ITTF World Tour - Changchun 2013

Publié par psgbenji • 11/06/13 19:15 • Mis à jour le 16/06/13 10:34 • 5 366 vues • 26 commentaires

SIMPLE MESSIEURS


16ème de finale simples messieurs

MATTENET Adrien (27) - FRANZISKA Patrick (61) GER 2 - 4

Qualifications simples messieurs

ROBINOT Quentin (144) - KANG Dongsoo (98) KOR 3 - 4
ROBINOT Quentin (144) - XIN Zhaoxu (352) SIN 4 - 0


DOUBLES MESSIEURS


Demi finale doubles messieurs

ROBINOT Quentin FRA / WANG Hao CHN
2 - 3
BOLL Timo GER / MA Long CHN

Quart de finale doubles messieurs

MATTENET Adrien FRA / ZHANG Jike CHN
0 - 3
BOLL Timo GER / MA Long CHN

ROBINOT Quentin FRA / WANG Hao CHN
3 - 1
KARLSSON Kristian SWE / KARLSSON Mattias SWE

8ème de finale doubles messieurs

MATTENET Adrien FRA / ZHANG Jike CHN
3 - 0
CHEN Feng SIN / CHEW Zhe Yu Clarence SIN

ROBINOT Quentin FRA / WANG Hao CHN
3 - 1
KIM Junghoon KOR / PARK Chan-Hyeok KOR


U21 GARCONS


Quart de finale simples U21

ROBINOT Quentin (144) - YAN An (14) CHN 0 - 4

8ème de finale simples U21

ROBINOT Quentin (144) - DESAI Harmeet (275) IND 3 - 1
A propos de l'auteur :
Aucun renseignement disponible pour cet auteur.

Top commentaires Voir tous les commentaires

Encore un coup extraordinaire de Quentin à 9/4 Ma Long-Boll/Wang Hao-Robinot du set décisif: un contre gagnant du droit joué au-dessus des épaules sur une frappe (à priori) imparable de Boll. Le public a, là encore, apprécié. Et Boll avec. Ainsi que Wang Hao.

Robinot a un oeil bionique, il a réussi quantité de points en placement, en retour comme dans l'échange. Le couplage avec Wang Hao a failli payé mais la défaite est prometteuse. Le score: 13 12 -5 -9 -9.

Pour l'anecdote: à mi set du 1er set et jusqu'à la balle de 15/13, l'arbitre au compteur attribuait systématiquement les points de Ma Long-Boll à Wang Hao-Robinot, et inversement. Bon, qu'il ne (re)connaisse pas Boll, passe encore, qu'il ne connaisse pas Robinot, passe encore, mais qu'il ne sache pas qui est Ma Long et qui est Wang Hao, là ... pour un arbitre asiatique ...

Tous les commentaires (26) Inverser l'ordre des commentaires

Pour sortir de poule, ça va être un furieux corps à KOR entre Robinot et Kang.
Comme nous tous certainement, j'étais pour Quentin Robinot mais, las! , et même si c'est de peu (3/4), c'est perdu.
C'est vraiment vraiment ... kang!
Bonne chance à Adrien Mattenet -notre Français- contre Franziska. Normalement ça devrait aller ...
Et en double, un quart de finale qui s'annonce explosif entre Ma Long-Timo Boll contre Zhang Jike-Adrien Mattenet

Ca risque d'envoyer !
En "- 21" premier tour franchi sans détour - ou si peu (3/1) - par Quentin Robinot face à l'Indien Desai. Avait-il fait sienne cette maxime " Indien vaut mieux que deux tu l'auras? "

Et maintenant? Maintenant "rien" sinon ... Yan An. Un quart qui ne jurerait pas dans aucun des grands tableaux du circuit.
Quentin Robinot en restera là: trop puissant, trop tout Yan An qui gagne 10 04 06 09.
Quand même un premier set de très bonne facture de Robinot si c'n'est deux services ratés à des moments cruciaux. A son crédit aussi, le plus beau point du match à 08/10 du quatrième set: une frappe en contre fulgurante du droit alors que le point semblait acquis pour Yan An. Le public a apprécié.
Adrien Mattenet et Quentin Robinot à l'heure de leurs partenaires chinois -et vice-versa- en doubles.

Jouer, jouer encore, jouer le plus possible ne peut que leur faire du bien.
Un Open de tous les possibles? Pas (encore) tout à fait même si j'ai vu une So Eka (JAP) faire plus que "chahuter" Liu Shiwen (CHN). Liu finira par l'emporter 4/2 mais, par son audace, So aura réussi à rendre le match ... excitant. Des échanges ultra rapides, des balles placées au cordeau, zéro complexe chez So ...

J'aime vraiment beaucoup le jeu à la table de ces dames.
Et Quentin a mis une roulette dans le dernier set aussi Clin d'oeil
  • bbad
  • Il y a 4 an(s)
c'est dejà fini pour Mattenet qui perd 4-2 contre Franziska :-(
Franziska plus actif et, visiblement, moins "crânien" que Mattenet ... à quoi ça tient un match.

Courage, Adrien, ça n'peut pas de ne pas revenir.
Oh la vilaine coquille!
" ... ça n'peut pas ne pas revenir ... "

Le lendemain de cette terrible désillusion, je le pense toujours. Même si en double et avec Zhang Jike, Adrien a reperdu (0/3 face à Boll-Ma Long) là où Quentin, associé à Wang Hao, a gagné (3/1 sur la solide paire des Karlsson-Karlsson).
D'étonnement en étonnement ... avec Franziska (associé à Xu Xin) wo en doubles et injured en simples (contre Xu Xin).
Blessure? Si oui, quand, où et comment? Dingue ça!
De grand étonnement en grand étonnement ... à son tour, Zhang Jike injured alors qu'il venait de recoller à 2/2 (7 -6 -5 6) face à Fan Zhendong.

Mais bon, on a échappé à un étonnement de taille XXL, Wang Hao l'emportant "seulement" à 7 ... au 7ème set. Son tourmenteur: Vlassov.
Tan Ruiwu ... quel nettoyeur avec son coup droit! Quand il est bien placé. Heureusement pour le gars d'en face que c'n'est plus un gars de 20 ans ... Ovtcharov le savait bien sans doute, forcé qu'il a été de ne rien laisser traîner pour l'emporter 4/2.
Un set décisif entre eux deux aurait porté mon emballement à son comble mais bon, les artères de l'un (Ovtcharov) ne sont pas celles de l'autre (Tan).
Immense pays la Chine. Aux curiosités sans nombre. Dont celle-ci: Fan Zhendong contre Yan An en quarts du grand tableau et finale des "-21".

Première levée pour Fan qui gagne 4/2 (et le max de devises) en "-21". Je parle de devises à dessein car je ne connais pas d'autres open où les Chinois inscrivent des Chinois en "-21".
Encore un coup extraordinaire de Quentin à 9/4 Ma Long-Boll/Wang Hao-Robinot du set décisif: un contre gagnant du droit joué au-dessus des épaules sur une frappe (à priori) imparable de Boll. Le public a, là encore, apprécié. Et Boll avec. Ainsi que Wang Hao.

Robinot a un oeil bionique, il a réussi quantité de points en placement, en retour comme dans l'échange. Le couplage avec Wang Hao a failli payé mais la défaite est prometteuse. Le score: 13 12 -5 -9 -9.

Pour l'anecdote: à mi set du 1er set et jusqu'à la balle de 15/13, l'arbitre au compteur attribuait systématiquement les points de Ma Long-Boll à Wang Hao-Robinot, et inversement. Bon, qu'il ne (re)connaisse pas Boll, passe encore, qu'il ne connaisse pas Robinot, passe encore, mais qu'il ne sache pas qui est Ma Long et qui est Wang Hao, là ... pour un arbitre asiatique ...
Oups! " ... a failli payer ... "
  • MASA
  • Il y a 4 an(s)
je trouve qu'on ne valorise pas assez quentin robinot plus accrocheur sur ce pro tour et surtout un états d'esprit et une joie de vivre : regardez le en double avec wang hao et comparez avec Adrien mattenet
de plus je trouve que le fait de mettre le maillot de la france c plus pro comme tous les chinois
C'est pour moi lui l'avenir de la france avec simon gauzy Émoticône
Totalement d'accord, la comparaison en terme d'attitude et d'envie avec Mattenet n'est pas flatteuse pour Adrien.

Je me rappelle la fin d'un set sur ce pro tour, un set perdu par Adrien, où il joue au foot avec la balle en faisant des jongles, pendant que l'adversaire va se faire coacher... (c'était contre Franziska)
Espéré aux Mondiaux de Paris, il m'aura fallu attendre l'Open de Chine pour avoir mon match cador de la prise plume contre autre cador de la prise plume. Après sa promenade (4/1) en quarts contre Boll, Wang Hao allait-il se perdre en chemin contre Xu Xin? Etait-il prévisible que ce serait non pas le plus chinois des deux mais le plus ancien dans cette prise qui l'emporterait?
A ces deux questions, Wang Hao a répondu le plus simplement du monde, et de la plus efficace des manières: victoire 4/2 (8 8 -7 10 -4 12).
Xu Xin a mené pourtant de plusieurs points dans le 4ème set, un set qui aurait pu le ramener à 2 partout. A 1 set à 3, sa domination dans le 5ème set a semblé brouiller quelque peu le GPS de Wang Hao. Ce ne fut qu'impression ...
N'étant pas sélectionné, Adrien ne "pouvait" pas, MASA, porter le maillot de la France. Adrien, à l'instar d'Abdel en Croatie, a puisé dans sa cassette pour s'offrir cet Open. Et comme il ne manque pas de jolies tenues personnelles ...
Je n'ai pas regardé cette demie mais, au vu du score (Ma Long gagne 4/0) , pas ... de nouvel An en ce dimanche de juin!
Personnellement, la finale m'a paru très bizarre car tout d'abord les deux joueurs m'avaient l'air fatigué. Wang Hao a loupé beaucoup et même des choses faciles, on dirai que les deux joueurs jouaient à la ba-balle. Ma Long n'a pas exprimé sa joie d'avoir gagner un Open qui en plus se dispute en Chine. Une finale vraiment bizarre mais après c'est mon avis.
Selon moi, alexribom, Wang Hao a beaucoup raté car Ma Long a beaucoup cherché et quasi toujours trouvé la bonne profondeur de balle. Ma Long a, lors de cette finale, lu le jeu de Wang Hao comme dans un livre ouvert. Certes, il a bien été surpris par quelques superbes fulgurances de Wang Hao mais, dans l'ensemble, c'est lui qui dictait le tempo. Wang Hao devait toujours s'ajuster, chercher la bonne ligne de sol. Lorsque la balle était à mi ou trois quarts de table, Wang Hao s'en régalait. De telles balles, il y en eut très peu. D'où peut-être le sentiment d'un certain fatalisme chez Wang Hao.

Mais quand même, trois sets sur quatre ont été gagnés à 8. Même en différé et avec le résultat en tête, j'ai apprécié cette finale. Et le salut au public de Ma Long, un grand et vrai professionnel.

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire sur cet article.

Dans la même rubrique

56
17/11 - 8 tricolores en Suéde cette semaine
47
08/11 - ITTF AUSTRIAN OPEN
16
18/09 - Open de Belgique du 20 au 24 septembre
5
18/09 - Fan Zhendong remporte l'Open de Chine
40
31/08 - 8 tricolores en Tchéquie cette semaine
45
24/08 - Quentin Robinot perd la finale en Bulgarie
187
22/06 - 4 tricolores au World Tour Super Series de Corée du 22 au 26
179
15/06 - 6 tricolores à l'Open du Japon ( Super ) du 15 au 19 juin
31
07/06 - Antoine Hachard et Romain Ruiz à l'Open d'Australie
63
01/06 - 18 tricolores à l'Open de Slovénie ( Challenge ) du 1er au 5