Vous êtes ici : Accueil > Forums > Général

Conditions idéales pour passer un palier

Mercredi 07 Janvier 2009 17:48

Bonjour a tous !

Voila, comme tout le monde le sait et le dit, au tennis de table, on évolue par palier.
Or, j'aimerais savoir, une question que je pense intéressante, si il y a des conditions qui favorisent le passage d'un palier ( heures d'entrainement, ce qu'on fait a l'entrainement ( faire plus des paniers de balles ou match... ) regarder des matchs à la télé, motivation, niveau de l'équipe, entente entre les coéquipiers etc... )...

J'espère que quelqu'un à quelques éléments de réponse ca pourrait être bien.

Voila, merci !

Quentinsz
SARL familiale vendant des produits pour protéger votre cuir : www.savethecuir.com

Mercredi 07 Janvier 2009 18:00

Pour ma part je serai tenté de te dire que non (il n'y a pas de recette magique), même si des entrainements et des matchs réguliers favoriseront ta progression.
Par exemple, tu peux trouver des cas ou un joueur va s'entrainer de manière identique plusieurs année de suite et progresser d'un coup en flèche. A l'inverse, il m'est déjà arrivé de faire de bonnes performances en compétition sans pouvoir m'entrainer (je n'imagine pas ce que ça aurait été si ça avait été le casRire)

Mercredi 07 Janvier 2009 18:30

Pour ateindre des paliers de progression il faut tout dabord se connaitre asser bien sois meme pour savoir quand on progresse et quand on ne progresse pas.

Lorsque l'ont ne progresse plus il faut alors se pauser des question (pourquoi, que me manque t-il, ou puis je progresser etc)

Aux debut les question et les reponses sont simple. (Par exemple pour moi quand jettais 70 et que j'ai decider de progresser je me suis demander se qu'il me fallait -> de la regulariter. Donc j'ai bosser a fond la regu revers et hop je suis devenu un crabe mais un crabe qui gagnait. Puis ensuite j'ai atteind le niveau maximum que je pouvais avoir avec se jeu donc que faire -> acheté un CD et ainsi de suite a chaque coup de mou/stagnation.)

Apres les solution peuvent etre simple -> + d'entrenement ou plus compliquer un mauvais moral un mental faible (genre tu t'enerve souvent etc)

Et puis je vais pas te dire que sa marche a 100% mais moi je fait comme sa a chaque fois que je me sens dans le creu de la vague et je continue pour l'instant sur ma lancer de ma progression de l'année derniere (j'avais fait +450). Mais si je reconnais que je vais surement bientot m'arreter quelque sois les question poser a un certain niveau l'entrenement et l'experience font.

Voila j'espere t'avoir donner quelque piste^^

Mercredi 07 Janvier 2009 18:43

à mon avis, ça passe par le mental;
le plus dur c'est de jouer les points importants aussi bien que si on était à l' entrainement !
quand les bornes sont dépassées, il n'y a plus de limites

Mercredi 07 Janvier 2009 18:57

Ah ok merci.

Par exemple, la je pense qu'il me manque des enchainements services / frappe donc il faut que je travaille ca ?

Mais par contre, a chaque fois que je top je n'arrive pas a enchainer vraiment car je suis en retard apres, comment peut on travailler cela ? Je pense que je fais trop de gestes parasites mais je suis pas sur...
SARL familiale vendant des produits pour protéger votre cuir : www.savethecuir.com

Mercredi 07 Janvier 2009 19:19

Y a un autre élément aussi... Le hors-ping. Si tu as une grande nouveauté dans ta vie, ça influe sur ton moral général, et te faire alors passer un palier qui n'attendait que ça pour se révéler.
Les valeurs humaines ont la gueule de bois.

Mercredi 07 Janvier 2009 19:35

hmmm oui...

En gros, vaut mieux pas faire de compétition quand on est déprimé... :pRire
SARL familiale vendant des produits pour protéger votre cuir : www.savethecuir.com

Mercredi 07 Janvier 2009 20:14

a mon avis ce que dit FloD est assez vrai .Pour moi on ne passe des paliers que lorsqu'on a réussi à bien analyser là ou l'on a le plus de marge par rapport à son niveau actuel de jeu (en gros tes points faibles) et qu'ils ont été travaillés habilement (après comment les travailler j'en sais rien MDR). Après l'assiduité à l'entrainement n'est jamais négatif mais un entrainement approprié est bien sur mieu pour passé un cap ..

Mercredi 07 Janvier 2009 20:22

Citation de quentinsz :
hmmm oui...

En gros, vaut mieux pas faire de compétition quand on est déprimé... :pRire


Faux, enfin pour mon cas, la compétition me permet de sortir de la spirale négative, de me vider la tête le temps d'une soirée ou d'une journée, je ne dis pas qu'après je me sens mieux, mais au moins j'ai pu penser à autre chose pendant quelques temps.

Mercredi 07 Janvier 2009 20:25

Pour moi les paliers j'ai l'impression que c'est en début de phase pratiquement à chaque fois, sans savoir pourquoi, que j'ai fait un stage ou pas à la reprise j'ai toujours d'excellentes sensations (elles sont meilleurs en sortie de stage quand même je l'avoue, mais je pense que les coupures peuvent être bénéfiques parfois chez certains joueurs, aussi paradoxale que cela puisse paraître...) et j'enchaine les perfs les premiers matchs généralement. Ensuite souvent j'ai un coup de mou fréquent un mois et demi après le début de la phase qui dure 1 mois/1mois et demi (je parle toujours en terme de sensations...) puis je me remet à bien jouer en fin d'année...Allez comprendre...lol

Mercredi 07 Janvier 2009 21:22

Hmmm oui ca dépend des gens grosse plume. J'ai un ami qui avait les nerfs fragiles donc si il était déja pas super heureux ce jour la un rien ( filet - bord ) l'énerver donc c'était pas pratique.

Après, si on arrive à se mettre à fond dedant pour oublier le reste, c'est un gros avantage.

Sinon, je suis d'accord avec l'idée d'analyser ses defauts pour les travailler. C'est ce que j'essaye de faire d'ailleurs ( je fais des enchainements en match d'entrainement même si j'en loupe pas mal je joue pas à la poussette comme en match de compétition et je sens que ca commence à passer. ).

Car rien de tel que deux enchainements de service ( bien maitriser ) ou on arrive à marquer le point directement derrière. ( enfin à mon niveau en tout cas^^ ).
SARL familiale vendant des produits pour protéger votre cuir : www.savethecuir.com

Mercredi 07 Janvier 2009 21:57

en tout cas il faut savoir que pour oser tenter un coup en match officiel, il faut qu'il soit completement calé a l'entrainement.
par exemple je commence a pas mal passer mes tops revers a l'entrainement et a faire des points dessus mais je sais qu'en match je ne les tenterais pas avant quelques mois car je n'ai pas encore assez de sureté pour ne serais que penser a le tenter en match
je penses qu'une fois qu'on ose tenter un nouveau coup (ou au moin une prise de risque différente sur un coup connu), a ce moment la un pallier peut etre franchit
Message modifié 1 fois, dernière modification Mercredi 07 Janvier 2009 21:58 par damido

Jeudi 08 Janvier 2009 09:30

Oui, je comprend.

Enfin, des fois je fais des trucs bizarres aussi en osant pas faire un coup qui pourrait rater.

Par exemple, un jeune 80 je crois qui faisait des services mou ( sans effet ) et long. Bah, pendant le match, j'ai jamais osé attaquer sur le service ce qui m'a rendu le match assez difficile à gagner ( à la belle... ) alors que un ami à attaquer dessus et ca allait tout de suite mieux.

Mais bon, ca ne me va pas d'attaquer au service car pour moi le service est censé mettre l'adversaire en difficulté alors je m'attend à un piège ou un truc du genre...
SARL familiale vendant des produits pour protéger votre cuir : www.savethecuir.com

Jeudi 08 Janvier 2009 09:37

Comme ça a été dit plus, le fait de s'entraîner plus permet en général de progresser, mais à condition de bosser ce que manque à notre jeu!

Personnellement, j'ai longtemps stagné 70 car je m'entraînais 1 fois pas semaine en ne faisant que des matchs.

Depuis 3 ans, je fais un deuxième entrainement composé de plus de régularité et d'exercices pour augmenter ma technique et mon fond de jeu.

Je me focalise beaucoup sur mes nouveaux gestes: je me suis longtemps (2-3 ans!) concentré sur mes tops RV (rotation, frappés...). Maintenant que ça passe bien et que je suis très régulier, je travaille mes frappes RV derrière mes tops. Ca commence à rentrer, je suis sur le bon chemin!

Voir des matchs permet d'entretenir la motivation, permet de voir des gestes "propres", de voir des tactiques intéressantes... Ce n'est pas inintéressant!

De même, il faut entretenir son physique. Le jeu de jambe est primordial, surtout si tu es attaquant. Le fait d'aller courir, de faire du vélo, de ne pas trop fumer, boire... fera que tu seras en super forme pour t'entraîner comme lors de tes matchs.
Il faut avoiur une hygiène de vie de sportif de haut niveau, mais si le haut niveau, c'est pas pour tout de suite...!!!!
A force de pédaler dans le yaourt, on finit par faire son beurre. Proverbe bulgare!

Jeudi 08 Janvier 2009 11:08

Je crois qu'à chaque fois que je suis victime d'une "pause forcée" style les vacances quand la salle est fermée, je passe un palier.
L'arrêt du ping forcé me frustre au plus haut point (étant un mangeur de balles) et donc généralement pour passer le temps et atténuer les pulsions, je regarde des matchs... ça peut aller jusqu'à 3/4 matchs par jour (pendant les vacances).

Après je ne sais pas si c'est l'excitation de rejouer au bout de deux semaines, les vidéos ou l'arrêt forcé mais ça me réussit plutôt bien Content

Jeudi 08 Janvier 2009 12:49

Oui, je pense que la motivation est en grande partie responsable du passage de niveau.

UN pote était 80 et on l'a fait monté de D3 en D1 et la il est passé 70. Bon maintenant ils sont redescendus en D2 et il est redevenu 75^^ Manque de motivation ? :p
SARL familiale vendant des produits pour protéger votre cuir : www.savethecuir.com

Jeudi 08 Janvier 2009 21:43

fait attention le niveau de jeu ne se voit pas au classement Content.
D'ailleurs quand tu travailles un geste que tu effectues mal tu va d'abord régresser (pour perdre ton geste mauvais) puis seulement tu pourras apprendre le "bon" geste.

Je pense que la motivation ne fait pas le niveau de jeu cela donne un boost certes mais quand tu réussis pas un coup (ou que tu ne le connais pas) tu pourras être aussi motivé que tu veux il faut passé par une phase d'aprentissage (d'où l'importance de l'entrainement si tu veux progresser rapidement)

Vendredi 09 Janvier 2009 05:24

La période pallier correspond à une phase où tout le jeu se réorganise. Peut correspondre à une période d'assimilation. On a l'impression de ne plus progresser. C'est un peu la stabilisation du jeu. pour négocier c'est aspect il ne faut pas trop s'en faire (plus facile à dire qu'à faire).
Ex: En situation compétitive il faut faire avec ce qu'on a sans désurnir. C'est une période où on a du mal à exploiter ses coups favoris.
C'est une bonne période pour travailler l'aspect psychologique.

Vendredi 09 Janvier 2009 11:14

Franchement l'histoire des paliers de progression ça dépend des gens.
Pour certains, la progression est plutôt linéaire, et puis de toute façon à partir d'un moment c'est plus compliqué. ça a été mon cas et je ne suis pas le seul. j'ai conservé mes classements tous les mois depuis janvier 2000 (ça fait 9 ans donc) j'arrive à quelque chose qui ressemble de loin à une courbe dont un matheux pourrait calculer l'équation et donc aussi l'asymptote horizontale.
http://pagesperso-orange.fr/ULJAP/Evolutionsur9ans2.jpg

Vendredi 09 Janvier 2009 11:22

C'est quoi en ordonnée :s ?
0
0
30 messages

Vous êtes ici : Accueil > Forums > Général