alors, séparer le groupe en 2 x 3 ; donc pas si sûr que le niveau des équipes de 4 soit forcément plus "homogène"...)

- ne pas jouer les 4 joueurs adverses (seulement 3 simples + 1 double)

- que les deux N°1 ne se jouent pas

- puis que dire du score acquis ? Ce n' est même pas la peine d' en parler dans mon club ; les pongistes de base que nous sommes veulent jouer (en général...)
Message modifié 1 fois, dernière modification Mardi 30 Octobre 2012 11:59 par alerno

Lundi 29 Octobre 2012 10:11

Quant au prétexte "écologique" d' un seul véhicule pour une équipe de 4 ... Moué ... Mais comme il y aura plus d' équipes ... A mon avis, on ne gagne rien du tout là-dessus.

Lundi 29 Octobre 2012 10:17

Sur que le prétexte écologique est un peu limite car par exemple 2 équipes de 6: on prend 2 véhicules type minibus pour les trajets assez long, donc si passage à 4 ça fera 3 véhicules pour le même genre de déplacements..
Pour les petits déplacements , 4 voitures pour 2 équipes de 6 et à 3 voitures pour 3 équipes de 4 . Pas sur que l'impact écologique soit fondamental..

Lundi 29 Octobre 2012 10:19

Émoticône
My $oul Is On Fire! **SYMBIOSE**

Lundi 29 Octobre 2012 10:26

Très bonne initiative.
Par contre un point important est à rappeler, le fait de constituer plus d'équipes aboutira nécessairement à une demande plus importante de juge-arbitre qui fait déjà défaut dans nos clubs (ou alors à un amende ...)

Lundi 29 Octobre 2012 10:33

Comme le dit très justement Popette :" Y'a trop de gens qui pratiquent sans rien apporter à un club ou au sport lui-même ; il faut saluer le boulot de personnes comme vous, encore bravo! "

Sinon, bah y aura qu'à suivre la réforme, au bout de quelques mois ça ira très bien.
Pour ma part, j'aime les rencontres à 4 et que tout le monde joue contre tout le monde. Parce que je suis un pongiste "de base" et j'aime ça !

Lundi 29 Octobre 2012 11:39

erreur
Message modifié 2 fois, dernière modification Lundi 29 Octobre 2012 15:02 par popette59

Lundi 29 Octobre 2012 11:45

Pour info, la D3 dans le Nord (peut-être aussi dans le pas de calais), les joueurs jouent déjà avec cette réforme.
Il serait peut-être judicieux de leur demander leur avis à eux également.
En tout cas si l'objectif est de réduire le temps de jeu, c'est réussi aucun doute la dessus. Et pourtant, il n'y a pas de score acquis.

Lundi 29 Octobre 2012 12:49

Citation de popette59 :
Citation de alerno :
- puis que dire du score acquis ? Ce n' est même pas la peine d' en parler ; les pongistes de base veulent jouer (en général...)

Ben si, c'est la peine d'en parler : on va pas refaire le débat, y'a les pour et les contre, et on fait une enquête pour ça. Est-ce bien nécessaire et utile de repartir dans des formules toutes faites comme ça ?

Popette, je dis et j' écris encore ce que je veux. Merci. Clin d'oeil

Lundi 29 Octobre 2012 12:54

Belle initiative de votre part.
Il est clair qu'il y a eu un problème de communication de la part de la fédération concernant une réforme aussi importante.
Je suis allé en juin dernier à la réunion annuelle de mon comité et un membre du bureau ayant participé à la commission pour cette réforme nous a résumé en quelques mots cette dernière. Pas mal de personnes (dirigeant de club) de cette réunion n'étaient pas au courant.
De plus Il nous a fait savoir que cette réforme était déjà validé.
En espérant que votre initiative n'arrive pas trop tard je vous souhaite une bonne continuation.

Lundi 29 Octobre 2012 13:14

Bonjour Alerno,
78 pongistes ou dirigeants ont répondu dès samedi,
43 pongistes ou dirigeants ont répondu dimanche,
25 pongistes ou dirigeants ont répondu ce matin...
On traite les réponses au fur et à mesure et c'est long !
Idéalement, j'aimerais déjà recevoir 900 réponses pour que l'échantillon soit plus que représentatif de l'échelon national : on pourra en tirer de vraies conclusions si on a 3/4 des pongistes ou dirigeants concernés qui s'expriment.

Mais...
Les joueurs de la PN sont aussi concernés, bien sur !
Les joueurs de R1 à R4 sont également concernés, c'est évident !
(sauf R3 Auvergne, R1 et R2 PACA, R2/R3/R4 Basse-Normandie, R1/R2/R3 Poitou-Charente et R1 et R2 Corse)
Beaucoup de joueurs de D1, voire bien au-delà dans les ligues IDF et Nord pas de Calais, sont également concernés, on le sait !

Alors oui, on pourrait étendre l'étude bien au-delà de l'échelon national, mais pour cela il faut d'autres outils, d'autres contrôles pour s'assurer de la validité des réponses traitées et pas mal de temps bénévole...

Je rappelle que chaque réponse, avant d'être validée, est vérifiée : le joueur évolue-t-il bien en N1/N2 ou N3, est-il dirigeant d'un de ces clubs, n'a-t-il pas déjà répondu ?, etc. tout cela dans le but que les résultats de l'enquête ne soient pas contestables.

Je te propose d'attendre 10 jours, nous devrions déjà avoir une bonne photo de l'opinion de ces joueurs là et je crois qu'elle sera riche d'enseignements qui seront très facilement transposables aux échelons inférieurs, ceci à d'autant plus forte raison que ce sont les Ligues et les Comités, bien plus que la Fédération elle-même qui sont impactés dans l'organisation et l'application de cette réforme.


Bonjour gaspard72,
La question du juge arbitrage ne nous a pas échappée dans l'étude statistique.
Parallèlement, un mail a été adressé à toutes les ligues et tous les comités départementaux pour savoir comment était géré localement le juge-arbitrage.

Beaucoup ont répondu, spontanément mais je n'ai pas encore recensé toutes les réponses, malheureusement.

Là encore, les pratiques sont diverses d'une ligue à l'autre.
Exemple : la R1, la R2 et la R3 sont juge-arbitrées en Alsace avec un JA désigné par la CRA. Pour la Ligue Nord Pas de Calais, on s'arrête à la R2, en Midi Pyrénées, on se limite à la R1, etc.
Avec les réponses déjà traitées, ma base de données m'indique qu'il faudra déjà trouver ou former et sans doute payer 289 JA de plus qu'à l'heure actuelle... Ca me laisse songeur...


J'emets juste ici le voeu que les pages réservées à ce sujet ne deviennent pas un lieu de polémique de plus. Il y a sur Tennis-de-table.com d'autres sujets ouverts dans la partie forum qui traitent déjà du bien fondé ou non de cette réforme et de la difficulté rencontrée à tous niveaux pour la mettre en application.
Essayez de vous concentrer sur ces pages sur le questionnaire, son exploitation, son devenir, etc.

Merci a tous pour vos encouragements et votre contribution.
Message modifié 2 fois, dernière modification Lundi 29 Octobre 2012 13:17 par Etude

Lundi 29 Octobre 2012 14:14

Bonjour,
Est-il possible pour les joueurs d'en bas de connaître les questions posées aux joueurs d'en haut ?
Excellente initiative en tous cas, bravo !
Le Ping-pong à Nemours, c'est trop d'la balle ! www.ping-nemours.com
5
14
2561 messages

Vous êtes ici : Accueil > Forums > Général