Interview Michel Gadal (Journal Union Reims)

Publié par Justice • 29/09/06 13:31 • 4 309 vues • 25 commentaires

TENNIS DE TABLE / Critérium fédéral Nouvelle formule étrennée
Le critérium new look est arrivé : une échelle simplifiée mais des catégories d'âge plus nombreuses.



Ce week-end, à Nantes pour les garçons et Epinal pour les filles, la Fédération étrennera son critérium individuel new-look. Pour les meilleurs, oubliées les catégories et sous catégories (de N1 à N4 pour les seniors). Désormais, l'échelle est simplifiée mais les catégories d'âge plus nombreuses. Objectif ? Multiplier les occasions de confronter l'élite actuelle (500 athlètes tout au plus) ou celle de demain.
Porteur du projet, Michel Gadal, directeur technique national, assure que cette formule est un « outil pour la formation de jeunes qui gagnent chez les jeunes en compétitions internationales et arriveront un jour à gagner en seniors ».

Système vieillot

Michel Gadal, quel est l'esprit de cette réforme ?

« Les individuels concernaient 31.000 joueurs dans un système qui datait de plusieurs décennies. De plus, son organisation était handicapante avec les montées et descentes qui faisaient perdre de l'intérêt à la compétition aux yeux de nos meilleurs représentants. »

Comment définiriez-vous le nouveau format de compétition ?

« Les Indiv doivent être un outil de confrontation des athlètes. L'idée est de les ouvrir aux plus jeunes qui, auparavant, ne se rencontraient qu'en championnat de France (le critérium débutait en cadets). De plus, les inscriptions sont libres. Il est donc possible de s'engager dans plusieurs tableaux. Un jeune pourra « se tirer la bourre » avec des adultes. En tennis de table, il n'y a aucun rapport physique. On peut battre plus grand que soit. Il faut mettre un terme à ce dogmatisme des âges. C'est une culture à inculquer. »
Rien n'est figé

Comment ont été choisis les participants de cette édition ?

« En fonction des résultats de la saison écoulée, des joueurs ont été labellisés Nationale 1. Comme en golf lorsque l'on reçoit sa carte PGA autorisant à concourir sur le circuit américain. »

Est-ce la fin du système de relégations et promotions à la fin de chaque tour ?

« On ouvre une fenêtre chez les jeunes. Dans chaque région, le conseiller technique peut, au terme d'un tour dans sa Ligue, proposer l'inscription d'un élément talentueux au prochain tournoi national. Nous lui accorderons une invitation. Pour les plus âgés, ne plus pratiquer les montées et descentes favorise la gestion des calendriers. Jusqu'à l'an passé, il existait quatre tours. Si vous en ratiez un, vous étiez relégué. Là, il existera un circuit à six tournois indépendants. A chaque fois, des points seront attribués et, au cumul final, les 64 premiers iront aux France. Les meilleurs vont gérer leurs points. Si un Pro-Tour concurrence un tour de critérium, ils auront la possibilité de privilégier leur carrière sans se pénaliser au plan national. »

Comment ont été accueillies ces mesures ?

« Nous avons tout fait pour améliorer la visibilité des tournois avec des inscriptions en ligne, des tirages connus dans la semaine précédent le tournoi. Au regard du nombre d'engagés, je suis optimiste. Cependant, en France, il est difficile de bouger les choses. Beaucoup de temps a été passé à démontrer que cela ne marcherait pas. Nous verrons. Le système sera d'ailleurs évalué après les deux premiers tours. »

De votre côté, vous êtes convaincu de son bien-fondé.

« J'entends que c'est du tout pour l'élite. C'est cohérent avec notre politique de recherche et de développement du haut niveau. Si le meilleur joueur qu'un gamin ait jamais vu est le champion départemental, là sera sa référence. Dans notre système, les moins de 11 ans évolueront dans la même salle que les Grundisch, Eloi ou Chila. Ce n'est plus pareil. »

Recueilli par Philippe Launay

(*) Michel Gadal a prôné l'organisation de six tours d'individuels au lieu de quatre pour une concurrence plus dense.
A propos de l'auteur :
http://www.ortt.fr/

Tous les commentaires (25) Inverser l'ordre des commentaires

S"il en était besoin, nous avons confirmation que le nouveau système est destiné à l'élite. Quand la FFTT va-t-elle comprendre que l'élite, 98 % des joueurs n'en ont RIEN A FOUTRE !!!!!

Ce monsieur Gadal ne pouvait-il pas inventer une compétition conçue spécialement pour l'élite et ne pas révolutionner une compétition qui était prisée par le plus grand nombre ?

Accessoirement, je rappelle au passage que la scolarité de nombreux pongistes a été sacrifiée sur l'autel de la course au haut niveau, jamais atteint pour la plupart d'entre eux...

Désolé pour ce coup de gueule mais franchement, ya des fois.... :-)

Bonne compét à tous.
"Si le meilleur joueur qu'un gamin ait jamais vu est le champion départemental, là sera sa référence. Dans notre système, les moins de 11 ans évolueront dans la même salle que les Grundisch, Eloi ou Chila. Ce n'est plus pareil. »

si son super joueur est toujours en départemental, c'est qu'il ne doit pas être vraiment bon... c'est faire de belles phrases pour dire n'importe quoi............

"il existait quatre tours. Si vous en ratiez un, vous étiez relégué... Toujours de mise pour les autres.... pourquoi ne sommes nous pas aux mêmes conditions...

Mr Gadal s'est bien occupé de JP Gatien, mais pour le reste...... lamentable. J'aimerais que les ligues poussent un coup de gueule...
franchement, cette réforme était nécessaire, la formule était vieille est un paquet de joueus se sont lassés, notamment ceux qui jouent aux même niveau depuis plusieurs années !
Peut-ête que la formule n'est pas parfaite mais de toute manière c'est impossible de contenter tout le monde !

A tous les raleurs, je suis sûre que dans un ou deux ans, vous apprécierez cette formule !
Au moins c'est cohérent !
En revanche j'aimerais que l'on m'explique en quoi le fait que le gagnant monte et que le perdant descende n'est pas bon pour le sport...

C'est parce que notre équipe nationale qui jouait 'une médaille' ( dixit le même ) est descendue en division 2 européenne ???
La seule chose que je trouve vieillot, c'est le système d'élection et de nomination de nos 'responsables', ça doit bien remonter à la IVème voire à la IIIème république.
Je croyais que les montées et les descentes, plutôt qu'être handicapantes, étaient un des principes récurrents du sport en compétition...
Autre chose, concernant Gadal, je me suis toujours posé les 2 questions suivantes :
Gatien aurait-il été ce qu'il est sans Gadal ? => je pense que oui !
Est-ce que Gadal aurait été quelque chose sans Gatien ? Je crois que Gatien est brandi par Gadal et la Fédération pour faire taire la moindre critique. Mais à part cela, qu'a-t-il prouvé ? Que prouve-t-il actuellement ?
en fait ce qui était pénalisant, c'était qu'il fallait participer à tous les tours sous peine de redescendre à un niveau inférieur et de foutre ta saison en l'air au niveau national pour une abs.
  • Greg
  • Il y a 11 an(s)
D'accord avec amont.
Moi, je suis bien content de n'être qu'en Régionale.
Ca me permet de ne pas être affecté par ces changements absurdes et qui démotiveront probablement beaucoup de personnes.

D'après Gadal, il y a actuellmeent 31 000 personnes concernées par ce critérium. J'espère que ce chiffre ne va pas diminuer dans les prochaines années.
.
Justice,

à quelle occasion Michel Gadal a-t-il donné cette interview au quotidien de Reims?
Petite visite à l'ORTT?
parisbanlieue,

depuis le temps et sans vouloir sous-entendre que la question que tu te poses est illégitime, une petite suggestion si tu le permets: le mieux ne serait-il pas que, d'une manière ou d'une autre, tu poses la question directement à Gatien. Mais, en admettant que tu arrives à le faire et qu'il consente à te répondre, il te faut d'avance -pour un minimum d'honnêteté intellectuelle- admettre que sa réponse -quelle qu'elle sera- se devra de l'emporter sur tous les présupposés (anciens ou récents). Content
Non pas de visite de Gadal à Reims, mais un journaliste Rémois Philippe Launay qui s'est pris de passion pour le tennis de table par l'intermédiaire de Philippe Georgelin et des résultats d'Abdel et de Diéniouma ce qui nous permet d'avoir une couverture médiatique au dessus de la moyenne.
Ah d'accord!
Philippe Launay -je m'en rappelle- est ce journaliste qui a couvert -entre autres- pour la population rémoise les derniers CEJ.
Je me souviens aussi qu'il avait trouvé en toi et pour les t2tcomistes le parfait relais: on avait rien raté de ses magnifiques articles! Content
Je rentre des indiv de Elite et franchement, pour moi, ça a beaucoup moins d'intérêt qu'avant. Pas beaucoup de match, des niveaux disparates (aussi bien des 800, 300, 100 et n°20). Et puis le vendredi, ça fait que j'ai déjà fini.
"était handicapante avec les montées et descentes qui faisaient perdre de l'intérêt à la compétition aux yeux de nos meilleurs représentants. »

Ce qu'il a voulu dire, c'est que son "élite" avait peur de perdre et il aurait eu l'air c.. donc plus de descente possible. Là l'élite va être plus forte mentalement et je ne vous dis pas les résultats dans les compétitions mondiales.....

"Comment ont été choisis les participants de cette édition ?"
« En fonction des résultats de la saison écoulée, des joueurs ont été labellisés Nationale 1..."

Faux, en fonction d'un certain nombre par Ligue (pour ne pas froisser les susceptibilités de certain....), donc Mr Gadal je pense que l'élite n'est pas faite sur un quota par région ?????

« J'entends que c'est du tout pour l'élite. C'est cohérent avec notre politique de recherche et de développement du haut niveau..."
A mon avis, il faudrait plutôt revoir le système de détection avant tout et peut être dépoussiérer les détecteurs !!!!

"Cependant, en France, il est difficile de bouger les choses...."

Comme beaucoup l'on déjà dit, personne n'est contre l'évolution des compétitions mais pourquoi avoir mis une certaine catégorie de personnes de côté (qui à mon avis vous règle tous les mois votre salaire, sans eux vous n'auriez rien.... ). Si vous aviez un enfant jouant au tennis de table vous auriez peut être réfléchi un peu mieux... en espérant que de temps en temps vous vous remettiez en cause je l'espère. Une évolution oui, mais pour tous

La décision de la fédération me semble totalitaire et non respectueuse de la majorité des joueurs...
Et si on laissait, pour une fois, un peu de temps s'écouler avant de raler inutilement, pour voir si ca marche ? Le ping évolue, alors pourquoi pester lorsque la moindre petite chose évolue ? Essayons, et si ca ne fonctionne pas, et bien là, râlons !
Etonnant Tchouf ton commentaire....

Nous sommes sur un forum, on n'est pas d'accord, on le dit... il s'agit de la libre expression...

Comme nous l'avons dit tout n'est pas mauvais, mais le mauvais est vraiment lamentable... donc on s'exprime.
Je trouve que ce systeme est en contradiction avec un esprit de detection , puisque les choses sont figés pour une saison , il me parait donc difficile que de nouveau talent puisse eclore. Je trouve que tout cela est fait pour ne pas a devoir affronter un constat d'echec..... imaginon si un membre du GFP venai a descendre ......
Tout est imaginable, ptipoussin, mais si l'on ne s'en tient qu'au fait, les membres du GFP -je pense plus particulièrement à Bob, Salifou, Baubet-s'en sont plutôt pas mal sortis et sur leurs seuls mérites!
je ne parle biensur pas en general , et puis je pens ke si un joueur venait a descendre ca peut etre un mal pour un bien , en effet au niveau en dessosu la pression pour ce genr de joueur de joueur et bien plus forte. le tennis de table n'est il pas aussi un sport mental .... il est vrai que je critique avant d'avoir les premieres conclusion , mais je serai le premier ravi de me tromper. Il faut bien reconnaitre en tout cas que le spectacle risque d'etre magnifique ce week end a nantes , je ne peux malheuresement pas y aller malgré la proximité geographique....
Le principe du Tableau à élimination direct (TED) me semble catastrophique. En effet, dans chaque tableau, la moitié des joueurs sont éliminés au premier tour ne font qu'un seul match (et en plus c'est une défaite) contre un joueur beaucoup plus fort. Même ceux qui passent le premier tour n'y trouvent pas leur intérêt : ils gagnent des matches imperdables et finissent par perdre un match ingagnable (sauf rares exceptions bien sûr). Par contre, les joueurs qui sont d'un niveau proche ne s'affrontent jamais... Comment voulez-vous établir une hiérarchie fiable avec ça ?
A l'arrivée, les qualifications pour les championnats de France vont dépendre de votre capacité à vous rendre un maximum de fois sur le lieu de la compétition. Beaucoup de joueurs de bon niveau qui travaillent ou sont étudiants ne pourront pas se le permettre.
Bon anniversaire Chris ! (non je ne deviens pas comme Smartiz mais je viens d'aller sur le site de Marly) ;-)
  • Jseb
  • Il y a 11 an(s)
Je reviens d'Epinal et ce qui est sûr c'est que la formule actuelle ne satsifait pas grand monde en fille (ceux qui étaient à Nantes pourront parler pour les garçons).

1- La salle était quasiment vide. Il y avait quasiment tout le temps la moitié des tables qui étaient libres.

2- Personne ne sait vraiment à quoi sert la compétition puisque tout le monde sera qualifié aux frances dans sa catégorie d'âge (je n'ai aps les chiffre officiels, mais c'est ce que tous els gens avec qui j'ai discuté pensent).

3- Les tableaux étant faits aux classement, les joueuses se retrouvent à jouer plusieurs fois les même adversaires dans différents tableaux.

4- La catégorie -21 ans n'avait pas grand intérêt puisque les meilleures ne jouaient pas (les meilleurs -21 sont aussi les meilleures "élite", on comprend donc qu'elles ne jouent pas)

5- Dans l'interview, M Gadal parle du fait que les petites vont jouer dans la même salle que les grandes et notamment nos championnes. C'était une vrai bonne idée. Mais dans les faits avec le tableau élite le vendredi ça n'existe pas.

6- Visiblement, la division N2 n'a pas d'intérêt. (voir le forum)


Personnellement, je trouve que le système de tournois, le fait de pouvoir m'élanger les catégorie sont des bonnes idées mais il va falloir changer des choses (au moins en filles).

Pour être "constructif":

1- C'est à vérifier en faisant une simulation, mais je suis quasiment sûr qu'il est possible de faire entrer le tableau élite le samedi et donc de réunir vaiment toutes les joueuses de N1 dans la même salle (un des objectifs de la DTN)

2- Il faudrait faire moins de tableaux, mais organiser des poules. Pour rester dans l'esprit DTN du TED, des poules de 3 avec une sortie de poule semble pas mal (difficile de sortir de poule quand on a perdu un match --> pas trop de calculs possibles).

3- Toujours à propos des poules, peut être que pour coller aux compètes internationales on pourrait prendre les système des PRO Tour (je suis sûr qu'il ya des poules de qualifs, mais je ne connais pas la formule)

4- Je ne sais pas si c'est prévu, mais il me semble qu'un point de la DTN sur les listes de N1 (montées et descentes) pourraient être fait après deux ou trois tours car notamment chez les petites il y a des disparités de niveaux, et on connait des joueuses qui auraient certainements leur place en terme de niveau de jeu et qui sont pour le moment en régional)

Bon voilà pour des premières "réactions" à chaud.
  • Jseb
  • Il y a 11 an(s)
Une dernière chose. Les gens d'Epinal pourront peut être confirmer ou infirmer, mais visiblement le week end n'autra pas été trsè rentable j'ai mêem entendu dire déficitaire (mais ca c'est une rumeur et pas une info!!)

Mais ça pourrait aussi être intéressant d'avoir cette info.

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire sur cet article.

Dans la même rubrique

1
26/11 - CRITERIUM FEDERAL N1 DAMES CEYRAT 26 et 27 NOVEMBRE
6
25/11 - CRITERIUM FEDERAL N1 Messieurs à Vern les 25-26-27 novembre
7
08/10 - CRITERIUM FEDERAL N1 Dames à Orléans les 8 et 9 octobre
12
07/10 - CRITERIUM FEDERAL N1 Messieurs au Creusot les 7 , 8 et 9
5
05/03 - Adrien Mattenet gagne le tour 4 du critérium fédéral à Meze
2
06/02 - 3éme tour Nationale 1 Dames les 6 et 7 à Thionville
0
05/02 - Résultats Nationale 1 Elite Messieurs A du 5 février 2016
19
19/11 - CRITERIUM FEDERAL N1 Messieurs et Dames du 20 au 21 à CEYRAT
38
09/10 - 1er Tour Critérium Fédéral Nationale 1 Dames
0
09/10 - Critérium Fédéral Nationale 2 - Zone 3