Vous êtes ici : Accueil > Forums > Règlement

Boost ? Colle rapide ? Services cachés ? Picots interdits ? - Page 7

Dimanche 06 Septembre 2015 20:48

Oui plusieurs jours, mais je pense que s'ils sont disqualifiés c'est parce que dès le départ la raquette dépasse les 4 mm, la mousse ne gonfle pas au cours de la compétition, j'ose espérer que le boosting s'est fait la veille et le lendemain, le jour de la compétition, l'huile a fini de faire gonfler la mousse. A moins qu'il mettent une grosse couche de précolle et de cette façon le booster n'a pas fini de pénétrer la mousse lors du collage, et dans ce cas c'est possible...

Dimanche 06 Septembre 2015 22:30

Je ne pense pas, car la mesure de l'épaisseur se fait avant et après la partie.
Hardbat France, pour le développement du hardbat en France http://www.hardbat-france.fr

Lundi 07 Septembre 2015 00:48

Citation de nicopong1 :
Ils ont clairement pris le parti de tolérer les booster de toutes façons, alors bon...



Les épaisseurs sont quand même contrôlées, notamment pour détecter une dilatation du revêtement dû au boost.
L'ITTF a par ailleurs la possibilité de modifier les règles du jeu, or celle concernant la non-modification des caractéristiques des revêtements perdure, au fil des années. L'ITTF choisit donc de maintenir l'interdiction.

Il est clair néanmoins qu'il faudrait -encore une fois-, que l'ITTF tranche radicalement : autorisation officielle du boost, ou contrôles plus approfondis (appareil spécifique) + sanctions.
Ca me gêne que tu écrives que l'ITTF tolère le boost => si les règles du jeu fixées et établies n'ont plus de valeur, puisque non mise en application par les autorités, pourquoi ne seraient-elles pas davantage transgressées au fur et à mesure ... c'est précisément ce que je crains, et c'est précisément ce qui se passe : les services, la colle, les picots, et le boost ...
www.facebook.com/pour.l.application.des.regles

Lundi 07 Septembre 2015 08:10

Ils contrôlent les épaisseurs des mousses, point. Ça ne doit pas dépasser 4 mm. Si c'était pour détecter le boost, il y aurait eu des disqualifiés, des sanctions... Mais en fait non, donc ils tolèrent le boost, seulement ça ne doit pas dépasser l'épaisseur autorisée.

Citation de Julien_BER_G :
pourquoi ne seraient-elles pas davantage transgressées au fur et à mesure ... c'est précisément ce que je crains, et c'est précisément ce qui se passe : les services, la colle, les picots, et le boost ...

En ce qui concerne le boost, elles ne peuvent pas être davantage transgressées, la limite est posée, c'est 4 mm.

Lundi 07 Septembre 2015 10:01

Après faut aussi se poser des questions de fond. Est-il nécessaire d'avoir des règles, des lois dont on ne peut jamais s'écarter et auxquelles il faut absolument que tout le monde soit soumis? Question du libre arbitre, de la libre interprétation, etc. Question aussi de culture, la perception des lois n'est pas la même selon les pays. Question aussi de ce besoin dans notre culture occidentale que tout soit carré, bien rangé, avec des choses qui doivent être comme ça et pas autrement... Question aussi sur le caractère névrotique obsessionnel...
Bon je m'arrête là, si reguman veut prendre la suite... Émoticône

Lundi 07 Septembre 2015 10:37

Citation de nicopong1 :
Après faut aussi se poser des questions de fond. Est-il nécessaire d'avoir des règles, des lois dont on ne peut jamais s'écarter et auxquelles il faut absolument que tout le monde soit soumis? Question du libre arbitre, de la libre interprétation, etc. Question aussi de culture, la perception des lois n'est pas la même selon les pays. Question aussi de ce besoin dans notre culture occidentale que tout soit carré, bien rangé, avec des choses qui doivent être comme ça et pas autrement... Question aussi sur le caractère névrotique obsessionnel...
Bon je m'arrête là, si reguman veut prendre la suite... Émoticône


Si j'ai bien compris, tu penses donc que transgresser les règles du jeu d'une part, et les lois d'une autre, n'est pas forcément un problème.
Tu écris que l'appréciation de la transgression d'une règle ou d'une loi doit se faire par les personnes notamment en fonction de leur libre arbitre...

Donc si quelqu’un, dans son libre arbitre, estime qu'il peut s'accaparer ton téléphone portable, parce que cela lui semble juste, tu ne diras rien, puisqu'il a fait appel à son libre arbitre, et que son libre arbitre a plus de valeur que la loi qui condamne le vol et que le respect de ta propre propriété ?
Et donc si un joueur décide qu'il a besoin de gagner le point qui suit, s'il décide dans son libre arbitre de mouiller la balle avant de servir, tu remiseras sous la table mais tu respecteras son choix ?

Et il y a là des exemples similaires à donner pour chaque règle du jeu, et chaque loi...

A chacun son jugement et son système en somme ?
www.facebook.com/pour.l.application.des.regles

Lundi 07 Septembre 2015 11:14

ben si on appliquait la loi stricto sensu, les femmes n'auraient pu mettre des pantalons qu'à partir de 2012 ....
il faut donc bien garder un libre arbitre.
Pour ma part une règle que je trouve ok c'est celle de ne pas cacher le service bien que cela ne soit pas facile à juger par les arbitres qui ne sont pas faces au serveur, les règles concernant le boost me dérangent plus : les plaques "boostées en usine" deviennent hors de prix et cela entraîne une inégalité suivant les moyens du joueur (bien que pas mal de personnes le répètent et je suis d'accord : ce n'est pas le matériel qui fait le joueur).

Lundi 07 Septembre 2015 11:38

Citation de finopat :
ben si on appliquait la loi stricto sensu, les femmes n'auraient pu mettre des pantalons qu'à partir de 2012 ....
il faut donc bien garder un libre arbitre.
Pour ma part une règle que je trouve ok c'est celle de ne pas cacher le service bien que cela ne soit pas facile à juger par les arbitres qui ne sont pas faces au serveur, les règles concernant le boost me dérangent plus : les plaques "boostées en usine" deviennent hors de prix et cela entraîne une inégalité suivant les moyens du joueur (bien que pas mal de personnes le répètent et je suis d'accord : ce n'est pas le matériel qui fait le joueur).


Faire évoluer les lois oui, par le vote notamment, et le choix du vote, par son libre arbitre.

Sinon, les femmes semblent avoir le droit de porter des pantalons depuis 1946 en fait (bien que je n'ai pas les compétences suffisantes), je m'en réfère à ça :

La loi du 7 novembre 1800 évoquée dans la question est l'ordonnance du préfet de police Dubois n° 22 du 16 brumaire an IX (7 novembre 1800), intitulée « Ordonnance concernant le travestissement des femmes ». Pour mémoire, cette ordonnance visait avant tout à limiter l'accès des femmes à certaines fonctions ou métiers en les empêchant de se parer à l'image des hommes. Cette ordonnance est incompatible avec les principes d'égalité entre les femmes et les hommes qui sont inscrits dans la Constitution et les engagements européens de la France, notamment le Préambule de la Constitution de 1946, l'article 1er de la Constitution et la Convention européenne des droits de l'homme. De cette incompatibilité découle l'abrogation implicite de l'ordonnance du 7 novembre qui est donc dépourvue de tout effet juridique et ne constitue qu'une pièce d'archives conservée comme telle par la Préfecture de police de Paris.
http://www.senat.fr/questions/base/2012/qSEQ120700692.html
www.facebook.com/pour.l.application.des.regles

Lundi 07 Septembre 2015 22:50

Citation de Julien_BER_G :
Citation de nicopong1 :
Après faut aussi se poser des questions de fond. Est-il nécessaire d'avoir des règles, des lois dont on ne peut jamais s'écarter et auxquelles il faut absolument que tout le monde soit soumis? Question du libre arbitre, de la libre interprétation, etc. Question aussi de culture, la perception des lois n'est pas la même selon les pays. Question aussi de ce besoin dans notre culture occidentale que tout soit carré, bien rangé, avec des choses qui doivent être comme ça et pas autrement... Question aussi sur le caractère névrotique obsessionnel...
Bon je m'arrête là, si reguman veut prendre la suite... Émoticône


Si j'ai bien compris, tu penses donc que transgresser les règles du jeu d'une part, et les lois d'une autre, n'est pas forcément un problème.
Tu écris que l'appréciation de la transgression d'une règle ou d'une loi doit se faire par les personnes notamment en fonction de leur libre arbitre...

Donc si quelqu’un, dans son libre arbitre, estime qu'il peut s'accaparer ton téléphone portable, parce que cela lui semble juste, tu ne diras rien, puisqu'il a fait appel à son libre arbitre, et que son libre arbitre a plus de valeur que la loi qui condamne le vol et que le respect de ta propre propriété ?
Et donc si un joueur décide qu'il a besoin de gagner le point qui suit, s'il décide dans son libre arbitre de mouiller la balle avant de servir, tu remiseras sous la table mais tu respecteras son choix ?

Et il y a là des exemples similaires à donner pour chaque règle du jeu, et chaque loi...

A chacun son jugement et son système en somme ?

Non, tu ne m'as pas compris. Tu sembles fonctionner (attention ce n'est pas une critique ni un jugement de valeur) en tout blanc ou tout noir, on ne respecte pas la loi ou on la respecte, le lancer est vertical ou il ne l'est pas (par exemple, choisis au hasard!!)... On applique la loi à la lettre ou bien on ne l'applique pas du tout... Et tu voudrais en somme que les règles changent pour obéir à ta loi du tout blanc ou tout noir parce que c'est dans ta façon de fonctionner et peut être aussi parce que tu n'envisages pas qu'il puisse en être autrement pour les autres, d'où ton sentiment d'iniquité.
Pour moi, savoir que l'ittf tolère les boosters tant que l'épaisseur ne dépasse pas 4 mm, ça me suffit, je n'ai pas besoin qu'elle l'écrive noir sur blanc. Et sans doute comme toi, j'imagine un peu que les autres fonctionnent comme moi... Ce qui explique peut être en partie le fait que l'ittf ne modifie pas la règle et estime peut être que, telle qu'elle est actuellement, cela convient... De cette façon ça limite l'utilisation des boosters et un grand nombre de joueurs amateurs qui se plient à la lettre au règlement consomment les plaques chères des grandes marques que l'ittf homologue tous les ans (tous les ans des nouveautés encore mieux que les années précédentes sortent), même si ces grandes marques boostent leurs plaques en usine et que cela devait leur être aussi interdit à la base (il faut se dire que si l'ittf ne change pas la règle, c'est qu'elle a sans doute un bénéfice à en tirer)...

Quand je parle de libre arbitre ou de la part laissée libre à chacun d'interpréter les règles, je fais aussi allusion à l'esprit de la règle plus qu'à son contenu stricto sensu. Souvent les règles sont faites ainsi, elles donnent plus une direction à suivre, laissant une petite part de liberté à celui qui doit l'appliquer et à celui qui la fait appliquer.
Dans le cas de la règle du service par exemple, j'en ai déjà parlé (peut être même sur ce topic), elle a été faite dans l'optique que chacun tende à lancer sa balle le plus verticalement possible, et surtout lancer la balle vers le haut d'une hauteur minimum. Si tu lis la règle sans un minimum d'interprétation de ta part, tu en arrives à la conclusion que lancer la balle à la verticale (en langage tout blanc ou tout noir, vertical c'est vertical, c'est pas incliné de 2°! Je caricature un peu bien sûr!) est impossible et que la règle est inapplicable. Or l'unique but de cette règle était de mettre fin aux lancers où tu jettes littéralement la balle sur la raquette et en cela le but est atteint.
Message modifié 1 fois, dernière modification Lundi 07 Septembre 2015 22:55 par nicopong1

Mardi 08 Septembre 2015 05:26

Citation de nicopong1 :

Non, tu ne m'as pas compris. Tu sembles fonctionner (attention ce n'est pas une critique ni un jugement de valeur) en tout blanc ou tout noir, on ne respecte pas la loi ou on la respecte, le lancer est vertical ou il ne l'est pas (par exemple, choisis au hasard!!)... On applique la loi à la lettre ou bien on ne l'applique pas du tout... Et tu voudrais en somme que les règles changent pour obéir à ta loi du tout blanc ou tout noir parce que c'est dans ta façon de fonctionner et peut être aussi parce que tu n'envisages pas qu'il puisse en être autrement pour les autres, d'où ton sentiment d'iniquité.
Pour moi, savoir que l'ittf tolère les boosters tant que l'épaisseur ne dépasse pas 4 mm, ça me suffit, je n'ai pas besoin qu'elle l'écrive noir sur blanc. Et sans doute comme toi, j'imagine un peu que les autres fonctionnent comme moi... Ce qui explique peut être en partie le fait que l'ittf ne modifie pas la règle et estime peut être que, telle qu'elle est actuellement, cela convient... De cette façon ça limite l'utilisation des boosters et un grand nombre de joueurs amateurs qui se plient à la lettre au règlement consomment les plaques chères des grandes marques que l'ittf homologue tous les ans (tous les ans des nouveautés encore mieux que les années précédentes sortent), même si ces grandes marques boostent leurs plaques en usine et que cela devait leur être aussi interdit à la base (il faut se dire que si l'ittf ne change pas la règle, c'est qu'elle a sans doute un bénéfice à en tirer)...

Quand je parle de libre arbitre ou de la part laissée libre à chacun d'interpréter les règles, je fais aussi allusion à l'esprit de la règle plus qu'à son contenu stricto sensu. Souvent les règles sont faites ainsi, elles donnent plus une direction à suivre, laissant une petite part de liberté à celui qui doit l'appliquer et à celui qui la fait appliquer.
Dans le cas de la règle du service par exemple, j'en ai déjà parlé (peut être même sur ce topic), elle a été faite dans l'optique que chacun tende à lancer sa balle le plus verticalement possible, et surtout lancer la balle vers le haut d'une hauteur minimum. Si tu lis la règle sans un minimum d'interprétation de ta part, tu en arrives à la conclusion que lancer la balle à la verticale (en langage tout blanc ou tout noir, vertical c'est vertical, c'est pas incliné de 2°! Je caricature un peu bien sûr!) est impossible et que la règle est inapplicable. Or l'unique but de cette règle était de mettre fin aux lancers où tu jettes littéralement la balle sur la raquette et en cela le but est atteint.


Je t'ai lu, et pense que j'ai compris ton positionnement.
Il n'en reste pas moins, pour moi, comme tu le soulignes ("noir/blanc" ) , qu'à partir du moment où l'on accepte un écart par rapport aux règles, il devient difficile de maitriser leur application, puisque de fait, les limites ont sautées, pour les règles du jeu en général (pas que pour le boost). C'est effectivement ma motivation pour le changement/évolution des règles, en faveur de plus de clarté, et d'applicativité. (néologisme), et donc d'une plus juste égalité de moyen matériel, et technique (pour le service).
Quand je parle d' "écart par rapport aux règles", il y a effectivement complexité par rapport à la verticalité du lancer de balle, c'est clair. Néanmoins, le Manuel à l'usage des OFFICIELS DE MATCH , sur ce point, reprécise les choses d'une manière assez claire. (bien que l'information pour moi ne soit pas suffisamment connue). Ici, à partir de la page 15 : http://www.ittf.com/stories/pictures/hmo_15th_edition_fr.pdf

Pour les boosters, le problème qui me saute aux yeux, c'est que des joueurs cherchant à respecter les règles du jeux, vont choisir de fait de ne pas booster. Occurrence : un manque à gagner pour ces joueurs (selon leur niveau de jeu, bien entendu), et une plus value pour ceux qui transgresse.les règles.
(je ne sais pas si les revêtements type Tenergy donnent des résultats équivalents à des revêtements "classiques" boostés).

Et si l'ITTF ne change pas la règle actuelle sur les boosters, et qu'elle en retire un bénéfice financier, cela me parait bien condamnable, car c'est au détriment de l'apprentissage et de la diffusion des valeurs du fair play, et du respect, pour les plus jeunes (et les adultes, aussi), et de l'égalité de moyens (encore une fois).
Message modifié 5 fois, dernière modification Mardi 08 Septembre 2015 05:33 par Julien_BER_G
www.facebook.com/pour.l.application.des.regles

Mardi 08 Septembre 2015 18:00

Citation de Julien_BER_G :

Je t'ai lu, et pense que j'ai compris ton positionnement.
Il n'en reste pas moins, pour moi, comme tu le soulignes ("noir/blanc" ) , qu'à partir du moment où l'on accepte un écart par rapport aux règles, il devient difficile de maitriser leur application, puisque de fait, les limites ont sautées, pour les règles du jeu en général (pas que pour le boost).

Oui effectivement c'est bien une vision très polarisée (noir/blanc), il y a quand même une différence entre s'écarter de peu de la limite et s'écarter carrément. Une différence entre rester dans l'esprit de la règle tout en étant légèrement hors règle telle qu'elle est exprimée stricto sensu et carrément tricher, différence que tu ne sembles pas faire.

Citation de Julien_BER_G :

Quand je parle d' "écart par rapport aux règles", il y a effectivement complexité par rapport à la verticalité du lancer de balle, c'est clair. Néanmoins, le Manuel à l'usage des OFFICIELS DE MATCH , sur ce point, reprécise les choses d'une manière assez claire. (bien que l'information pour moi ne soit pas suffisamment connue). Ici, à partir de la page 15 : http://www.ittf.com/stories/pictures/hmo_15th_edition_fr.pdf

C'est vrai, pas assez connue.

Citation de Julien_BER_G :

Pour les boosters, le problème qui me saute aux yeux, c'est que des joueurs cherchant à respecter les règles du jeux, vont choisir de fait de ne pas booster. Occurrence : un manque à gagner pour ces joueurs (selon leur niveau de jeu, bien entendu), et une plus value pour ceux qui transgresse.les règles.
(je ne sais pas si les revêtements type Tenergy donnent des résultats équivalents à des revêtements "classiques" boostés).

Moi je pars du principe qu'il est du devoir de chacun de se tenir au courant de ce qui se fait à l'ittf (officiellement et officieusement) et que donc quand je constate que l'ittf tolère les boosters, ça ne me pose plus de cas de conscience.
Pour répondre à ta question sur les tenergy, ils restent plus performants que des classiques boostés, notamment à cause de leur angle de rejet haut qui favorise nettement le jeu en topspin et comme les classiques rejettent tous bas... Sinon en terme de vitesse uniquement, on obtient quelque chose d'équivalent voire un chouilla plus rapide pour le classique boosté si on booste vraiment beaucoup, mais comme ce n'est pas le seul paramètre à prendre en compte...
Les seuls revêtements sans stockage d'énergie d'usine (c'est à dire sans boosting d'usine, qui je le rappelle est aussi interdit par la règle de départ) capables de rivaliser avec les tenergy s'ils sont boostés sont les H3 si prisés des Chinois. On arrive aussi à trouver d'autres revêtements chinois qui rejettent haut mais même boostés, ils restent moins rapides que des tenergy.


Citation de Julien_BER_G :
Et si l'ITTF ne change pas la règle actuelle sur les boosters, et qu'elle en retire un bénéfice financier, cela me parait bien condamnable, car c'est au détriment de l'apprentissage et de la diffusion des valeurs du fair play, et du respect, pour les plus jeunes (et les adultes, aussi), et de l'égalité de moyens (encore une fois).

Bienvenue dans le monde de la politique et de la magouille...

Mardi 08 Septembre 2015 18:06

et un Tenergy boosté , c'est plus rapide qu'un Tenergy ?

Mardi 08 Septembre 2015 18:13

Citation de Takkyu_wa_Inochi :
et un Tenergy boosté , c'est plus rapide qu'un Tenergy ?

Ben oui, évidemment, mais ce n'est pas sans contre partie...

Mercredi 09 Septembre 2015 08:27

Citation de nicopong1 :

Oui effectivement c'est bien une vision très polarisée (noir/blanc), il y a quand même une différence entre s'écarter de peu de la limite et s'écarter carrément. Une différence entre rester dans l'esprit de la règle tout en étant légèrement hors règle telle qu'elle est exprimée stricto sensu et carrément tricher, différence que tu ne sembles pas faire.


Nous ne sommes donc clairement pas d'accord. Ta considération est que l'on peut "s'écarter un peu de la limite". Mais tu places cette limite où toi tu le souhaites, avec peut-être l'argument que d'autres la place au même niveau que toi... Mais si certains la placent différemment de toi, qu'ils mouillent la balle avant de servir (je garde le même exemple), que pourras-tu leur rétorquer (si bien entendu tu te rends compte qu'ils ont mouillé la balle) s'ils te répondent qu'ils se sont simplement écartés "un peu de la limite" ?
Peut-être me diras-tu que là ces joueurs abusent et s'écartent trop des règles. Mais eux considéreront que non, qu'ils ont le droit de s'écarter "un peu" de la règle, selon leur propre considération.
Je persiste, si on tolère un écart (je ne parle pas des règles les plus difficiles à juger et faire appliquer), c'est la porte ouverte ...

J'aime bien la pensée de Maurice DENUZIERE à ce propos :
" Tout homme a le droit d’apprécier le monde comme il lui plaît, le droit d’interpréter à sa façon ce qu’il voit et entend, le droit d’en tirer une règle de vie personnelle ou, au contraire, de rejeter toute règle. Mais aucun homme n’a le droit d’imposer aux autres sa fréquentation, ses mœurs, sa conception du monde et des règles – ou l’absence de règles – qu’il a choisies."

Citation de nicopong1 :

Bienvenue dans le monde de la politique et de la magouille...


Cela reste seulement une suspicion.
www.facebook.com/pour.l.application.des.regles

Mercredi 09 Septembre 2015 09:41

Je pense qu'il faut considérer que les règles doivent servir le jeu et pas le perturber.
Cela implique que le jeu doit prévaloir sur l'application stricte et aveugle des règles et que celui qui applique les règles, l'arbitre, doit comprendre l'esprit de la règle pour pouvoir l'appliquer au bénéfice du jeu. Cela implique aussi une part d'humilité de la part de l'arbitre qui doit comprendre que ce qui compte le plus n'est pas le règlement et son autorité sur le jeu, mais le jeu et les joueurs.
Par exemple, s'il constate qu'un joueur ne présente pas la balle sur une main plate, mais incurvée, mais qu'il constate également que le lancer est correct et qu'il est évident que le joueur ne tire pas avantage de la mauvaise présentation de la balle, il doit laisser le jeu se dérouler sans intervenir.
Un arbitre autoritaire qui place la règle et lui-même avant le jeu et les joueurs créerait l'incident en sanctionnant ce serveur inutilement.
Bois: Dotec Ovtcharov All+ CD: DHS H2 2mm - RV: CTT National Pogo ox

Mercredi 09 Septembre 2015 10:09

C'est exactement ce qu'on nous explique en formation de JA, que la règle découle de la lettre et pas l'inverse.

Mercredi 09 Septembre 2015 10:16

Citation de Papy42 :
C'est exactement ce qu'on nous explique en formation de JA, que la règle découle de la lettre et pas l'inverse.


Je suppose que tu voulais dire "que la lettre (la règle) découle de l'esprit" ?
Bois: Dotec Ovtcharov All+ CD: DHS H2 2mm - RV: CTT National Pogo ox

Mercredi 09 Septembre 2015 17:58

Enfin le problème de la règle sur le booster c'est quand même que l'ITTF autorise les fabricants à booster en usine et pas les joueurs lambda à le faire dans leur garage. Résultat, le problème n'est pas que les joueurs qui boostent y trouvent un avantage sportif, car ce n'est pas le cas ; il suffit, pour avoir une raquette boostée comme il faut, de changer son tenergy toutes les semaines.
De même, vu que tous les pros boostent, soit en le faisant faire à l'usine soit directement eux-même par souci de praticité et l'envie de contrôler eux-mêmes leur matériel je présume, et que l'ITTF ferme les yeux là-dessus à part quand elle choisit de pointer du doigt un gus de temps en temps pour faire bonne figure... je vois vraiment pas comment l'ITTF pourrait justifier une pareille règle.
Ni Dieu, ni maître... mais des FRITES !!! Bordel...

Mercredi 09 Septembre 2015 18:00

Quant aux joueurs pros qui disent ne pas booster... Mizutani était parti en croisade, il fut un temps... maintenant il gagne à nouveau... et il se tait. Donc si l'ITTF veut emmerder les joueurs qui boostent, qu'elle commence donc par les pros. Qu'est-ce que ça peut bien nous foutre à nous, on va pas finir champion du monde Émoticône
Ni Dieu, ni maître... mais des FRITES !!! Bordel...

Mercredi 09 Septembre 2015 18:26

Citation de Julien_BER_G :

Nous ne sommes donc clairement pas d'accord. Ta considération est que l'on peut "s'écarter un peu de la limite". Mais tu places cette limite où toi tu le souhaites, avec peut-être l'argument que d'autres la place au même niveau que toi... Mais si certains la placent différemment de toi, qu'ils mouillent la balle avant de servir (je garde le même exemple), que pourras-tu leur rétorquer (si bien entendu tu te rends compte qu'ils ont mouillé la balle) s'ils te répondent qu'ils se sont simplement écartés "un peu de la limite" ?
Peut-être me diras-tu que là ces joueurs abusent et s'écartent trop des règles. Mais eux considéreront que non, qu'ils ont le droit de s'écarter "un peu" de la règle, selon leur propre considération.

C'est bien ce que je dis depuis le départ, tu considères qu'on triche ou qu'on ne triche pas, noir blanc... Je ne place pas la limite où je le souhaite, je m'assure de savoir ce que l'ittf fait des règles qu'elle impose et de la limite implicite qu'elle donne à ces règles, et je reste dans cette limite. Comment peux-tu envisager qu'en s'écartant d'un millimètre de la limite on va avoir envie de s'écarter d'un mètre? N'est-ce pas la projection de ta propre crainte si tu devais franchir cette limite?

Je disais avant que la perception des règles était aussi différente selon les cultures et que cette vision très polarisée est assez répandue dans notre culture occidentale. Noir blanc, pourrait être aussi oui non. Sais-tu qu'en chinois, oui et non n'existent pas?

Citation de Capoblanco :
Je pense qu'il faut considérer que les règles doivent servir le jeu et pas le perturber.
Cela implique que le jeu doit prévaloir sur l'application stricte et aveugle des règles et que celui qui applique les règles, l'arbitre, doit comprendre l'esprit de la règle pour pouvoir l'appliquer au bénéfice du jeu. Cela implique aussi une part d'humilité de la part de l'arbitre qui doit comprendre que ce qui compte le plus n'est pas le règlement et son autorité sur le jeu, mais le jeu et les joueurs.
Par exemple, s'il constate qu'un joueur ne présente pas la balle sur une main plate, mais incurvée, mais qu'il constate également que le lancer est correct et qu'il est évident que le joueur ne tire pas avantage de la mauvaise présentation de la balle, il doit laisser le jeu se dérouler sans intervenir.
Un arbitre autoritaire qui place la règle et lui-même avant le jeu et les joueurs créerait l'incident en sanctionnant ce serveur inutilement.

Exactement, enfin un peu de gris!
Par rapport aux boosters celui qui à haut niveau ne booste pas (en réalité on sait qu'ils boostent tous) parce qu'il veut rester aveuglément réglo c'est peut être plus sa personnalité très polarisée qui le désavantage car l'empêche de voir les nuances de gris, que la règle elle même...
2
4
170 messages

Vous êtes ici : Accueil > Forums > Règlement


Modérateurs : Armel, Diabolosyl, Francis, Joël, thr34, hervek
Accéder au forum des dirigeants.