Clap de fin pour souché-niort

Publié par sisic • 13/06/13 06:41 • 8 973 vues • 16 commentaires

quel avenir pour congcong zhang ?
quel avenir pour congcong zhang ?
Malheureusement prévisible depuis quelques semaines et les dernières réunions peu optimistes, le club de Souché Niort stoppe les frais en version pro pour repartir avec une nouvelle structure en N2.
A lire ce jour dans la Nouvelle République via le lien ci dessous.

Voir aussi : http://www.lanouvellerepublique.fr/Deux-Sevres/Sport/Tennis-et-Raquettes/Tennis-De-Table/n/Contenus/Articles/2013/06/13/Adieu-monde-professionnel-!-1507276

A propos de l'auteur :
Aucun renseignement disponible pour cet auteur.

Top commentaires Voir tous les commentaires

Ceci est aussi en grande partie le résultat de la gestion calamiteuse du ping français par la FFTT (médiatisation lamentable, aucun soutien financier et moral, les clubs sont la vache à lait de la Fédé ...)
@louloulepou, je crois franchement que tu es resté dormir pendant un long moment, la FFTT a beaucoup bossé pour aider à la médiatisation du ping et notamment des mondiaux (Mondial Ping Tour, Retransmissions su une chaîne gratuite de la TNT, vidéos d'athlètes multisport des mois avant la compet' ...). Peut-être pratique-t-on tout simplement un sport inintéressant pour le public ??!! Pour le reste, entièrement d'accord avec toi.

Tous les commentaires (16) Inverser l'ordre des commentaires

Bjr ^^

Encore un club qui arrête...

Après Saint Berthevin, maintenant Souche-niort en filles.

Fontenay en garçon.

Y en a t'il d'autres???

A quand peut être comme cela a déjà été évoqué une seul Pro pour simplifier pas mal de chose???
  • Map
  • Il y a 4 an(s)
Dommage mais inéluctable ... et ce n'est certainement pas terminé.
Les partenaires privés sont de moins en moins "riches", les Municipalités sont également touchées sans parler des bénévoles qui perdent pied.
A suivre Émoticône
Triste!
le manque de considération pour le ping est encore à rapprocher d un manque de moyen financier.
le club fleuron des deux sèvres est touché, d autres viendront.
Même les "petits clubs " sont touchés, pour le futur, je suis pessimiste.
Ceci est aussi en grande partie le résultat de la gestion calamiteuse du ping français par la FFTT (médiatisation lamentable, aucun soutien financier et moral, les clubs sont la vache à lait de la Fédé ...)
À priori il y a aussi Beauchamp en pro B dame (vu sur le compte rendu de la cnacg sur le site pro)
  • xmen
  • Il y a 4 an(s)
Après St Maur et Fontenay chez les garçons, St Loup St Berthevin, Beauchamp voici le temps de Niort, jusqu'où va s'arrêter l'hécatombe?
un nouveau modèle est à construire dans un environnement économique très difficile qui impose aussi une grande rigueur dans la gestion des clubs mais aussi des instances dirigeantes, comité, ligue, fédé.
Que vont devenir les éducateurs du club? il semble que depuis 3 ans ce club vivait au dessus de ses moyens? tout cela est bien triste et marque un énorme retour en arrière...
@louloulepou, je crois franchement que tu es resté dormir pendant un long moment, la FFTT a beaucoup bossé pour aider à la médiatisation du ping et notamment des mondiaux (Mondial Ping Tour, Retransmissions su une chaîne gratuite de la TNT, vidéos d'athlètes multisport des mois avant la compet' ...). Peut-être pratique-t-on tout simplement un sport inintéressant pour le public ??!! Pour le reste, entièrement d'accord avec toi.
quand on ne compte que sur l'argent public voilà ce qui arrive,
avons nous des dirigents moins bons que dans les autres sports ?

c'est triste l'arret de tous ces clubs
il faut s'alarmer de la situation, les joueurs sont ils trop chers par rapport aux ressources des clubs ?
une seule division pro ne serait pas envisageable?
Un grand club de plus qui stop...c'est vraiment dommage, ça me rappelle de mauvais souvenirs avec l'époque de l'USO Mondeville...Bonne chance à Souché-Niort!
Comment ca va se passer du coup pour la pro féminine l'année prochaine ? une Pro A a 10 et une Pro B à 9 ?

Cette hécatombe risque de durer encore des années, quand je vois Metz qui engage deux équipes pro depuis quelques années, rejoint par St-Denis et Gd-Quevilly (administrativement sauvés ?) cette saison, pour moi a un moment ca va dire stop comme Beauchamp, Nantes, Bordeaux, Caen et Montpellier principalement l'ont fait ds les années 2000
Dommage mais inéluctable ... et ce n'est certainement pas terminé.
http://www.forexmegadroidreview.info/Mac.gif
Il faut que la fédé revienne sur cette idée de vouloir 40 clubs pros !

Arretons Pro A/B. Faisons une seule pro, à 12 ou 14, et ça ira mieux pour les clubs !
Analyse intéressante, mais franchement, le Golf, dont l' attrait pour le plus grand nombre ne semblait pas gagné d' avance, génère des fortune...pourquoi n' y aurait il pas une petite place pour le tennis de table ?
La fédération n'est pas en soit le seul problème. Je dirai même qu'elle essaie d'évoluer.Avec du bon et du mauvais mais au moins ils essayent.
Le problème de notre sport commence à la base. C'est à dire par nos joueurs.
Exemple
185€ prix par personne que met un joueur de tennis de table pour voir un match de tennis
180€ à 750€ prix par personne que met un joueur de tennis de table pour voir une saison de football
5€ prix par match prix que refuse de mettre un joueur de tennis de table pour voir un match de pro A en tennis de table

1200 heures par an : c'est le temps que les parents acceptent que leurs enfants passent devant télé, consoles de jeux, ordinateurs soit 240 jours à 5 heures par jour
60 heures à 300 heures : c'est le temps maximum que ces mêmes parents accordent au tennis de table, au nom des études.... soit 240 jours entre 15 minutes à 1h15 (temps d'entrainement d'un jeune de niveau national) par jour .
50€ par cours: tarif minimum d'entrainement particulier au tennis. pratique normale dans ce sport
50€ à 150€ frais d'inscription au tennis de table et rien d'autre de la part des parents.
Sources de revenus principales des clubs : les bars..... Un bon joueur de club est un joueur qui vient prendre ses bières chez eux et non son temps de présence sur la table c'est pas rentable

Qui est prêt à mettre son enfant ou à faire 5 heures par jour de tennis de table...
Qui qui????? soit 25 à 30 heures par semaine...

Pourtant ce n'est pas le minimum pour avoir un jour dans nos rangs des champions et championnes?
Et si on a des titres régulièrement, cela n’entraînerai t'il pas médiatisation?
Et si médiatisation, cela n'amènerai t'il pas des sponsors?
Et si sponsor plus important, budget plus important?

Qui parlait de la natation il y a 20 ans? du judo il y a 40 ans? une laure Manaudou ou un jean-cjaude Douillet et quelques médailles régulières aux jeux olympiques et aux championnats du monde ca change un peu la donne.

et que l'on arrête de parler de la chine comme imbattable. L'invincibilité cela n'existe pas. Mais travail et persévérance finit par payer. Ce n'est pas un philippe lucas qui dira le contraire...

Donc la problématique des clubs de pro A c'est que la face visible de l'iceberg
Jean Claude Douillet est un excellent charcutier en Bretagne, par contre, c'est son cousin David qui portait bien le kimono Clin d'oeil
Snacbar ton analyse pour intéressante et étayée quelle soit s éloigne a mon sens du sujet et je m en explique.
Je suis d accord avec toi sur les scories de notre sport, cependant pour pratiquer ce sport depuis quasi 30 ans le constat est que nous n avons pas su évoluer avec les contraintes du sport moderne.
Nous nous en sommes simplement donnes les atours et le nom mais je maintiens que nous ne créons aucune création de valeur propose a notre.
Compter sur des deniers publics n a jamais été créateur de richesse, dans l article, le club de Niort reconnaît une légèreté coupable sur la pondération de ressources public/privée.
La ou je diverge avec ton point de vue que je considère plus comme une cause qu une conséquence qui expliquerait le nombre effarants de clubs ayant jette l éponge, c'est précisément sur le rôle de la FFTT et plus précisément son incapacité à être un vrai partenaire et booster pour les clubs qui se démènent pour rester pro.
Si Il existe, et c est une bonne chose un organe en charge de valider les prévisionnels, il me paraît par exemple inconcevable que lorsque les ressources excédent un tier du budget par des financement public la fédé puisse donner son aval, les exemples du passes n ont donc servi a rien?
Alors de 2 choses l une, soit la fede a l exemple du tennis sépare clairement la masse et le et le monde pro, en tentant de développer la pratique, soit elle repense sont modèle dont je maintiens qu il n est pas pérenne et repose sur dépenses sans retour sur investissement.
Nous ne pouvons pas attirer des investisseurs sérieux durablement sans perceptive de gain pour eux...

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire sur cet article.

Dans la même rubrique

6
15/05 - Dernière journée chez les Dames mardi 17 en PRO A et PRO B
2
18/04 - Quimper reçoit Metz ce lundi soir à 19h15
3
19/03 - Elizabeta Samara n°26 mondiale à Metz TT la prochaine saison
1
02/02 - Saint Quentin TT - Poitiers TTACC en REPLAY
0
30/01 - Journée 9 chez les dames mardi soir
3
09/01 - Première victoire de Miramas mardi soir contre Quimper
2
20/12 - C P Lyssois Lille Métropole - Metz dimanche à 19 h 30
2
01/12 - Saint Quentin TT reçoit AS Miramas TT ce soir à 19h15
3
10/10 - 3éme journée en PRO A et PRO B Dames le mardi 13 octobre
3
26/05 - SAINT QUENTIN - ELANCOURT en REPLAY