Vous êtes ici : Accueil > Forums > Règlement

Boost ? Colle rapide ? Services cachés ? Picots interdits ? - Page 9

Jeudi 17 Septembre 2015 20:07

Citation de Capoblanco :
Selon moi, le service est valable. La balle doit être frappée par la raquette ou la main qui la tient, et c'est bien le cas. On voit régulièrement des joueurs faire une tranche sur top qui retombe sur la table et le coup est valide.


Pour tout dire je pense la même chose. Mais au service il y a des règles bizarres, en tout cas qu'on nous enseigne à la formation de Juge Arbitre (JA) en France. Je l'avais fait l'année passée mais cette question n'était pas venue sur la table. Cependant je me souviens que le service doigt lui n'est pas toléré (alors que dans le jeu remettre une balle du doigt est parfaitement valable). Au service il faut toucher la balle avec le revêtement selon le formatrice, qui dans le doute avait d'ailleurs appelé la ligue Rhone - Alpes pour répondre à la question du service tranche (qui justement n'est pas le revêtement). Si c'est pas le revêtement (ou un des deux revêtements), c'est pas bon (pour le service uniquement, je parle pas d'une tranche au court d'un point).

Il est possible qu'on demande une confirmation officielle et surtout écrite à la Ligue si le doute persiste et si on est pas tous 100% convaincus au club. L'important c'est que ce soit écrit et qu'on ait rien à se reprocher lorsqu'on jugera faute un service de la tranche (tous le monde sait que ce genre de décision pourrait vite faire "dégénérer" un match si le joueur qui a fait la tranche se sent truandé).

En jeu c'est différent encore une fois, je parle bien ici que du service.

Jeudi 17 Septembre 2015 20:17

Citation de vivan4tt :
Citation de Capoblanco :
Selon moi, le service est valable. La balle doit être frappée par la raquette ou la main qui la tient, et c'est bien le cas. On voit régulièrement des joueurs faire une tranche sur top qui retombe sur la table et le coup est valide.


Pour tout dire je pense la même chose. Mais au service il y a des règles bizarres, en tout cas qu'on nous enseigne à la formation de Juge Arbitre (JA) en France. Je l'avais fait l'année passée mais cette question n'était pas venue sur la table. Cependant je me souviens que le service doigt lui n'est pas toléré (alors que dans le jeu remettre une balle du doigt est parfaitement valable). Au service il faut toucher la balle avec le revêtement selon le formatrice, qui dans le doute avait d'ailleurs appelé la ligue Rhone - Alpes pour répondre à la question du service tranche (qui justement n'est pas le revêtement). Si c'est pas le revêtement (ou un des deux revêtements), c'est pas bon (pour le service uniquement, je parle pas d'une tranche au court d'un point).

Il est possible qu'on demande une confirmation officielle et surtout écrite à la Ligue si le doute persiste et si on est pas tous 100% convaincus au club. L'important c'est que ce soit écrit et qu'on ait rien à se reprocher lorsqu'on jugera faute un service de la tranche (tous le monde sait que ce genre de décision pourrait vite faire "dégénérer" un match si le joueur qui a fait la tranche se sent truandé).

En jeu c'est différent encore une fois, je parle bien ici que du service.


Assez étonnant ça, mon entraineur en fait assez souvent en match officiel et n'a jamais eu de remarques, faudra que je lui en parle !
Objectif pour janvier 2016, passer 11 !

Jeudi 17 Septembre 2015 23:08

J'ai posé la question à un juge arbitre ce soir et la réponse est que le service est tout à fait valable. La balle doit être frappée par la raquette ou la main qui tient la raquette (on peut même servir avec le dos de la main, la limite étant le pli du poignet). La tranche fait partie de la raquette. On peut même aussi servir avec le manche de la raquette, plus facile à réaliser que le service tranche!

Vendredi 18 Septembre 2015 23:32

Citation de nicopong1 :
J'ai posé la question à un juge arbitre ce soir et la réponse est que le service est tout à fait valable. La balle doit être frappée par la raquette ou la main qui tient la raquette (on peut même servir avec le dos de la main, la limite étant le pli du poignet). La tranche fait partie de la raquette. On peut même aussi servir avec le manche de la raquette, plus facile à réaliser que le service tranche!

Voilà, c'est aussi simple que cela. Ce qui est dit dans la règle du service à propos de la frappe de balle :

"2.6.3 - Quand la balle redescend du sommet de sa trajectoire, le serveur doit la frapper de telle manière qu'elle touche d'abord son propre camp, et ensuite, après avoir franchi ou contourné le filet ou ses accessoires, touche directement le camp du relanceur. En double, la balle doit toucher successivement les demi-camps droits du serveur et du relanceur."

Il suffit donc que la frappe de balle soit valable :

"2.5.7 - Un joueur “frappe la balle” s'il la touche avec sa raquette, tenue dans la main, ou avec la main de la raquette, au-dessous du poignet."

Donc servir avec la tranche ou avec le manche est valable.
Hardbat France, pour le développement du hardbat en France http://www.hardbat-france.fr

Samedi 19 Septembre 2015 11:49

Citation de Filou16 :
M'enfin, je vois pas comment tu comptes faire pour que toutes ces règles soient respectées, concrètement... Rien que pour le service, il faudrait un arbitre pour chaque match, et déjà qu'au critérium et en championnats par équipes c'est la dèche, mais alors en tournoi... Ca demande beaucoup de personnes formées à l'arbitrage, qui plus est doivent êtres disponibles... Rien que moi, j'ai bien un statut d'arbitre régional, pour autant je ne peux quasiment jamais en faire usage, soit parce que je suis là en tant que joueur, ce qui impliquerait un risque de partialité, soit parce que je ne suis pas disponible. Maintenant, je ne suis pas le seul joueur dans ce cas.
Y a plus simple : les règles sur le service sont très bien faites, il n'y a aucune raison de les changer. Simplement, la partialité des arbitres-joueurs, le fait que certains joueurs ne se rendent pas compte, ou sont de mauvaise foi, et les joueurs qui ne disent rien, eh ben rien que ça rend ton idée inapplicable.
Par exemple, un 13 (ex 25) de mon département, que j'apprécie et respecte beaucoup, qui a arrêté le ping en 2002 et qui a reprit il y a deux saisons, effectue un très bon lancer au service, a des services très bien travaillés, mais il cache la balle avec son bras, puisque c'était encore autorisé en 2002. Le problème, c'est que d'une part il ne savait pas qu'entre temps la règle avait changé, d'autre part il a été tellement habitué à les cacher qu'il a du mal à perdre ses anciens réflexes. Certains joueurs lui disent, d'autres pestent dans leur coin, la plupart ne disent rien, mais il fait des efforts pour s'adapter. Pour l'avoir déjà joué, je ne lui ai pas dis, et pourtant je me suis fais massacrer (j'ai dû prendre 11/3 deux fois et 11/5 une fois). Je ne lui ai rien dis pour la simple raison que j'ai pas envie de me prendre la tête avec tout ça, parce que je joue par plaisir. Si on prend le nombre de joueurs dans mon cas, alors on est pas sorti de l'auberge.

Pour le booster non plus, y a rien à changer, il s'agit juste de ne pas interpréter strictement la règle, et de l'appliquer en fonction des faits. Je vais être simple : je ne sais pas avec quoi tu joues, mais peut-être que tes plaques sont boostées en usine. Si c'est le cas, alors tu acceptes de fait ce que tu appelle la tricherie. Et quand bien même, tu ne peux pas fustiger les joueurs qui ont des plaques boostées en usine, puisque celles-ci sont traitées. Donc puisque tu ne fustiges pas ce genre de plaques, tu as également accepté cette règle de fait.
Maintenant, inutile de vouloir changer la règle, elle fonctionne déjà très bien, mais il faut juste savoir l'interpréter correctement.

Pourquoi vouloir changer ce qui fonctionne ? Surtout que si c'est pour avoir systématiquement quelqu'un qui contrôle la légalité des raquettes, du services, des éventuels traitements, etc... au moins 95% des pongistes en auront leur claque rapidement, à tout le temps êtres repris, à tout le temps êtres contrôlés.
Interpréter strictement une règle, ça se fait quand il n'y a vraiment aucune autre interprétation possible. Dans le cas contraire, ça va être oppressant pour les joueurs, et les absences de marge de liberté vont en gaver plus d'un.
Enfin toi je sais pas, mais ça ne te dérangerais pas d'avoir quelqu'un sur ton dos, à vérifier que ton lancer est à 100% règlementaire ? Quelqu'un qui contrôle tout le temps ta raquette pour s'assurer que tu n'as pas décidé de booster ? Même pour quelqu'un qui n'a rien à se reprocher, c'est oppressant.


Partir du principe qu'on ne peut rien faire, c'est le meilleur moyen pour que rien ne change... il y a des solutions, connues, ou à découvrir.
www.facebook.com/pour.l.application.des.regles

Samedi 19 Septembre 2015 11:50

Citation de vivan4tt :
Citation de Lolo4217 :

Et j'en reviens à l'argument majeur qui fait que je ne te suis pas... l'ambiance pourrie que ça engendre. Quitte à perdre, mais c'est plus un soucis d'arbitre (formation) que de règlements.


Je comprends cet argument Lolo, mais l'ambiance pourrie vient surtout de ceux qui ont des services non valables et qui ne veulent pas se plier à la règle. Je pense que tu réfléchis pas de la bonne manière, le responsable de l'ambiance pourrie pour moi n'est pas celui qui indique à son adversaire que son service n'est pas valable, mais celui qui a un service non valable et qui ne fait rien, depuis PLUS DE 10 ANS, pour se mettre en conformité.

Sans vouloir porter de jugement sur "ce joueur" en question (que je ne connais pas est qui surement un mec super sympa), en général d'après ce que j'ai pu observer au niveau de ma région, ceux qui servent non-règlementaire pourrissent IMMÉDIATEMENT le match et l'ambiance dès qu'on leur fait juste savoir que leurs services sont non-valables, ça inclus aussi des amis à moi, on en connait tous...........ils ont une capacité à se vexer qui dépasse l'entendement.

Mais quand je veux observer la situation objectivement : la règle à plus de 10 ans désormais, après 10 ans certains joueurs ne n'ont toujours pas fait le moindre effort pour régulariser leurs services et se reposent UNIQUEMENT et depuis plus de 10 ans sur le laxisme des arbitres, ça fait 10 ans qu'il emmerdent une bonne partie de leurs adversaires qui le plus souvent ne disent rien et prennent sur eux, car c'est ce qui se passe dans l'immense majorité des cas, sinon les services illégaux ne continueraient pas à être courant après plus de 10 ans maintenant, je veux dire, le serveur en premier lieu en aurait marre......


J'suis bien d'accord.
www.facebook.com/pour.l.application.des.regles

Samedi 19 Septembre 2015 12:02

oui tout comme servir avec la main qui tient la racquette au dessous du poignet (meme sans contact avec la racquette )

Dimanche 04 Octobre 2015 15:07

Que faire quand un joueur qui a l'air de bonne fois cache son service au moment de l impact balle raquette mais que l arbitre ne peut pas voir d où il est ?
J ai eu beau le signaler rien n a changé . Après 2 sets le joueur a fait l effort mais il avait l air surpris de mon insistance .
Les joueurs d une autre équipe donc de l autre sens , vu oppose de l arbitre ont confirmé des services "à l ancienne "

Dimanche 04 Octobre 2015 21:01

Je me répond moi même d après les réponses précédentes
Le mieux est de faire abstraction de cela ...

Vendredi 09 Octobre 2015 23:42

J'ai du mal à croire en la bonne foi de ceux qui servent faux.
Perso, ça m'agace prodigieusement, mais on ne fait une réputation de chiant en le signalant. La défense habituelle c'est "personne ne m'a jamais rien dit", n'en demeure pas moins que c'est un avantage déterminant que de faire un service non lisible; j'en suis encore plus persuadé depuis que je m'amuse à voir ne nombre de points gagnants directs qu'ils apportent à leurs auteurs.
Mais comme tu dis, souvent les joueurs ne prennent même plus la peine de le rectifier "légalement".
"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait" - Mark Twain.
2
4
170 messages

Vous êtes ici : Accueil > Forums > Règlement


Modérateurs : Armel, Diabolosyl, Francis, Joël, thr34, hervek
Accéder au forum des dirigeants.