Vous êtes ici : Accueil > Forums > Messages de MIC22

Messages de MIC22 - Page 80

Jeudi 01 Novembre 2007 19:25

Re
Pour zouzou, à l'ANPE, il n'y a pas que du boulot pour le bâtiment et la restauration et quand bien même, je peux t'assurer qu'il y a des bons salaires, mais qu'es ce que un bon salaire? Ton salaire c'est à toi de le faire dans la promotion, d'une part et dans ton travail d'autre part, un bon ouvrier sera toujours bien payé, si tu es mal payé, pose toi donc la question pourquoi? Tu trouveras la réponse. J'ai un beau frère à qui on a voulue faire une bonne promotion dans son entreprise (edf), avec bon salaire il a refusé sous prétexte qu'il perdrait du loisir. C'est son choix mais qu'il ne vienne pas pleurer, manifester et faire grève. Un patron payera bien toujours un bon ouvrier, c'est son intérêt, car avec un bon ouvrier il gagnera de l'argent donc il pourra bien le payer. La nation n'a pas besoin d'une multitude de bac + 4,5 ou plus, ils cherche ailleurs tu nous dis , mais ou? Es ce normale que nos étudiants soit si nombreux pour être proff d'éducation scolaire? en psychologie? ou autre travail ou il n'y a pas de débouchés? si ils ont choisis un métier sans débouché et bien tant pis pour eux. Tu parles de pénibilité dans le travail, il y a eu un sondage et tout le monde disait que son métier était dur, tu vois ce n'est pas facile, en outre tu pourras toujours donner plus de salaire ce n'est pas pour ça que l'humain travaillera mieux, pour qu'il travail mieux il ne faut pas qu'il soit salarié mais travailleur indépendant, quand je dis travaillé mieux ce n'est pas travaillé plus mais travaillé autrement, aujourd'hui c'est un travail pépère que les salariés veulent et bien non, on se trompe et cela va coûter très chère à nos enfants, on va se faire manger tout cru par les pays émergents et nous les donneurs de leçons on sera à leurs bottes.
Pour ta gouverne je regarde très peu TF1 , mais plutôt LCP la chaîne parlementaire sur la TNT que je conseille vivement on y apprends beaucoup de chose.
A plus
NB: Je rappelle que je parle pour les PME artisans commerçant et pas les grosses entreprises que je ne connais pas.
Nous n'avons surement pas le même vécu, la même famille, la même souffrance !

Jeudi 01 Novembre 2007 16:15

Re,
Nous sommes tous coupables, depuis que le monde est monde, les hommes ont voulus être riche, par le troc tout d'abord et ensuite par l'argent ce n'est pas nouveaux et pour être riche il faut travailler. Il faudra quand même m'expliquer pourquoi tant de demande d'emplois ne sont pas pourvus, dans pratiquement tout les domaines ont manquent de personnels qualifiés, je suis passé personnellement à l'ANPE, des murs entiers sont tapissés de demande d'emplois non pourvu, alors expliquer? Les journaux idem, pourquoi? Si ton boulot ne convient pas, alors change, prends des risques, assumer, assez de l'assistanat qui avilie les hommes et ne chercher pas mille excuses, ne croyez pas que la masse va descendre dans la rue ce n'est pas cette masse que vous pensez, non s'est la masse silencieuse, celle qui travail dure, qui se fait agresser journellement par les grèves injustifiées, par les agressions physiques, les voitures brûlées, les vols en tout genres, les impôts etc.....celle-là à en a assez et pourrais bien descendre dans la rue.
Nous n'avons surement pas le même vécu, la même famille, la même souffrance !

Jeudi 01 Novembre 2007 11:02

Bonjour,
Tout d'abord pour vous dires que je respecte les communistes en tant que personne, c'est plutôt leurs doctrines que je combat, voyez comment vive les trois ou quatre pays communistes qui restent, asservis, pauvres et ils ne peuvent même pas s' enfuire sinon ils sont tuer ou en prison à vie, ne me dites pas que cela vous convient?
Les patrons ils en faut, sinon il n'y aurais pas de travail, ils ne sont pas tous exploiteurs, non ce que vous n'avez pas compris c'est qu'ils faut qu'ils se battent pour exister et réussir, au yeux de certain un patron qui réussit est un exploiteur, un patron qui échoue est un mauvais patron qui a mal gérer, la réalité est tout autre, pour être patron il faut être courageux, faire beaucoup d'heure, mettre en péril sa famille, divorce, séparation, pas ou peu de vacance, travaillé le samedi, dimanche ou nuit, pour ma part c'est ce que j'ai connu et je ne regrette rien, si une chose je n'ai pas vu ma fille grandir, mais avais je le choix? Non car j'ai mis ma famille à l'abri des banquiers et fournisseurs car si j'avais fait de mauvaises affaires je perdais tout, maison, voiture etc.....ce n'est pas le personnel qui m'aurait aidé, je parle bien sur des petits patrons qui se mouille la chemise pour exister, qui embauche le plus et font vivre la nation, pas des gros du cac 40. Combien de petits patrons vivotent ou ne prennent pas ou peu de salaire pour que leurs entreprise vive, cela m'est arrivé plusieurs fois et je connais bon nombre de collègues dans le même cas, combien de petits patrons ou commerçants n'ont pas ou peu de retraite, ça c'est la triste réalité, le personnel est beaucoup plus protégé que nos petits patrons, artisans ou commerçants.
Le patronat pour exister dans cette mondialisation doit se battre, a vouloir nier cela nous allons tout perdre, je lis ici et là qu'il faut s'occuper de sa famille, prendre du bon temps faire du ping entre autre oui je suis d'accord, mes le nerf de la guerre est l'argent et sans argent pas de bon temps, il n'y pas d'autre solution que de travailler plus pour gagner plus et de prendre des risques, si l'on ne change pas ces mentalitées nous serons les derniers de la classe et le manoeuvre de service. Bien j'arrête là pour l'instant, A plus.
Nous n'avons surement pas le même vécu, la même famille, la même souffrance !

Jeudi 01 Novembre 2007 01:05

Re
Il n'y a pas que dans le bâtiment ou l'on manque de main d'oeuvre, la mécanique, la restauration, les services en tout genres, etc....il y a en France des hommes et des femmes de bonne volontés qui pourraient créer des entreprises, investir et qui n'osent pas franchir le pas et pourtant à ceux-ci je dis OSEZ, franchissez le pas, commencer d'abord seul et là vous gagnerez très bien votre vie, le problème ne viendra que si vous embauchez et c'est là que le bas blesse, a force de dénigré le travail on ne trouve plus personne, bien sur on gueule, on vitupère mais dans les actes on veux être fonctionnaires, ce la coulissez douce, il y a eu pas très longtemps un sondage ou une majorité de jeune voulait être fonctionnaire, si c'est cela et bien votez communiste comme ça vous serez encore plus pauvre. Et puis si il n'y a pas de travail dans votre domaine et bien changer apprenez autre chose moi même j'ai été élève géomètre, l'armée 16 mois, manoeuvre, conducteur d'engens, chef d'équipe,chef de chantier, conducteur de travaux et enfin après mon licenciement artisan, tout ce que j'ai fait c'est en autodidacte et j'en suis fière, je n'ai que mon certificat d'étude, mais j'avais une famille à nourrir et ne voulais pas crever, mon problème c'est que dans les services que j'ai créer je ne savais rien faire, et j'ai donc essayer d'embaucher des personnes compétentes avec tout les problèmes dénoncés plus haut, bien sur ce n'est pas 35 h qu'il faut faire, il faut du courages, de l'abnégation, j'aurais eu trop honte de ne pas réussir, je n'ai jamais été au chômage parceque j'ai eu cette volonté de croire aux valeurs du travail, je n'ai reçu aucune aide de qui que ce soit, depuis tout petit mes parents me faisaient travailler pendant les vacances à la ferme d'un oncle, il m'ont inculqué les bonnes valeurs et je les en remercie. Je ne suis pas seul à avoir fait ça autour de moi bon nombre de personnes ont fait pareil, alors pourquoi pas vous? Croyez vous que tout ceux qui réussissent et gagne de l'argent ne travail pas dure ? A part ceux qui jouent en bourse et encore ils prennent des risques eux!!!!!!!!
Pour finir je ne cherche à humilier personnes, mon but est de vous faire comprendre que si l'on veut, on peut, qu'il faut se prendre en main, de ne pas trouver de mauvaises excuses et d'en vouloir aux autres.
Sur ceux bonne nuit, je vais me coucher.
Nous n'avons surement pas le même vécu, la même famille, la même souffrance !

Mercredi 31 Octobre 2007 21:00

Re,
Dans les années 80 après avoir perdu mon emploi, j'ai créer mon entreprise avec rien, pas d'argent que des emprunts, moi qui travaillais dans les travaux public, j'ai regardé ce qui se faisait de mieux pour moi, ce dont je pensait être capable et j'ai créer une entreprise de menuiserie, serrurerie, vitrerie, alarme et autres produits de sécurité, mon problème moi qui était autodidacte ce n'était pas de trouver du travail, mais de trouver des ouvriers, j'ai mis une quinzaine d'années avant de trouvé une équipe valable, je dis valable et je pèse mes mots, neuf personnes et j'aurais pu en créer d'autres j'avais le travail pour une bonne cinquantaine voir plus, bien sur il aurait fallu investir mais ce n'était pas ça le problème, n'y un problème d'argent, non le problème était les hommes, avec l'ANPE et les annonces dans les journaux, impossible d'avoir des ouvriers, j'avais des appels, des rendez vous, plus des trois quarts ne venaient pas et pour ceux qui venaient c'était pour tamponner leurs feuilles, ou bien de me dire que je payais bien mes ouvriers, mais que si je donnais ce salaire ils allaient payer des impôts, perdent leurs avantages,ect....une petite minorité ne faisant pas l'affaire malgré la proposition de les formés, je suis donc resté petit. Avant à 16 ans j'étais élève géomètre dans un cabinet, mes collègues sur un travail à long terme avait décidés de se mettre en grève si notre patron ne leur payait pas 1 heure sup pour un travail supposé difficile, alors que moi jeune en la matière je ne trouvait pas ça épuisant, mais je ne pouvait rien dire, le patron a cédé et cette fameuse heure pendant près d'un an on l'a passé le soir au troquet a jouer au flipper et autre baby foot. Mon patron dans les travaux public ne trouvait pas de chauffeurs et autres ouvriers qualifiés, à une époque fort lointaine, dans une entreprise de transport j'ai vu des syndicats se mettent en grèves pour protégé un chauffeur alcoolique, il a je crois terminé son temps au placard. Alors oui pour des syndicats forts mais responsable, non pour nos syndicats frileux qui disent non à tout, oui à des ouvriers, ingénieurs, et à toutes personnes qui s'investissent, créer des entreprises et gagnent de l'argent, non à tout ceux qui profitent du système, qui sont des sangsues à la société qui pompent l'argent de l'état et qui nous obligent à payer des impôts. Enfin moi qui suis maintenant à la retraite j'ai acheté un pavillon en Bretagne et bien impossible de trouvé des artisans pour me faire des travaux, bien heureux quand un artisan daigne venir et lui aussi ne trouve personne pour faire le travail. Je ne veux pas dans mes propos taper sur le petit, car une grande majorité d'entre eux sont honnête, mais combattre les piques assiettes et dire à tout ceux qui ont de la volontés, battez vous, vous reussirez.
Nous n'avons surement pas le même vécu, la même famille, la même souffrance !

Mercredi 31 Octobre 2007 12:16

Bonjour,
140% de pas grand chose ce n'est pas beaucoup, le salaire de notre président est incompatible par apport à son travail, il vaut mieux qu'il est un bon salaire et qu'il paye de sa poche tout ce qui n'est pas pour le contribuable que l'inverse, cela est moins opaque. Maintenant pour ceux qui se plaignent tout le temps pour un oui ou pour un non et bien travaillez plus, investissez, créez votre boite, que sais je et cessez de pleurnicher sur votre sors, bougez vous, en France nous sommes les rois de l'immobilisme. En France il y a du travail mais faut il encore le vouloir ce travail, dans pratiquement tout les domaines il y a de la place, la gauche à force de parler loisir, farniente a dénaturé le travail, dans leurs bouches ils n'y a que le mot intellectuelle qui compte, le travailleur ils n'en ont rien à faire. Les syndicats c'est non à toutes réformes, oui pour des syndicats fort mais pas à la française, des syndicats type allemand qui eux défendent l'ouvrier et l'entreprises et pas ces syndicats français qui font grèves à tout bout de champs et qui s'accrochent à l'avantage acquis comme un chien à son os. Pour finir j'accepte la contradiction sans problèmes, mais faite le avec des arguments et n'ont pas avec de la haine.
A plus
Nous n'avons surement pas le même vécu, la même famille, la même souffrance !

Mercredi 24 Octobre 2007 10:50

Bonjour,
Et bien en vérité je ne me fait pas une entorse mais bien une fracture du cinquième métatarse, hier je suis passé sur le billard pour me faire mettre une broche. Qu'elle poisse, peut on me dire si quelqu'un a eu la même chose et combien de temps a t'il été arrêté?
Nous n'avons surement pas le même vécu, la même famille, la même souffrance !

Dimanche 21 Octobre 2007 11:57

Bonjour
En parlant de blessure, hier soir sur mon dernier match après l'échauffement, j'enlève mon pantalon de survêtement, je perds l'équilibre, je repose mon pied gauche de travers, il craque, je tombe de tout mon long sur le coté, résultat entorse du pieds gauche, luxation du coude et hématome fesse gauche, la poisse, heureusement j'ai gagné mes trois matchs et mon équipe a gagné 10 à 8. Vraiment pas de chance.
Nous n'avons surement pas le même vécu, la même famille, la même souffrance !

Mercredi 17 Octobre 2007 14:18

Bonjours,
J'ai fait deuxième en D2, battus en finale 4 à 3 car ils nous ont fait joué en 4 sets gagnants.
Nous n'avons surement pas le même vécu, la même famille, la même souffrance !

Mercredi 17 Octobre 2007 14:14

Bonjours,
Au dernier indiv j'étais le plus vieux V3, ça fait quand même drôle de le savoir.
Nous n'avons surement pas le même vécu, la même famille, la même souffrance !

Mercredi 17 Octobre 2007 14:10

Bonjours,
J'ai voté oui, mais nous avons avancé le match à 16h30 au lieu de 19h, sinon j'enregistre.
Nous n'avons surement pas le même vécu, la même famille, la même souffrance !

Mardi 02 Octobre 2007 22:03

Bonsoir,
Pour ma part arrêt une dizaine d'années classé 50, je reprends cette année avec classement 70 et 900 pts, à l'entraînement les sensations reviennent, je joue samedi soir sans appréhension, malgré que les matchs en 11 points me gêne.
Nous n'avons surement pas le même vécu, la même famille, la même souffrance !

Mercredi 29 Août 2007 09:56

Re
Quand je suis sur le site bien sur.
Nous n'avons surement pas le même vécu, la même famille, la même souffrance !

Mercredi 29 Août 2007 09:55

Bonjour,
Je dois être nul en informatique je ne voie pas ou cliquer?
Nous n'avons surement pas le même vécu, la même famille, la même souffrance !

Mardi 28 Août 2007 10:33

Bonjour,
Idem pour moi
Nous n'avons surement pas le même vécu, la même famille, la même souffrance !

Mardi 21 Août 2007 00:11

Bonsoir,
Très bon travail, le téléchargement c'est bien passé, encore merci, plus qu'a mettre en application
Nous n'avons surement pas le même vécu, la même famille, la même souffrance !

Jeudi 09 Août 2007 09:48

Bonjour,
Bon moi je ne te connais pas david91et je ne t'ai jamais vue jouer, néanmoins il vaut mieux placer ta balle pour commencer avec une plaque 1.5 qui accroche le ritc 729 super par exemple ou similaire tu te feras les dents sur PL parce-que en D1 tu va en avoir un paquet et tu joueras beaucoup de 50 voir 45 et avec tes plaques rapides actuel tu risques de te planter grave. Pour ma part tu perdras en progression, il faut absolument prendre son temps et bien assimilé les bons gestes , ensuite tu pourras carburer avec tes plaques rapides. Maintenant l'avenir nous dira si tu as fait le bon choix, tu es aussi peut êtres doué, mais ça nous on ne le sait pas. Bonne chance à toi david91
Nous n'avons surement pas le même vécu, la même famille, la même souffrance !
1622 messages

Vous êtes ici : Accueil > Forums > Messages de MIC22

Résolu