CTT Bruille descend en nationale 2

Publié par Cevrine • 22/05/16 17:03 • Mis à jour le 22/05/16 17:10 • 4 051 vues • 5 commentaires

CTT Bruille qui arrête la section Pro permet à Miramas AS TT de rester en PRO B sans faire le barrage .
Vendredi soir, pour ce match de clôture du championnat de ProB, Bruille, qui recevait le Cavigal de Nice, se devait au moins d’obtenir le match nul pour conforter sa troisième place. Devant leurs nombreux supporters connaisseurs, les joueurs de Vincent Nourtier, déterminés, espéraient bien réussir le challenge suivant : rester sur le podium.
Vainqueurs a l’aller des Azuréens assez facilement (4-1), les partenaires de Thomas Le Breton allaient cette fois avoir plus de difficultés, car en face les Niçois n’avaient pas fait le déplacement pour rien. Pourtant, l’entame de la rencontre débutait dans les meilleures conditions pour Bruille, puisque le Belge Benjamin Rogiers prenait le dessus, en quatre sets, sur Loïc Bobillier. Derrière, le Suédois Simon Arvidsson dominait facilement le Portugais Enio Mendes en trois sets. Le podium se rapprochait pour les protégés de Vincent Nourtier. Malheureusement, le Danois Kasper Sternberg n’était pas dans un bon jour et se faisait surprendre au set décisif par le fougueux attaquant Ibrahima Diaw.
Après la pause, le talentueux Arvidsson, très en jambes et efficace à la table, offrait le troisième point à Bruille, synonyme de podium, en l’emportant de justesse à la belle face à Bobillier.
Les deux derniers simples, qui auraient pu permettre aux Bruillois de l’emporter, n’ont pas été concluants puisque Diaw, puis Mendes, prenaient le dessus en trois sets sur Rogiers et Sternberg.
Bien sûr, comme le confiait Vincent Nourtier, « nous aurions bien aimé finir par une victoire chez nous pour cette dernière rencontre. On se contente du partage des points avec, au final, l’objectif atteint, ce qui est une très belle performance. »
La saison terminée, après un bilan plus que positif, Vincent Nourtier a confirmé son départ pour le club de Bully-les-Mines, comme il nous l’avait indiqué les jours précédents. Mais le plus important, c’est le départ après une saison exceptionnelle de Bruille en Pro B.
Les dirigeants et le député-maire Jean-Jacques Candelier ont confirmé que le club ne pouvait plus se permettre financièrement d’avoir une équipe en ProB. C’est donc en Nationale 2 que le CTT Bruille reprendra la saison prochaine sans Arvidsson, Sternberg, Le Breton mais toujours avec Rogiers.

Voir aussi : http://www.lavoixdunord.fr/region/tennis-de-table-bruille-termine-une-tres-belle-saison-ia16b12092n3520113

A propos de l'auteur :
Aucun renseignement disponible pour cet auteur.

Tous les commentaires (5) Inverser l'ordre des commentaires

  • xmen
  • Il y a 311 jour(s)
encore un club pro qui disparaît il va être grand temps que les clubs et la FFTT se réunissent et mettent tout à plat pour rechercher le maximum de solutions de pérennisation car sinon il y en aura d'autres...
quand on voit la Coupe d'Allemagne ou la finale de cette am et les moyens que cela apportent aux clubs il y a de vrais enjeux financiers qu'il faut tenter de dupliquer
Si l'ont revenait une poule unique telle la super division comme il y a quelque année?

Certes on pourrait quasiment connaitre le podium à peu de chose prêt, mais cela limiterai la casse en terme d'arrêt de club en pro ?

Ceci dit, il n'y avait peut être pas autant de souci financier à l'époque de la super div.

Depuis quelques années les sub descendent et donc difficile de faire tenir une pro.

Une équipe pro la vitrine d'un club c'est une chose, mais la base d'un club ce sont les joueurs de tous les jours pas les joueurs pro.
D'accord avec toi xmen, c'est très inquiétant qu'autant de clubs ferment leurs sections pro chaque année. Cela est le signe d'un problème structurel sur lequel il faudrait réellement se pencher si on veut réussir le défi du "professionnel".
Je ne sais pas si ce phénomène existe dans les autres sports pro???
  • MASA
  • Il y a 311 jour(s)
D'accord avec toi xmen
il serait temps que la FD se sorte les "doigts du c.." autant les clubs de part leur niveau ont dépassé les allemands
autant en terme d’organisations il y a un fossé mais au même temps je ne suis pas sur que FFTT donne les moyens aux clubs de s'en sortir. Moi ce qui m’énerve c'est qu'on ne voit pas les représentants assister à des matchs....Lamentable
  • xmen
  • Il y a 311 jour(s)
il serait temps effectivement que les clubs pros et la FFTT travaillent ensemble mais quand on voit qu'il faut 6 mois pour essayer de se mettre d'accord sur une formule de championnat...il y a beaucoup de travail à faire!!

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire sur cet article.

Dans la même rubrique

1
18/12 - ARGENTAN MIRAMAS Mardi 20 /12
9
28/11 - DERBY NORMAND ARGENTAN ROUEN
0
07/11 - PRO B ARGENTAN NANTES mardi 8/11 à 19h
2
19/09 - PRO B ARGENTAN AGEN mardi 20/09 à 19h
0
14/09 - SPO Rouen / Nice
1
04/09 - ARGENTAN / NICE Mardi 6 09 à 19h
7
29/08 - SPO ROUEN / MIRAMAS
5
22/05 - CTT Bruille descend en nationale 2
0
21/05 - ARGENTAN ROANNE dimanche 22 mai à 15h30
2
02/05 - PRO B Argentan Villeneuve/lot Mardi 3 mai à 19H