Vous êtes ici : Accueil > Forums > Règlement

Belgique: une seule fédération ? - Page 2

Mardi 22 Novembre 2005 10:12

Pour répondre à Chgirard : si les poules sont complètes, il y a 22 matchs par an de chaque côté, sans compter les tournois et autres compétitions individuelles.
La fédération ouvrière fait en gros la même chose que la royale, ce qui est un tort quand on est minoritaire (Ce n'est pas un jugement de valeur, c'est une constatation).

Pour répondre à Capoblanco : en Brabant, il y a un cas de club qui a quitté la royale pour l'ouvrière (Dongelberg). Dans l'autre sens, il y a, en plus de ceux que tu as cités, Gremlins, Quanaka et Palhu qui ont quitté l'ouvrière pour la royale.
Sapientia est ars vivendi.

Mardi 22 Novembre 2005 10:40

-> Chgirard: en général des poules de 12 ce qui nous fait 22 matchs sur la saison.
Mais l'ouvrière ne regarde pas au calendrier de la royale pour fixer ses dates et inversément, après si par hasard deux tournois se passent le même jour, ce qui arrive souvent, c'est aux joueurs à choisir. Encore mieux, il arrive qu'à certaines dates, deux provinces d'ouvrière organisent un tournoi, nous pouvons aller jouer dans l'autre province mais les points ne nous seront pas attribués (encore une spécialité de notre province).

-> Capoblanco: c'est déjà arrivé à plusieurs reprises, pas toujours un club entier mais en général les transferts se font plus souvent de l'ouvrière vers la royale. Normal, si on s'inscrit c'est pour jouer et avoir un bon niveau chez les adversaires, c'est pas toujours le cas en ouvrière.
"Brule la gomme, pas ton âme" http://www.objectif-moto.com

Mardi 22 Novembre 2005 10:43

Joël, je ne comprends pas où tu veux en venir, l'ouvrière fait du ping, c'est tout.
Forcément que c'est comme la royale, on ne va quand même pas se priver de tournoi sous prétexte que la royale a déjà prévu un tournoi à cette date...
Franchement, je ne vois pas le problème: l'ouvrière connait ses problèmes d'organisation mais ne fait pas de problèmes aux autres fédérations, ce n'est pas toujours le cas.
"Brule la gomme, pas ton âme" http://www.objectif-moto.com

Mardi 22 Novembre 2005 11:54

En fait, Syl, j'ai comme toi la double appartenance mais, lorsque je dois choisir, je préfère jouer en royale. Ce n'est pas ton cas mais tu dois bien reconnaître que la plupart font comme moi.
Or je dois (trop) souvent choisir à cause de ces problèmes de date, alors que j'aurais aimé jouer régulièrement des deux côtés.
Ca me coûte trop cher de payer une cotisation complète en ouvrière pour ne jouer que quelques matchs, donc je crois que je ne m'y réaffilierai plus la saison prochaine.
Je prendrai plutôt une affiliation en fédération catholique, où on joue le soir en semaine par équipes de 3. Là, il y aura nettement moins d'incompatibilités de calendrier (La plupart des joueurs de catholique sont aussi et d'abord joueurs de royale, ce qui fait que la fédération catholique est attentive à ces problèmes).

En ne faisant pas attention aux incompatibilités de dates avec la royale, les dirigeants de la fédération ouvrière se privent ainsi, la plupart du temps, de pas mal de joueurs en double appartenance. C'est leur choix, mais après, ils ne doivent pas, comme je l'ai déjà lu, venir pleurer qu'ils manquent de joueurs.
Sapientia est ars vivendi.

Mardi 22 Novembre 2005 12:05

Oui mais j'ai toujours connu l'ouvrière au Hainaut jouant le vendredi ou le samedi, ce n'est pas pour ennuyer la royale, c'est simplement les jours où on joue. Et pour te dire, l'ouvrière jouait plus le samedi avant la double appartenance, depuis beaucoup d'équipes sont passées au vendredi pour pouvoir jouer avec des doubles affilliés (grosse erreur de certains clubs). Je sais par contre que le Brabant joue en semaine mais que certains aimeraient aussi passer au vendredi/samedi.

Et quand tu dis qu'il nous manque des joueurs, c'est parfois le cas mais pourquoi?
Je jouais en double appartenance la saison passée (pas cette saison cause santé) et alors que les accords étaient très clairs: priorité à l'ouvrière, on n' a pas arreté d'insister pour que je joue à 100 % en royale et laisser tomber l'ouvrière. Et je ne suis pas le seul, je connais plein de joueurs d'ouvrière qui vont parfois en royale pour dépanner une équipe ou pour faire plaisir à un pote et à qui on impose le choix, soit tu joues en royale à temps plein soit tu ne joues pas... pas très fair-play quand même.
"Brule la gomme, pas ton âme" http://www.objectif-moto.com

Mardi 22 Novembre 2005 12:07

Mais le débat ici est tout autre, que se passera t'il si on impose une seule fédération? Je ne crois pas qu'on demandera l'avis des joueurs.
Et à mon avis, ça voudra dire disparition de pas mal de clubs et peut être de joueurs.
"Brule la gomme, pas ton âme" http://www.objectif-moto.com

Mercredi 23 Novembre 2005 07:50

Joel tu la payes combien ton affiliation en ouvrière ? dans le Hainaut c'est 30 € de moyenne par contre en royale ça doit pas être loin des 60 €, je ne comprends pas que ça te coûte tant que ça.

J'ai bien peur que la fusion (absorption plutôt) soit inévitable, vu la vitesse à laquelle se délabre l'ouvrière (du moins dans le Hainaut).

Je suis aussi double affilié et j'essaye de jouer un max de match, ce qui me permet de dire qu'il y a quand même de grosses différences et si on prenait les bons côtés des 2 fédés ça pourrait être pas mal et intéressant pour les joueurs. Mais les différences de fonctionnement des clubs sera déjà un frein pour les membres ouvriers, par exemple en ouvrière il n'est pas rare que 4 joueurs jouent toute la saison ensemble dans la même équipe (esprit de camaraderie), tandis qu'en Royale, c'est la liste des forces qui joue, les joueurs sont souvent balancé d'une équipe à l'autre sans faire attention aux affinités entre joueurs,...
Je crois que ce genre de différence fera perdre des joueurs (gestion interne de club) et non pas le fait de jouer dans telle ou telle fédé.
Maintenant, c'est aux clubs absorbés de la jouer finaude, de réclamer le même avantages pour leur membres et pour eux avant d'accepter, en plus si ils ne changent pas leur fonctionnement interne, ça ne devrait pas être trop pénalisant au niveau perde de membres.
Le problème se posera pour les doubles affiliés, car comme le dit si bien DiaboloSyl quasi la majorité des membres de l'ouvrière le sont aussi en royale (du moins à partir de la série D), et là ils devront faire un choix (je vois déjà les intimidations qui seront faite Content )

Les Fédés belge avaient trouvés la double affiliation pour compenser la perte de joueurs et gonfler artificiellement les chiffres, je crois que le nombre de membres après fusion ne sera pas beaucoup plus élevé que celui de la Royale actuel Content
Ping un jour, Pong toujours.

Mercredi 23 Novembre 2005 10:27

Citation de Xunil :
Joel tu la payes combien ton affiliation en ouvrière ? dans le Hainaut c'est 30 € de moyenne par contre en royale ça doit pas être loin des 60 €, je ne comprends pas que ça te coûte tant que ça.


Je paie 60 €. Le prix est identique pour tous, que l'on soit réserviste ou joueur régulier.
Pour être joueur régulier, il fallait s'engager à jouer 80 % des matchs, ce qui était impossible dans mon cas vu les incompatibilités de dates entre les deux championnats.
Mon club d'ouvrière considère que je me suis engagé comme réserviste et qu'il ne doit donc faire appel à moi que lorsqu'il manque un titulaire...ce qui est rare, contrairement aux assurances verbales qui m'avaient été données.
Dans ces conditions, je pense que tu comprendras ma déception.
Sapientia est ars vivendi.

Mercredi 23 Novembre 2005 18:30

Je partage le pronostic de Xunil, dans ce genre de mouvement, il y a toujours de la perte au passage, même quand c'est bien négocié.

Jeudi 24 Novembre 2005 16:41

Citation de Diabolosyl :
Et pour certaines communes, elle subside au choix un club d'ouvrière en disant que c'est plus social ou un club de royale, enfin il n'y a pas de règles mais là aussi on pourrait avoir du changement.

C'est vrai que les termes de "royale" et d' "ouvrière" sont assez fortement connotés !
Il faudrait peut-être plutôt trouver un nom plus neutre : la FBTT !! :-)

Jeudi 24 Novembre 2005 17:02

Tout cela est bien compliqué ! Diabolosyl, tu dis préférer la fédération ouvrière parce qu'on est moins strict sur le règlement, mais cela me semble un peu étrange comme argument ! Tu peux faire du combat de rue dans ce cas ! Content

En lisant certains messages de belges, je me demande si le sujet principal ne pourrait pas être :

Belgique : un seul pays ? Émoticône
Sans filet pour sans balle c'est l'âme en table.

Jeudi 24 Novembre 2005 17:14

Citation de Smartiz :
Tout cela est bien compliqué ! Diabolosyl, tu dis préférer la fédération ouvrière parce qu'on est moins strict sur le règlement, mais cela me semble un peu étrange comme argument ! Tu peux faire du combat de rue dans ce cas ! Content

En lisant certains messages de belges, je me demande si le sujet principal ne pourrait pas être :

Belgique : un seul pays ? Émoticône


Tu ne crois pas si bien dire : il y avait hier soir une émission de télévision qui envisagait la fin de la Belgique et les scénarios possibles qui en résulteraient : notamment 3 Etats indépendants (Flandre, Wallonie, Bruxelles) ou encore, par exemple, le rattachement de la Wallonie et de Bruxelles à la France...Dans ce dernier cas, tout le monde jouerait en FFTT, cela solutionnerait le problème Émoticône
Sapientia est ars vivendi.

Jeudi 24 Novembre 2005 18:02

En tout cas, vous seriez les bienvenus =)

Jeudi 24 Novembre 2005 18:04

Disons que c'est moins stricts sur certains points comme la tenue de match (sportive en ouvrière mais short et polo du club en royale), moins de rigueur sur les heures de match en ouvrière (il est rare de mettre une équipe forfait si elle arrive 15 minutes trop tard) et pas mal de petits détails qui font une différence mais mes raisons principales sont l'ambiance entre les joueurs et la gestion des clubs plus familiale et pas basée uniquement sur les performances.
"Brule la gomme, pas ton âme" http://www.objectif-moto.com

Jeudi 24 Novembre 2005 22:57

Ben voilà Diabolosyl, c'est pour ça qu'en France on s'est débarrassé de la monarchie.
Sans filet pour sans balle c'est l'âme en table.

Jeudi 24 Novembre 2005 23:32

Citation de Joël :

Tu ne crois pas si bien dire : il y avait hier soir une émission de télévision qui envisagait la fin de la Belgique et les scénarios possibles qui en résulteraient : notamment 3 Etats indépendants (Flandre, Wallonie, Bruxelles) ou encore, par exemple, le rattachement de la Wallonie et de Bruxelles à la France...Dans ce dernier cas, tout le monde jouerait en FFTT, cela solutionnerait le problème Émoticône

Le rattachement de Bruxelles à la France ? Pourtant avec l'Europe on nous parle souvent du rattachement de la France à Bruxelles !!

Dimanche 27 Novembre 2005 12:06

Ah! c'était donc pour ça, Peric, que tu n'as pas voulu de ... cette Europe !Rire
Toujours d'humeur pour l'humour, sans déc ...

Vendredi 23 Décembre 2005 09:54

Je ne pense pas qu'un jour, il n'y aura plus qu'une seule fédération de tt en belgique.
Dans tous les cas, les fédérations flamandes et francophones seront toujours scindées. question de subsides (regarde ce qui se passe avec le foot, ce sera pareil dans les autres sports).
D'autre part, outre la FROBTT et la FRBTT, il existe également des ententes régionales qui ne veulent pas entendre parler de la fédération, et qui à mon avis ne sont pas prêtes à disparaître.
Malheureusement, il est à constater que la FRBTT n'est pas faite pour favoriser les "petits" clubs.
Une fusion des fédérations conduirait certainement à la disparitions de ces derniers ou alors on se retrouverais dans une "dictature" (le mot est peut être un peu fort, mais c'est l'idée) sportive qui dégouterait les sportifs et diminuerait le nombre de licenciés surtout quand on voit les règlements à la con qu'ils nous sortent parfois!

Lundi 26 Décembre 2005 17:22

Quand je lis qu'en royale, on n'accepte pas qu'un gamin, arrivé 15min en retard soit inscrit sur la feuille de match, je me dis que je suis bien en ouvrière.
Et pourtant, je joue dans un club qui existe depuis 6 mois, mais tout le monde se connait, joue et s'amuse ensemble.

Il est très rare de disputer une rencontre sans avoir de supporters et vice-versa, je vais supporter les autres équipes, chose que l'on ne voit pas en royale, où quand vous avez joué vos 4 matchs, vous rentrez chez vous le plus vite possible quasi sans connaître vos partenaires.

Et ceci sans vous parler de l'accueil que l'on s'efforce de mettre en place pour les autres équipes, les adversaires qui viennent chez nous repartent rarement déçus. Cette semaine encore, des joueurs avec plus de 30 ans d'expérience sont restés ébahi de l'accueil pendant et après la rencontre.

Moralité, il faut penser à garder une plus petite structure pour les gens qui privilégient la convivialité à la performance sinon on ne perdra pas que les joueurs concernés par la double appartenance mais aussi les joueurs qui cherchent avant tout à se détendre entre amis.

Lundi 26 Décembre 2005 17:54

C'est ce qu'on dit souvent et c'est peut-être vrai dans ton club, mais il faut se garder de généraliser.
Moi qui ai la double affiliation, je vois qu'il faut nuancer.

C'est vrai, on est plus strict pour les retards en royale au niveau des règlements. Au niveau de l'application, tout dépend des clubs...Mon équipe a eu un joueur en retard lors d'un déplacement cette saison, et il n'y a pas eu de problème.
Par contre, l'ouvrière impose une règle de brûlage après 5 matchs qui n'existe pas en royale et qui crée parfois des difficultés. La saison passée, deux des équipes de mon club d'ouvrière sont descendues, alors que, sans cette règle, une descente au moins aurait pu être évitée.

L'ambiance pendant les rencontres n'est pas nécessairement meilleure en ouvrière, où le mauvais comportement à la table est très rarement sanctionné.

Pour la 3ème mi-temps, là aussi cela dépend. Quand on joue en ouvrière en semaine (ce qui est assez fréquent dans le Brabant), on vous offre régulièrement le verre de l'amitié à l'interruption de mi-rencontre...
Sapientia est ars vivendi.
1
0
95 messages

Vous êtes ici : Accueil > Forums > Règlement