Vous êtes ici : Accueil > Forums > Santé

Rupture ligament croisé anterieur - Page 5

Mardi 24 Février 2015 21:46

Bah... je le prends comme je peux, tu vois... je suis pas très motivé à l'idée de me faire charcuter si je peux l'éviter, et le chirurgien m'a rassuré sur le point qui me faisait hésiter sur la conduite à tenir, à savoir le risque d'abîmer le genou sans s'en rendre compte. Il m'a dit "c'est simple, soit vous avez confiance dans votre genou, vous faites vos activités habituelles y compris sportives sans avoir peur, et ça veut dire que votre genou est suffisamment stable pour vos activités auquel cas il ne s'abîmera pas ; soit votre genou se barre de temps en temps, et/ou vous avez une appréhension qui perdure au-delà de deux mois (période normale tout de suite après avoir cassé le croisé), et dans ce cas vous avez besoin d'être opéré".
Donc voilà, je mets mon genou à l'essai pour les deux mois à venir, avec un bon renforcement musculaire en salle de gym ; si ça va pas j'opère épicétou. Au moins j'aurai pas de regret. C'est assez rassurant au final, j'ai un plan à suivre. De toutes façons, si j'opère le croisé c'est 6 mois sans jouer, donc quoi qu'il en soit je ne peux pas résoudre le problème sans sacrifier au minimum une phase. Je vais voir ce qui se passe en mars... si je le sens pas je prends rendez-vous pour l'opé.
En plus c'est bien sympa d'opérer, mais ça veut dire un mois d'arrêt de travail, et pour ça il faut que je dégote un remplaçant plutôt béton. ça se trouve pas à la boulangerie du coin... donc j'aime autant avoir un peu de temps de réflexion.
Ni Dieu, ni maître... mais des FRITES !!! Bordel...

Mardi 24 Février 2015 22:06

d'acc' d'acc'
je me disais que peut-être certains préfèrent l'opération pour être plus sûr d'en terminer avec le problème... je ne savais pas que l'on pouvait se passer de ce ligament
En pleine lagune on ne se moque pas du crocodile. béti, cameroun

Mardi 24 Février 2015 22:22

ça a été ma première réaction... quand j'ai lu le résultat de l'IRM, je me suis dit "bon ben voilà, là j'y couperai pas". Et puis bon, j'ai quand même pas mal d'exemples autour de moi de gens qui "font" ou qui ont fait avec un croisé cassé. Dont mon kiné, entre autres... J'avais juste un méchant doute sur la pratique du ping, vu que c'est un sport de pivot. Mais bon, j'ai un pote qui a joué 20 ans au ping avec un croisé cassé et qui a seulement dû l'opérer parce qu'il s'est refait mal. Alors si je dois l'opérer dans 20 ans...
Ma foi, on verra bien. C'est sûr que l'opération permet de lever l'incertitude immédiatement, mais bon "immédiatement" c'est quand même 6 mois pour rejouer, 1 mois sans bosser avec le risque inhérent à toute chir d'avoir des complications, des imprévus, et quand même pas mal de souffrances assurées... ma compagne s'est fait opérer, elle m'a dit clairement qu'à ma place elle tenterait le coup de voir si ça tient, parce que c'est pas une sinécure le croisé pour récupérer. C'est super quand t'as fini et si tout s'est bien passé, mais dans le cas contraire... J'ai aussi le cas d'une nénette qui s'est fait opérer banalement d'un ménisque, en loco-régional, l'anesthésiste a touché un nerf qu'il ne fallait pas et au bout d'un an elle n'est pas remise et elle ne sait pas si elle se remettra complètement...
Je suis chirurgien aussi de nos amis à pattes, et même si le risque chirurgical est minime, et si on fait tout pour le minimiser, il n'est pas de zéro. Donc comme je le dis toujours à mes clients, une décision opératoire doit être prise en soupesant les risques à la faire, et les risques qu'on prend en ne la faisant pas. Or là, je ne prends pas de risque en ne la faisant pas, juste celui de devoir la faire plus tard...
Message modifié 2 fois, dernière modification Mardi 24 Février 2015 22:39 par popette58
Ni Dieu, ni maître... mais des FRITES !!! Bordel...

Lundi 02 Mars 2015 11:23

Le chir a tenu le bon discours je pense, à voir maintenant dans le temps car l'opération c'est super, mais c'est 6 mois de boulot derrière !
http://www.vstt.com/ Je fume, et alors ?????

Lundi 02 Mars 2015 12:54

Content pour toi popette, donc à voir dans le temps.
Au fait, genou côté raquette?

Lundi 02 Mars 2015 13:40

Non coté opposé, genou gauche je suis droitier. C'est du coup pas le genou qui supporte le plus de contraintes lors du top spin coup droit. Bon la je suis au ski, et ça tient (je touche du bois), alors...
Ni Dieu, ni maître... mais des FRITES !!! Bordel...

Lundi 02 Mars 2015 14:57

Quand tu joues, je te conseille la pose d'une genouillère ligamentaire baleinée (la Thuasne Ligaflex, même la non "Evolution" trop invasive, est extra), ce que je fais depuis plus de 15 ans. C'est une sécurité indéniable en cas de mauvaise posture et ça fait un bien fou à la tête aussi pour se concentrer sur son jeu et pas sur la crainte d'un geste malheureux...
"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait" - Mark Twain.

Lundi 02 Mars 2015 16:33

Merci du conseil, je vais voir😜
Ni Dieu, ni maître... mais des FRITES !!! Bordel...

Lundi 02 Mars 2015 17:27

tu es au ski ? Émoticône
est-ce bien raisonnable ?
En pleine lagune on ne se moque pas du crocodile. béti, cameroun

Lundi 02 Mars 2015 19:48

Tu fais du ski!!!!! C'est rupture totale ou partielle ? Moi ça fait un an et demi que je me suis fait opéré et j'ai toujours des douleurs dans le genou. Je ne peux pas courir plus de 15 min et je ne me vois pas reprendre le foot. Heureusement je peux quand même jouer au ping!

Lundi 02 Mars 2015 20:40

faut dire qu'avec ton jeu de crabe tu ne sollicites pas trop tes genoux Émoticône
En pleine lagune on ne se moque pas du crocodile. béti, cameroun

Mardi 03 Mars 2015 11:17

Citation de superchevra :
Tu fais du ski!!!!! C'est rupture totale ou partielle ? Moi ça fait un an et demi que je me suis fait opéré et j'ai toujours des douleurs dans le genou. Je ne peux pas courir plus de 15 min et je ne me vois pas reprendre le foot. Heureusement je peux quand même jouer au ping!


C'est pas du tout normal ça ! Moi 6 mois après l'opération c'était remis à 100%. Quelle méthode d'opération ?
http://www.vstt.com/ Je fume, et alors ?????

Mardi 03 Mars 2015 15:28

Je pense que ça dépend des cas et des individus. Perso, comme je l'ai dit plus haut, après l'intervention, je n'ai jamais pu recourir, à seulement 45 ans...

Il est vrai que j'ai eu en plus l'ostéotomie (on coupe le tibia pour changer son axe avec une greffe osseuse), mais c'est bien par la suite la douleur au genou qui m'empêchait de courir; l'opération a pourtant été considéré comme réussie (greffe du tendon rotulien, méthode "Kenneth Johns"Clin d'oeil. J'ai été sur la touche pendant 6/7 mois.
"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait" - Mark Twain.

Mardi 03 Mars 2015 21:38

Moi je pourrai me faire opérer par certains chirirgiens pour mon genou dont le LCA est touché et fendu, si je le souhaitais, heureusement mon médecin m'a mis en garde, en cas d'opération, avec ma chondropathie femoro pathélaire, le résultat serait au moins un an d'arrêt pour se retrouver avec de grosses douleurs empêchant de reprendre le sport, car en resserant le genou, mes cartilages se déterioreraient en s'entrechoquant.
Avec un genou sain, no problem, avec un genou comme le mien, c'est quasi suicidaire.
Je ne peux plus courrir, faire du tennis, du foot, de la rando en montagne, même les individuels, 7 matchs dans la journée c'est trop pour moi, par contre pour le ping entrainement plus championnat, pour le moment, je ne me plains pas..
C'est pour cela que je conseille un arthroscanner pour voir l'état du genou, et un bon chirurgien bien sur.
L'arthroscanner permet de connaitre parfaitement le genou, et d'avoir un diagnostic parfait de la pathologie, ce qui permet par derrière une bonne opération.

Mercredi 04 Mars 2015 03:56

Ben ça dépend des cas voilà tout. Je suis relativement bien musclé des jambes j'ai fait pas mal de vélo dans ma vie ; il y a 5 ans sur un coup de tête je m'inscris a l'étape du Tour cyclo, 185km de vélo avec 4500m de dénivelé avec 3 cols, Marie-Blanque, Soulor et Tourmalet pour finir , 6 mois pour m'entraîner... Beaucoup m'ont dit que j'avais peu de chances de réussir à aller au bout, et au final je finis 4000 sur 10000 partants.
J'ai un niveau de ski correct, en ski les appuis sont répartis sur les deux jambes, je sens bien qu' instinctivement je compense en modifiant la répartition des appuis, ça ne me gêne pas tant que ça. Évidemment je ressens l'absence du croisé, je sens que les collatéraux (surtout interne) et le tendon rotulien sont davantage sollicités. J'adapte ma vitesse en conséquence. D'ailleurs j'en avais parlé au chirurgien qui ne m'avait pas interdit de skier.
Message modifié 2 fois, dernière modification Mercredi 04 Mars 2015 04:01 par popette58
Ni Dieu, ni maître... mais des FRITES !!! Bordel...

Mercredi 04 Mars 2015 03:58

La rupture totale a été confirmée par l'IRM et le signe du tiroir est positif... Le chirurgien n'a aucun doute sur le diagnostic. Ma femme qui s'est fait opérer... Un peu plus ! Émoticône
Ni Dieu, ni maître... mais des FRITES !!! Bordel...

Mercredi 04 Mars 2015 09:02

Citation de Gilles71 :
Je pense que ça dépend des cas et des individus. Perso, comme je l'ai dit plus haut, après l'intervention, je n'ai jamais pu recourir, à seulement 45 ans...

Il est vrai que j'ai eu en plus l'ostéotomie (on coupe le tibia pour changer son axe avec une greffe osseuse), mais c'est bien par la suite la douleur au genou qui m'empêchait de courir; l'opération a pourtant été considéré comme réussie (greffe du tendon rotulien, méthode "Kenneth Johns"Clin d'oeil. J'ai été sur la touche pendant 6/7 mois.



Cette méthode d'opération est malheureusement la moins bonne...Elle a l'avantage de demander peu de rééducation mais elle n'empèche pas le tiroir latéral.
http://www.vstt.com/ Je fume, et alors ?????

Mercredi 04 Mars 2015 12:12

Citation de tofff :
Citation de Gilles71 :
Je pense que ça dépend des cas et des individus. Perso, comme je l'ai dit plus haut, après l'intervention, je n'ai jamais pu recourir, à seulement 45 ans...

Il est vrai que j'ai eu en plus l'ostéotomie (on coupe le tibia pour changer son axe avec une greffe osseuse), mais c'est bien par la suite la douleur au genou qui m'empêchait de courir; l'opération a pourtant été considéré comme réussie (greffe du tendon rotulien, méthode "Kenneth Johns"Clin d'oeil. J'ai été sur la touche pendant 6/7 mois.



Cette méthode d'opération est malheureusement la moins bonne...Elle a l'avantage de demander peu de rééducation mais elle n'empèche pas le tiroir latéral.


C'est possible, mais c'est à priori la plus utilisée, et de loin, depuis 15/20 ans. Il y a eu des essais avec des greffes de ligaments Kevlar, mais paradoxalement ils pètaient !
J'ai une connaissance pongistique qui a eu ce type d'opération dans une clinique orthopédique réputée il y a deux ans, il est jeune et c'est également la méthode qui a été employée.

Maintenant, je ne sais pas ce qui est le mieux aujourd'hui. Quel type as-tu eu ?
"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait" - Mark Twain.

Mercredi 04 Mars 2015 13:28

Il me semble que le plus employé aujourd'hui est le DIDT avec différentes variantes. Le Kenneth Jones a le désavantage de fragiliser le tendon rotulien. Après, la technique de Mackintosh permet une meilleure stabilité latérale mais au prix de davantage de délabrement et d'une tendance à écraser la partie latérale du genou.
Les implants en Dacron pètent oui... Plus personne n'utilise ça aujourd'hui.
Message modifié 1 fois, dernière modification Mercredi 04 Mars 2015 13:30 par popette58
Ni Dieu, ni maître... mais des FRITES !!! Bordel...

Jeudi 05 Mars 2015 09:18

J'ai eu un DIDT, méthode effectivement la plus utilisée et la chance d'être opéré par une pointure.
Message modifié 1 fois, dernière modification Jeudi 05 Mars 2015 09:19 par tofff
http://www.vstt.com/ Je fume, et alors ?????
1
2
120 messages

Vous êtes ici : Accueil > Forums > Santé